Alès: Parce qu’on lui refuse un jet privé, Maître Gims aurait annulé son concert

0
Maître Gims lors due la cérémonie du 17e NRJ Music Awards. - Laurent Vu/NMA2016/SIPA
Maître Gims lors due la cérémonie du 17e NRJ Music Awards. - Laurent Vu/NMA2016/SIPA

CULTURE Selon l’organisateur du festival des Près Saint-Jean à Alès, Maître Gims aurait annulé sa venue parce que les organisateurs refusaient de mettre un jet privé à sa disposition…

Ce devait être la tête d’affiche du festival des Prés Saint-Jean, le 9 juillet à Alès. Mais Maître Gims ne viendra finalement pas. L’association Raia (Rencontre amitié d’ici d’ailleurs), organisatrice du festival, l’avait fait savoir sur son Facebook, samedi. « Le booker “Next Level Ent” nous a expliqué que le chanteur souhaitait annuler sa tournée d’été pour des raisons qui lui sont propres. »

« J’avais déjà accepté un hôtel cinq étoiles »

Dans les colonnes du Midi Libre, Brahim Aber, le président de l’association a détaillé ces fameuses raisons. Selon lui, le chanteur a fait preuves d’exigences non prévues au contrat. Le tourneur leur aurait ainsi expliqué « que si on louait un jet pour l’emmener depuis la Belgique jusqu’à Alès, ça pourrait le faire… Mais ce n’était pas prévu à la base, explique Brahim Aber dans les colonnes du quotidien. On n’a pas les moyens. » Maître Gims se produit la veille en Belgique, au Baudet festival.

« J’avais accepté la condition de le loger dans un hôtel cinq étoiles (…). Mais le jet, non, reprend le président de Raia.  Le prix d’un jet, c’est le coût total des actions qu’on mène au centre de loisirs de Raia à l’année » L’association a pour but premier d’œuvrer auprès des habitants du quartier des Près Saint-Jean afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Midi Libre explique avoir contacté Next Level Ent qui n’aurait pas répondu à ses sollicitations. Les places seront remboursées aux acquéreurs. Quant au festival, il aura bien lieu, mais sans sa tête d’affiche.

Par 20minutes.fr /

  • Publié le 25.04.2017 à 17:08
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here