Mokobé au Tchad lors du concert de «World for Tchad» : «Je tenais à effectuer ce voyage en remerciement au peuple tchadien…»

3

MokobéL’association World for Tchad a organisé le week-end dernier un grand concert-événement au Tchad en soutien à un projet de 15 forages. Ce concert était une nouvelle occasion pour l’association de rallier artistes et public à sa cause.

 

 

Un grand nombre d’artistes de bonne volonté ont décidé de prendre part à cette initiative caritative. L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, en a fait un point d’honneur.  Sa participation  à cet événement caritatif est une preuve de son esprit panafricaniste, d’une part, et un témoignage de reconnaissance au Tchad pour l’aide apportée au Mali durant la crise qui l’a secoué d’autre part. Cet objectif de 15 forages s’inscrit dans un projet plus large de forage de 208 puits dans le pays. Une pompe représente un accès à l’eau pour environ 1000 personnes et a une durée de vie moyenne de 15 ans. L’eau est le besoin premier exprimé par la population des villages ciblés. Celle-ci prendra pleinement part au projet, notamment avec la constitution d’un comité de gestion et de maintenance du point d’eau.

 

 

L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, Perle Lama de la Martinique, l’Ivoirien Molare, Medhy Custos de la Guadeloupe,  l’Haïtien Mike Overlord et Soum Bill de Côte d’Ivoire étaient présents, tout comme Momo Roots du Maroc. Selon l’artiste malien, «le voyage effectué au Tchad était une expérience unique et enrichissante. Premièrement, je tenais à effectuer ce voyage en remerciement au peuple tchadien, qui n’a pas hésité à monter au front lorsque le Mali était en pleine crise. C’est un hommage sans précédent que j’adresse aux soldats tchadiens ayant combattu pour le Mali en 2013, j’admire leur dévouement. Par ailleurs, c’est avec fierté que j’ai participé à un concert humanitaire pour l’association World for Tchad, ayant pour but de financer un puits dans un village, afin que les populations aient accès à l’eau potable. Le concert s’est très bien passé, le peuple tchadien nous a vraiment bien accueillis».

 

Avant d’indiquer : «ma venue au village Mandelia le jour de l’inauguration du puits était émouvante, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer le chef du village. Être au cœur de ce village en compagnie de nos frères et sœurs tchadiens, et représenter le Mali fut une expérience poignante. Ce voyage fut d’un double intérêt: outre la participation à la construction du puits, c’était également une façon pour moi de faire avancer l’Afrique. Si cela était à refaire, je le referai sans hésitation. Il est essentiel de s’investir au sein des populations en besoin». Timide à l’origine et toujours prêt à soutenir les initiatives en Afrique, Mokobé, qui est devenu en quelques années l’un des plus célèbres rappeurs du continent, voire mondial, pense que le concert de N’Djaména méritait d’avoir lieu pour aider les démunis. Il a affirmé qu’il n’hésitera pas à poser des actes de bénévolat.

Bandiougou DIABATE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Hummmmmmm, regardez ces levres roses et grosses.Elles sont delicieuses et croquables , Mokobe ne bi fe .

  2. Moi, je ne finis pas à m’étonner davantage car il y a beaucoup de maliens qui sont engagés à soutenir par tous les moyens son pays. Je tiens à féliciter Mokobé et sa famille car il n’a pas vécu inutilement.

  3. Merci et courage MOKOBE !!!! Je te souhaite bonne chance, de la réussite, du succès, de la bonne santé et de la longévité !!!!!.

Comments are closed.