Journée de plaidoyer pour World Vision

0
world-vision-mali
journée de plaidoyer de World Vision

La journĂ©e de Plaidoyer avec les parlementaires sur la rĂ©alisation de la Couverture Sanitaire Universelle et ses implications pour le Mali a Ă©tĂ© l’occasion pour l’ONG World Vision de plaider en faveur de l’augmentation du budget allouĂ© Ă  la santĂ© conformĂ©ment a l’engagement de  L’Etat malien  Ă  rehausser le budget de la santĂ© Ă  hauteur de 15% dans le cadre de la dĂ©claration d’Abuja.

 

Depuis juin 2011, en rĂ©ponse Ă  l’appel du SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral des Nations Unies sur l’accĂ©lĂ©ration de la rĂ©duction de la mortalitĂ© maternelle, nĂ©onatale et infantile, la campagne de plaidoyer de World Vision «SantĂ©: les Enfants d’abord» a bĂ©nĂ©ficiĂ© de la collaboration du gouvernement et des acteurs de la santĂ©. Dès lors, World Vision a initiĂ© avec ses partenaires des actions de plaidoyer qui ont abouti Ă  la mise en place d’un groupe de travail Ă  l’AssemblĂ©e Nationale. Le groupe a travaillĂ© sur la mise en Ĺ“uvre des rĂ©solutions de l’Union Interparlementaire relatives aux politiques de santĂ© maternelle, nĂ©onatale et infantile de Kampala 2012. Les actions de World Vision et ses partenaires ont eu comme effet immĂ©diat l’élaboration d’un plan d’action de plaidoyer et de sensibilisation conjoint avec les parlementaires garantissant le suivi du plan d’augmentation du budget.

 

La récente rencontre des parlementaires a de nouveau offert à l’ONG l’opportunité de réitérer ce message selon lequel la mortalité maternelle et infantile est beaucoup plus qu’un problème. Elle est une «tragédie silencieuse» du fait qu’elle prive des familles de la joie d’être parents, plongent les familles dans le désarroi et prive le pays de bras valides nécessaires pour son développement.

 

World Vision reconnait que des efforts ont été consentis par le gouvernement et ses partenaires, dans le sens de favoriser un mieux-être chez le couple mère-enfant et que de nombreux défis restent à relever pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Au nombre des défis, World Vision  priorise la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans, les méfaits du paludisme, les Infections Respiratoires Aiguës et la faible allocation des ressources financières et humaines à la santé de la mère et de l’enfant.

 

Pendant que l’échĂ©ance des OMD se rapproche inĂ©luctablement, World Vision rappelle qu’il faut chercher Ă  accĂ©lĂ©rer les actions vers le progrès et rĂ©duire davantage le nombre d’enfants qui meurent chaque annĂ©e. Il faut aussi que la disponibilitĂ© des ressources soit renforcĂ©e en vue d’accĂ©lĂ©rer la mise en Ĺ“uvre de la feuille de route des OMD. Il revient donc Ă  l’AssemblĂ©e Nationale de veiller Ă  l’atteinte de l’engagement d’Abuja surtout au moment oĂą le budget de la fonction dĂ©fense et sĂ©curitĂ© s’accroit compte tenu du contexte sĂ©curitaire actuel du sahel.

 

Aujourd’hui, World Vision travaille en partenariat avec près 150 communes au Mali et se fait le porte-parole de ces communautés, en lançant un vibrant appel au Gouvernement pour:

  • Assurer un plan de financement accru afin de rendre disponible et opĂ©rationnel un nombre suffisant de professionnels en matière de santĂ© maternelle, nĂ©onatale et infantile,
  • AmĂ©liorer la prĂ©vention des infections Ă©vitables et de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans,

Accroître les ressources affectées à la nutrition afin de faire progresser la mise en œuvre de Scalling Up Nutrition (SUN)

Améliorer la qualité et la disponibilité des services de santé avec un accent particulier sur le niveau communautaire.

 

World Vision reste assurée que c’est avec la conjugaison des efforts du gouvernement et l’appui des partenaires techniques et financiers soutenus par l’action des Organisations Non-Gouvernementales, que le Mali parviendra à changer la tendance et améliorer le bien-être des enfants. Pour rappel, le Taux de Mortalité Infantile est de 98/1000 Naissance Vivante avec un taux de Mortalité Maternelle de 464/100000 Naissance Vivante au Mali (EDS V-2012-1013).

 

“SantĂ©, les Enfants d’abord”, est la campagne mondiale de World Vision focalisĂ©e sur une seule problĂ©matique : la rĂ©duction des dĂ©cès Ă©vitables des enfants de moins de cinq ans, en application des OMD 4 et 5 adoptĂ©s par le Gouvernement du Mali. Cette campagne entamera le 1er Mai sa Semaine Globale d’Action visant Ă  mobiliser les dĂ©cideurs autour des questions de MortalitĂ© Maternelle NĂ©onatale et Infantile. Elle permettra donc de rappeler Ă  l’état ses engagements dans le domaine de la SantĂ© et aura pour thème ” Survivre 5″, autrement dit, 5 ans ça ne devrait pas ĂŞtre l’espĂ©rance de vie d’un enfant.

Source : World Vision

PARTAGER