FOURRE TOUT – Les brèves du Scorpion

0

L’échec de la médiation

Les magistrats de la cour suprême qui ont tenté de convaincre la convention, le samedi , sur la nécessité de maintenir un syndicat unique de la magistrature, se sont butés à un non catégorique  de la part de leurs collègues réunis dans la salle N°2 de l’institut islamique de Hamdallaye. Les médiateurs ont utilisé leur talent pour peser sur la balance, mais en vain puisque la centaine de robeux réunis, étaient déterminés à rompre avec le SAM pour créer le SYLIMA qui a comme dévise : ‘’Une magistrature indépendante et responsable au service d’une justice de qualité’’

Lions club international : Un nouveau commandeur de l’ordre national

Le Président International du lion’s club a séjourné au Mali la semaine dernière. Il a visité plusieurs projets financés par son organisation et a rendu des visites de courtoisie aux  plus hautes autorités du Mali.  L’Américain Jimmy M. Ross a même reçu une distinction honorifique puisqu’il a été élevé au titre de Commandeur  de l’Ordre National du Mali. C’est la Ministre de la Santé  Zeinab Mint Youba Maïga qui a été chargée par ATT de lui remettre cette haute distinction pour service rendu à la nation malienne. Le Président international du  Lion’s club  s’est réjoui de la  distinction qui lui a été décernée et a affirmé qu’il apprécie à sa juste valeur l’honneur qui lui a été fait. ‘’je pense déjà  a ce que je dois faire pour ce pays  et pour l’Afrique’’ a affirmé Jimmy M. Ross qui n’a pas  manqué de souligner que le Lion’s a investi au Mali 6 millions de dollars US dans les secteurs de la santé, de l’éducation, etc.

Vers une prolongation de la durée de vie des mines du Mali

L’augmentation vertigineuse du cours de l’or sur le marché mondial a eu un impact positif sur la durée de vie des différentes mines du Mali : c’est ainsi qu’on annonce que  la mine de Morila demeurera jusqu’en 2012 et la Mine de Yattela ne fermera pas ses portes en 2008 puisqu’elle bénéficiera de trois années supplémentaires (2011). La mine de Sadiola qui devait s’arrêter en 2013 sera prolongée jusqu’en 2023 soit dix années supplémentaires. Avec le cours actuel de l’or, les producteurs pourront même s’intéresser au traitement des minerais pauvres dont la teneur ne dépasse pas 0,60% d’or par tonne. Ce qui veut dire qu’après l’exploitation des minerais riches en métal  jaune (2 à 3 pour cent par tonne) le Mali évoluera vers l’exploitation des minerais pauvres.

4,1 millions d’onces d’or pour Morila

La mine de Morila  qui a été mise en exploitation en octobre 2000 a produit en 2002 plus de un million d’onces et était classée comme l’une des meilleures mines d’or en termes de coûts et de production. En juin dernier, la mine a atteint un total de 18,7 millions de tonnes de minerais traités avec une teneur moyenne de 7,5 grammes d’or par tonne. Toutes choses qui ont  donné 4,1 millions d’onces. la durée de vie de l’exploitation de Morila devrait, selon les projections actuelles , se poursuivre  jusqu’en 2012. Cependant, la durée de vie de la mine dépend des facteurs du marché (cours soutenu de l’or) et de la découverte de nouvelles réserves grâce au programme d’exploitation continue qui est en cours.

Le gisement de Morila a été découvert, financé et développé par Randgold Ressources. En Juillet 2000, Anglogold  Ashanti a acquit la moitié de l’intérêt de Randgold dans la mine. Le capital se repartit comme suit : Randgold ressources limited 40%, Anglogold Ashanti 40% et l’Etat malien 20%. C’est Anglogold Ashanti qui se charge de l’exploitation de Morila, mais la  mine est gérée par un joint-venture entre Anglogold et Randgold ressources.

Contributions de Morila à l’économie malienne

En 2000, la mine de Morila a apporté à l’économie malienne 4,40 milliards de FCFA contre 32,14 milliards en 2001, 63,82 milliards en 2002, 64, 24 milliards en 2003, 52,69 milliards en 2004 ; 69,55 milliards en 2005 et enfin, 47,40 milliards pour le premier semestre de 2006. En tout,  la mine de Morila a mobilisé 334,24 milliards pour le Mali. Cet  important fonds a été versé à la  partie malienne sous forme d’impôts et taxes, de dividendes, de salaires des employés maliens,  de sécurité sociale (INPS), d’investissements dans l’infrastructure et de paiements aux sociétés maliennes.

Le RPM toujours insatisfait

Le parti du tisserand et son allié, le RDT viennent d’obtenir les deux sièges au sein de la CENI (commission électorale nationale indépendante) suite au désistement du CNID, du MPR et du PLM. Cependant, le RPM  n’entend pas retirer sa plainte contre le décret N°06/410 P-RM du 27 septembre 2006 portant nomination des membres de la commission électorale nationale indépendante. Un décret qui fait état de la nomination de douze membres seulement au sein de l’institution électorale au lieu de quinze selon la loi. C’est dire qu’une bataille judiciaire s’amorce entre le parti d’IBK et l’exécutif sur la légalité ou non dudit décret. Les deux parties ont déjà constitué leur conseil de défense respectif et la lutte s’annonce rude.

Le remaniement aura-t-il lieu ?

Les grins de Bamako font  de plus en plus cas d’un possible remaniement gofernemental qui permettra à Zounzani 1er de disposer d’une équipe de combat  pour les joutes électorales de 2007. Cependant, les observateurs n’arrivent pas déterminer le moment  que choisira ATT pour remanier l’appareil exécutif. Les échéances annoncées par les analystes ont presque toutes été dépassées et Koulouba ne donne aucun signal fort allant dans le sens du remue menage.

Fête de ramadan : Les chefs de famille sauvés  par les produits chinois

Les marques chinoises en terme d’habillement et de coquetterie ont inondé le centre commercial de  Bamako. Les chefs de famille y trouvent leur compte puisque les prix sont hyper-abordables. Les tenues de fête des enfants sont vendues en fonction des maigres bourses des foyers bamakois.  Cette année, les commerçants importateurs ont pu acheminer leurs marchandises juste à la veille de la fête. Reste à savoir si les salaires des travailleurs seront payés à temps pour faire face aux charges de Laïd El Fitr.

Le Sphinx recherché par Koulouba ?

Le Sphinx qui est à la base du livre ATTcratie donne du fil à retordre à Zounzani 1er et ses ouailles réellement  décidé à démasquer celui qui est derrière ce montage. Des sources dignes de foi avancent la mise en place d’une commission comprenant des magistrats et autre service de sécurité pour mener une enquête diligente. En tous les cas, " le pamplet" ATTcratie s’achète comme du petit pain au marché du livre français. Ledit  document circule à flot dans le district de Bamako notamment au Palais de Bagadadji.

Des recherches supplémentaires d’or à Morila

La société Morila SA vient de s’engager à garantir que la zone de concession réservée à l’exploitation minière soit explorée dans son intégralité afin de déterminer la présence de toute minéralisation d’or supplémentaire. Un  montant de 4,5 millions de dollars US a été  débloqué dans les activités d’exploration au cours de 2006. Des données sont analysées régulièrement et des modèles géologiques sont développés afin de déterminer la genèse du gisement. Des initiatives sont menées pour réduire les coûts, optimiser l’efficacité  et former des employés.

PARTAGER