Adama Yalomba : Le talent au bout des doigts

2
Adama Yalomba : Le talent au bout des doigts
Adama Yalomba

Auteur, compositeur,  Adama Yalomba, est un multiinstrumentiste du Macina,  qui enflamme autant les scènes nationales qu’internationales.  

En 1992, Adama dĂ©barque Ă  Bamako avec l’ambition de partager son expĂ©rience. Il impose son propre style, un rythme entraĂ®nant qui fait danser. Aujourd’hui, il fait partie intĂ©grante des Ă©toiles montantes de la musique malienne.

 

De son vrai nom  Adama TraorĂ©,  Adama Yalomba est nĂ© au milieu des annĂ©es 1970 dans le Macina, oĂą son père, Samadji TraorĂ©, Ă©tait un agriculteur, artiste et un virtuose de la n’dan, un instrument mystique six cordes qui est traditionnellement jouĂ© pour accueillir ceux qui ont Ă©tĂ© Ă  l’Ă©tranger.

Yalomba est un percussionniste et chaĂ®ne-instrumentiste excellent (n’goni, n’dan et guitare), et il a jouĂ© avec le  Balazan de SĂ©gou, un groupe talentueux de la rĂ©gion de SĂ©gou, et Bronkoni de Niono, un autre grand groupe de la rĂ©gion.

C’est  aux cĂ´tĂ©s de son feu père, un virtuose du N’dan que notre Artiste apprit Ă  dĂ©cliner les premières notes de cet instrument mythique Ă  six cordes et six manches qui se joue  gĂ©nĂ©ralement pour accueillir les aventuriers sur les places publics et ceux-ci doivent raconter les pĂ©ripĂ©ties de leur sĂ©jour Ă  l’Ă©tranger.

Il joue actuellement de la guitare, ngoni et dan. Il est devenu une star  du public occidental en 2003 grâce au Festival CD de l’enregistrement du dĂ©sert.

Son album Kassa, le premier distribuĂ© en dehors de l’Afrique, a Ă©tĂ© enregistrĂ© au studio Bogolan Ă  Bamako en 2007 Bogolan est le plus cĂ©lèbre studio en Afrique de l’Ouest oĂą le dĂ©funt Ali Farka TourĂ©, Dee Dee Bridgewater, Bjork ainsi que Tinariwen ont enregistrĂ©.

La réputation de Yalomba lui a valu le respect de ses collègues musiciens bien connus, dont plusieurs sont apparus sur le CD: Toumani Diabate, Cheick-Tidiane Seck, Rokia Traore et virtuose du ngoni Bassekou Kouyaté. Adama utilise différentes langues dans ses enregistrements: Bambara, Bozo, Linguala, et le français. Il  a accompagné un nombre impressionnant de stars africaines à ce jour.

Les compĂ©tences d’Adama Yalomba comme un multi-instrumentiste ont Ă©tĂ© repĂ©rĂ©es par «musiques du monde connaisseur. Depuis 2000, Adama est dans toutes les grandes rĂ©unions en direct des musiques du monde. On le retrouve dans le Pleyel ou dans la salle Carnagi avec Rokia TraorĂ©, mais aussi sur la scène du WOMEX, la scène Sfinks, marquant le public par sa virtuositĂ© et son sourire. Aussi, il y a une plĂ©iade d’artistes  de toute nature invitĂ©s sur son album, en particulier le guerrier Cheikh Tidiane Seck, le guitariste Nicolas Repac.

Parti du Macina jusqu’en Europe,  en passant par plusieurs villes du Mali, Adama Yalomba représente la nouvelle génération de musiciens maliens, qui sortent peu à peu de l’ombre de leurs glorieux aînés pour hisser haut le drapeau malien sur les scènes internationales.

Auteur de plusieurs albums, il aborde dans ses chansons, les maux de la société malienne, entre autres  la corruption, la salubrité la mauvaise gestion.

 

 

 

 

ROKYA BERTHE

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Moi je garde de lui surtout l’excellente composition qu’il a faite pour l’Ă©mission “case sanga” de la tĂ©lĂ© Africable. Quel talent!!

Comments are closed.