FOCUS : Les breves de l'Inter de Bamako

0

Le saviez-vous ? Pourquoi la phase II du PGRN n’a pas été financée ?

Le projet PGRN monté pour une durée de 20 ans, n’a vécu que huit ans (1992-2000). Raison ? Mauvaise gestion plus de trois milliards partie dans les poches du chef de projet. Financé par la Banque Mondiale, le PGRN demeure aujourd’hui un vieux souvenir pour le partenaire qui attend l’audit. Les agents licenciés abusivement ont introduit une plainte auprès du Tribunal à Diéma mais hélas ! Rien n’est fait, le Tout Puissant baron de l’ADEMA PASJ aujourd’hui Ministre dans le Gouvernement Ousmane I. MAIGA s’est taillé une fortune de guerre :

Villas, concessions rurales, camions benne, voitures de marque 4X4 en location pour les hôtels de la place tandis que les travailleurs licenciés croupissent dans la misère à Kayes, Diéma, Bankass, Kita, Kolokani et Nara.

Le R P M perd la localité de KATI

Le Rassemblement Pour le Mali (R P M) va vers sa perte à Kati. Et pour cause, les honorables de la localité se livrent à des guerres larvées. Résultat les militants ont choisi un autre camp : le parti du soleil levant (CNID) qui s’implante petit à petit mais sûrement, grâce à la bénédiction financière de l’honorable Ibrahim dit vieux N’Diaye.

BANI TRANSPORT encourage la mendicité

Tous les jours, les petits mendiants empruntent les bus Bani à zéro francs .Le P D G de Bani transport voit dans ce geste une action de solidarité envers les plus démunis et aussi une façon de rendre service à ces enfants mendiants .

DES PLUIES à 2.800.000.000 FCFA

La provocation des pluies coûte  au budget national 2,8 milliards de francs CFA .Cette somme représente le budget annuel d’une institution de la république.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER