Les potins Bamako Hebdo : Qui a dit que Rama ne porte pas le foulard ?

5

Qui a dit que Rama ne peut pas le foulard ?La ministre de la Culture, Mme Ndiaye Rama Diallo, à qui certains ont donné les sobriquets de ” la ministre Fashion ” ou encore ” la ministre Choco “, pour exprimer leur satisfaction par rapport à son style vestimentaire, s’est vu reprocher par certains de nos confrères de la place de ne pas se voiler la tête ou encore de mettre en exergue la culture peulh, à travers par exemple des tresses et bijoux.

 

Lors du premier coup de clap du Sitcom ‘’Hoba Hoba “, la ministre Choco est apparue dans une longue robe légère, couvrant tout son corps, mais surtout toute simple, assortie de blanc avec des motifs noirs, décorée de nÅ“uds et de dentelles noires tout autour du cou. Sur la tête un foulard de luxe, de couleur noire, en daim léger, avec des perles blanches tout autour.

 

En tout cas, notre ” ministre Fashion “, même en burka ne passerait pas inaperçu.

 

 

Carton rouge au maquilleur d’IBK

IbkLes Maliens d’ici et d’ailleurs étaient nombreux devant leur petit écran, lors du traditionnel discours du président de la République à la nation à l’occasion de la fête de l’indépendance. Le président IBK s’est adressé pendant plus d’une demi-heure à ses compatriotes, mais aussi aux ” amis ” du Mali, qui l’ont suivi avec beaucoup d’intérêt. Un discours au demeurant très apprécié.

 

Ce qui a retenu notre attention, c’est le maquillage du chef de l’Etat, totalement raté. Trop de fond de teint, trop de poudre, trop de blush, confusion de teint, etc…Tous ces magmas sans cohérence, complètement différents de son teint… ont transfiguré le président, plutôt que de l’embellir.

 

Messieurs et Mesdames les maquilleurs amateurs, sachez que le maquillage est loin d’être un acte anodin… Bien au contraire, bien dompté, ce rituel est souvent une manière de se révéler à soi-même, de retrouver l’estime qui nous fait parfois défaut. Carton rouge donc pour ce coup-ci !

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. 🙄 Se couvrir la tête fait parti de notre culture vestimentaire et les femme qui s’y soustrait ne sont pas respectée et peuvent se faire coller toute sortes d’étiquettes ! du genre : femme légère, femme insoumise, femme rebelle “mouso koun”…que les hommes (d’ici) évitent volontiers si elle n’est pas encore mariée et si elle l’est, on cherche à s’amuser avec volontiers également. Car c’est l’image qu’elle projette : puisqu’elle est allergique aux règles, il y a des chances qu’elle soit ouverte aux “non règles” !…alors on tente sa chance ! :mrgreen:

    Et le port de foulard de tête n’a rien à voir avec la religion, les deux grandes religions sont venus trouvé ça ici avec toutes ses appréhension culturelles autour… 8)

    • @Sèkè. Tu écris que le port du foulard n'”a rien à voir avec la religion” c’est FAUX puisqu’il a des rapports avec l’islam et même la culture arabe. Pour prouver cela c’est simple! Regarde bien les femmes occidentales à confession autre que musulmane: Est-ce qu’elles sont voilées ou porteuses de foulard? La réponse est NON! Conclusion: le port du foulard, du voile, du “kaala”…a été introduit chez nous avec la culture arabe et donc l’islam qui accompagne cette culture. Pour te dire même que le mot “Moussoro” est d’origine arabe comme le sont aussi beaucoup d’autre telsque: jamah(assemblée)-tamachièn-halala-hakili-dounia-sika-hassidi-mounafik-djahil-araba-djouma-naam-lawalé-sali-hakil-hakè-tabia-miri-taassi-namara-falato-naani- bèssèya- laadriya- sara(ou saha)-aradiaba- soun-diaka-saly-haram-missiri-ar jana-jahanama-sabali-mouniou-hèrè-djihad-fitina-mourou-marfa-chitanè-balawou-layidou-séré (témoin)-wakilou (parrain)-khoubéda-bissikili-soutra -djigo -lafia-ladamou-lakika-etc. 😉

      • Mon cher sambpu, 😀 désolé, mais c’est de l’effort inutile en cherchant à me faire savoir que notre vocabulaire contemporain est truffé d’empreints arabe …en tant que Nkokaramoko, j’en une bible…

        Petite précision, “Moussoro” viens de mouchoir français, donc cela écorche déjà ta théorie comme quoi ça vient de l’arabe…

        Si le mot voile n’est pas ni arabe, ni bamabara, c’est que les européennes aussi se voilaient la tête avant, pour l’abandonner plus tard…quoique les religieuses (chrétiennes) continuent à se voiler … tu va pas me dire qu’elles ont été influencée par les arabes …

        Pour ta gouverne, tous les empreints que tu cites là et bien d’autres avaient déjà leur équivalents bandén avant la pénétration islamique, étant donné que je n’ai pas notre dictionnaire Nko (+ de 33 000 mots) à côté, voici l’équivalent de certains de tes mot, que j’ai en tête :

        Jama = kourou / mirindi
        Tamachien n’est pas arabe, c’est déformation de tokomaséré
        Halala = soun (dans le sens de : qui provient de l’authentique)
        Hakili = djan (comme i djanto)
        Dounia = kignè
        Sika = tountouroun
        Hassidi = Gwèssèkonnya
        Mounanfik = filankafo
        Djahil = kounfin
        Araba : voice les sept jours de la semaine en nko : kobalön, Kolön, kununlön, bilön, sinilön, kindèlön, karilön (difficile de faire sortir la vrais prononciation avec l’alphabet latine)
        Naam : si tu veux « oui » = haô, anhan, ounhoun,
        Sali = mabato
        Habè = gnama
        Tabia = lada /landa
        Djihad = namounkèlè
        Fitina = wawoulén
        Mourou (si couteau) y en a plusieurs sortes…
        Marfa : ya plusieurs sorte : founkali, totokoro etc
        Chitanè = gwèdin
        Lahidou : (parole donnée) kan (kumakan di, kumakan bato)
        Haram = laton
        Missiri = batoda
        Arjana = nakoba
        Jahanama = gwèdinna
        Sabali = a to
        Mougnou = kunni ( a kunn)
        Here = mindiya ou djö = la paix
        Laadriya = télénnegna
        Voila, désolé d’avoir sauté ceux dont je ne suis pas sur, car je n’ai pas le dico à côté ! Tu as l’air d’être quelqu’un qui aime faire des recherches, si seulement tu avais appris le nko…

  2. J vais jamais lire Bko he do encore quel fashion? Heuresement q l gout n s discute pa. Au lieu d s mettre au travail vous parle d fashion et d perle

Comments are closed.