Siaka Diakité, Secrétaire général de l’Untm : Syndicaliste ou décideur politique ?

0

Lors du sit-in des travailleurs de l’aéroport de Bamako Senou, le mardi 13 décembre dernier, devant le bureau de la Directrice générale, Siaka Diakité s’est fendu d’une phrase qui a provoqué une colère noire chez certains esprits avertis : « considérer qu’à partir d’aujourd’hui, que vous n’avez plus de Directrice générale ». Comme si c’était lui qui fait et défait les commis de l’Etat. Alors question : après avoir obtenu la satisfaction de presque toutes ses revendications, que cherche maintenant le secrétaire général de l’Untm ? Le fauteuil présidentiel ? Bien malin celui qui parvient à donner la bonne réponse.

Oumar Bathily, le maire contesté de la Commune urbaine de Mopti :  « Je répondrais de mes actes devant la justice ! » 

« Je n’ai pas de commentaire à faire au sujet de tout ce que les jeunes vous ont dit à notre sujet. Tout ce que je peux vous dire c’est que vous pouvez mettre sous presse tout ce qu’ils vous diront. Je ne dirais rien. Si j’ai à me défendre devant la justice, je le ferais, volontiers. Je répondrais de mes actes devant la justice, devant la population, s’il le faut… », nous a dit l’édile de Mopti dont les jeunes de la Venise malienne demandent la démission et de celle de son adjoint Garba Samassékou. En effet, le maire qui est devenu impopulaire serait impliqué dans de nombreux scandales fonciers et une émeute a même éclaté entre jeunes et agents de la sécurité et des contestataires disent être menacés pour leur action.

Le maire Bathily que nous avons rencontré en marge de la Convention du Pdes dont il est membres du Comité directeur national (Cdn) ne nie pas l’évidence en ce qui concerne la contestation. Mais se dit serein quant à ce qu’on reproche à lui et à son adjoint. Pour lui, les jeunes peuvent se plaindre en justice…Qui protège Oumar Bathily ? Le Pdes ?

 

PARTAGER