Un vieux de 80 ans recherché : Pour escroquerie du PDG de SOMATRA

    0
    6

    Depuis quelques semaines, voir des mois, cet individu pas encore identifié et dont nous avons pu avoir sa photo, se promène de ville en ville dans le pays au nom du PDG de SOMATRA Ba Amadou Simaga, que celui aurait acheté une vingtaine de voitures pour des imams et arrive à soutirer de l’argent à ses victimes.

    La semaine dernière, mal lui a pris de venir voir l’un des fils du PDG qui est l’actuel DG de la SOMATRA, M. Mamadou Simaga en personne pour lui dire que son père lui demande de lui donner de l’argent afin qu’il complète  les frais de dédouanement des véhicules en question. Surpris le fils gardera son calme et arrivera à photographier l’escroc en question, un vieux de près de 80 ans ainsi que des adresses qu’il a est parvenu à lire dans son calepin.

    De ce pas, le DG fera semblant d’appeler son comptable et profita d’appeler la Gendarmerie qui arrivera trop en retard car le malfrat a réussi à s’échapper. Depuis lors, il est recherché.

    Au fait, l’escroc en question connaissant la sensibilité des Imams (donc de ses victimes) n’a trouvé autre astuce que celui des voitures. Jeudi dernier,  son coup sera dévoilé par un Imam à Tonah (près de San). Il se trouve déjà qu’il a fait des victimes à Sikasso, Zégoua, Kayes,Séribala, Bamako. Il se promène avec des reçus d’envois Western Union d’autres Imams qui lui ont déjà versé de l’argent. Il détient avec lui une fausse liste de collaborateurs dont un Douanier de Kayes, un transitaire basé, Zoumana Diaby à Dakar, aussi le numéro du DG de la SOMATRA qui s’est avéré faux. En fait, c’est l’Imam de Tonah qui sonnera l’alerte en venant voir le Maire de Ségou pour cette affaire. Celui-ci informera le PDG qui nie avoir acheté des voitures pour qui que ce soit. Celui-ci vient d’introduire une plainte contre « X » en vue d’arrêter ce vieux et ses complices.

    Pour le DG de SOMATRA : « Cette affaire est une forme d’escroquerie. C’est la raison pour laquelle, nous voudrions que la presse publie sa phot afin qu’il puisse être arrêté ».

    Ardo

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.