BANAMBA : pénurie d’eau au groupe scolaire Ismaila Diawara

0

Pénurie d’eau au groupe scolaire Ismaila Diawara de Banamba. Plus de 1000 élèves de l’établissement ont entamé hier matin une grève illimitée pour dénoncer cette situation. Ils ont marché sur la mairie de la ville pour exiger de l’eau aux autorités. Le responsable des élèves accuse le comité de gestion scolaire de « laxisme dans la recherche de solution ».

 

BOUGOUNI : lancement de campagne agricole 2016-2017

La Fédération Nationale des producteurs de l’Agriculture Biologique et Equitable a lancé hier matin à Bougouni sa campagne agricole 2016-2017. L’organisation paysanne prévoit de produire 650 tonnes de coton biologique. Elle envisage également d’atteindre trois mille tonnes de coton biologique d’ici 2020.

 

SEGOU : lancement de la campagne d’introduction du vaccin anti polio inactivé

La campagne d’introduction du vaccin anti polio inactivé a été lancée hier matin dans la région de Ségou. Elle permet de réduire les risques d’émergence de la maladie, de stimuler l’immunité contre les polios virus et faciliter l’interruption de toute flambée épidémique. Cette campagne est financée par l’Unicef, l’OMS et Gavi.

 

KAYES : célébration de la “Jihara de Goundiourou”

Plusieurs centaines de fidèles musulmans venus de différentes localités participent depuis hier à la célébration de la “Jihara de Goundiourou” dans la région de Kayes. La manifestation va durer deux jours et les prêches vont porter sur des thèmes comme le radicalisme et le terrorisme religieux.

 

BOUREM : formation sur la culture de la paix

Après les communes de Tessit et Ouatagouna dans le cercle d’Ansongo, près de 70 Enseignants des communes de Bourem et Tarkint suivent depuis hier une formation sur la culture de la paix. Les participants se familiariseront avec les modules concernant l’importance de la culture de la paix, la gestion des conflits, les droits des femmes et des enfants. La session de 4 jours est financée par l’Unicef.

 

 

DJENNE : le festival international de Djenné a débuté hier

Le festival international de Djenné a débuté dimanche Une centaine de jeune des communes de Djenné ont pris part hier à une conférence débat sur la  Culture de la paix et de la cohésion sociale au Mali. Selon le représentant du programme l’objectif était de sensibiliser les jeunes sur le rôle de la culture dans la promotion de la paix et la cohésion sociale. Ce matin le crépissage de la grande mosquée de la ville histoire de Djenné a eu lieu. Cette activité annuelle qui existe depuis les années 1906, permet à la mosquée de garder son architecture ancienne. Le festival va durer trois jours.

 

BANAMBA : une formation des femmes sur les textes et lois ratifiés par le Mali

Une formation des femmes sur les textes et lois ratifiés par le Mali sur les droits des femmes a débuté lundi à Banamba. Plus d’une quarantaine de femmes des partis politiques de Banamba ont pris part à cet atelier. L’objectif est d’assurer l’épanouissement socio-économique et culturel des femmes au Mali, également renforcer la capacité des femmes des partis politiques sur les textes et lois ratifies par le Mali sur le droit des femmes. Financé par le fonds d’appui pour l’autonomisation de la femme et de l’enfant(FAFE), elle va durer 3 jours.

 

PARTAGER