La mère porteuse des Kardashian-West est enceinte

1
ANDREW KELLY / REUTERS Le couple n'a jamais caché ses envies d'avoir une grande famille. REUTERS/Andrew Kelly
ANDREW KELLY / REUTERS Le couple n'a jamais caché ses envies d'avoir une grande famille. REUTERS/Andrew Kelly

La jeune femme toucherait au moins 45.000 dollars amĂ©ricains pour porter l’enfant du couple star de “L’incroyable famille Kardashian”.

PEOPLE – Le clan Kardashian va s’agrandir. Kim et son Ă©poux, Kanye West, accueilleront bientĂ´t leur troisième enfant, selon les rĂ©vĂ©lations de l’hebdomadaire amĂ©ricain Us Weekly. La naissance du petit frère, ou de la petite sĹ“ur de North et de Saint, est prĂ©vue pour janvier 2018.

La mère porteuse choisie par le couple serait dĂ©jĂ  Ă  son troi­sième mois de gros­sesse et porterait des jumeaux, selon Hollywood Life. En juin dernier, le site TMZ assurait que la star amĂ©ricaine et le rappeur avaient l’intention de deve­nir parents pour la troi­sième fois par gestation pour autrui.

Ă‚gĂ©e d’une vingtaine d’annĂ©es, la mère porteuse, qui serait originaire de San Diego, toucherait 45.000 dollars amĂ©ricains. 5000 dollars supplĂ©mentaires seraient versĂ©s par bĂ©bĂ©, s’il s’agissait d’une grossesse gĂ©mellaire ou multiple.

Pour ce montant, son contrat est assez rigide. Elle ne doit ni boire d’alcool, ni fumer, ni consommer de drogues et a aussi interdiction de “passer du temps dans des saunas, de changer les litières, de se teindre les cheveux, de boire plus d’une boisson cafĂ©inĂ©e par jour ou de manger du poisson cru”, d’après un document publiĂ© sur le site TMZ.

Dans un Ă©pisode de “L’incroyable famille Kardashian”, Kim expliquait qu’avoir d’autres enfants “cela sera certainement une vraie bataille”. J’en ai tellement bavĂ© les deux fois oĂą j’ai accouchĂ©, que les mĂ©decins estiment que ce serait dangereux pour moi de procrĂ©er Ă  nouveau”, confiait-elle face aux camĂ©ras. C’est pour cette raison que la personnalitĂ© californienne, qui n’a jamais cachĂ© ses envies d’avoir une grande famille, a dĂ©cidĂ© de faire appel Ă  une mère porteuse.

Par huffingtonpost.fr/ 27/07/2017 11:37

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here