ATT rappelle le PC Opérationnel à Bamako

0
0





Au moment où nous bouclons cette édition, le Chef de l’Etat vient de rappeler illico presto le PC opérationnel dirigé par le Général Gabriel Poudiougou, Chef d’Etat Major Général des Armées à Bamako. Rien n’a filtré sur cette décision combien importante du chef des Armées qui seul sait ce qu’il fait. Pour le moment, la tension est vive au nord en même temps que Léré est aux mains des assaillants depuis jeudi dernier sans qu’ils ne soient délogés comme cela se doit. Dans ce cas, nous nous demandons à quoi jouent ATT et ses Généraux ?

L’on est en droit de se demander avons-nous réellement une Armée ? Qu’est ce qui se passe ? Pourquoi Koulouba reste muet sur une situation gravissime de la sorte ?

  Attaque de Léré

Le voisin Mauritanien soupçonné…

L’assaut donné par les assaillants armés sur la ville de Léré située à 180 km selon nos informations n’a occasionné aucun combat car le Peleton de la Garde et la Brigade de Gendarmerie étaient vidés de leur contenu puisque leurs éléments étaient partis en renfort sur d’autres fronts. Mieux, certaines sources soupçonnent la Mauritanie voisine d’être ne collision avec les rebelles qui seraient venus de la frontière Mauritanienne toute proche.

Si cela se confirmait, ce ne sera pas une première car de l’histoire des rebellions dans notre pays, les autorités de ce pays tout comme celles de l’Algérie ingrate ont adopté des comportements douteux.

La déstabilisation du Mali fait partie du complot de certains pays qui y trouvent  leur compte. Le Mali est une grande Nation qui ne se laissera pas faire.

En tout cas, l’heure du sursaut national a sonné. Les pouvoirs publics n’ont aucun choix que de demander à la jeunesse de venir sous le drapeau. Le plus rapidement possible. Ce qui est intriguant, comment sommes-nous arriver à ce résultat?

Si cela n’est pas fait, il faut craindre le pire dans les jours à venir pour notre Nation. ?

Ardo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.