David Beckam : Le footballeur mannequin

0
David Beckam : Le footballeur mannequin
David Beckam

David Robert Joseph Beckham, OBE, né le 2 mai 1975 à Leytonstone, dans la banlieue Est de Londres, est un footballeur international anglais. Sa carrière débute lorsqu’il signe à Manchester United et effectue sa première apparition dans l’équipe première en 1992 à l’âge de dix-sept ans. Il joue un rôle clé dans la domination du club sur le championnat d’Angleterre durant les années 1990 et début des années 2000 et en permettant au club de réaliser le triplé en 1999 en remportant le Championnat, la Coupe d’Angleterre et la Ligue des champions. Il quitte l’Angleterre en devenant le troisième Anglais à signer au Real Madrid en 2003 après Laurie Cunningham et Steve McManaman. Avec 115 sélections, après le gardien Peter Shilton, il est le deuxième joueur le plus sélectionné de l’histoire de l’équipe d’Angleterre tout juste devant Steven Gerhard (114).

David Beckham est né à l’Hôpital universitaire de Whipps Cross (Whipps Cross University Hospital) le 2 mai 1975 à Leytonstone à Londres. Il est le fils de David Edward Alan « Ted » Beckham (né à Edmonton, Londres en 1948), un installateur de cuisine, et de Sandra Georgina West (née en 1949 dans le quartier de Hackney à Londres), coiffeuse de profession. Il a l’habitude de jouer au football dans le parc Ridgeway Park à Chingford, et fréquente la Chase Lane Primary School et Chingford Foundation School. En 2007, il déclare dans une interview « À l’école, chaque fois que les professeurs me demandaient « Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? » Je répondais, « Je veux être un footballeur. » Et ils me disaient, « Non, qu’est-ce-que tu veux faire vraiment comme métier ? » Mais c’était la seule chose que j’avais vraiment envie de faire ». Il racontait l’influence de la religion sur lui. Dans son livre Both Feet on the Ground, il raconte qu’en grandissant, il allait à l’église toutes les semaines avec ses parents et ses deux sÅ“urs Joanne et Lynne concernant ses études il a quitté le lycée avant l’âge de dix-huit ans. Son grand-père maternel était juif et se qualifie lui-même de “demi-juif “1: ” J’ai probablement eu plus de contact avec le judaïsme qu’avec n’importe quelle autre religion.

Carrière sportive

David fait ses premiers pas en professionnel au sein de l’équipe de Preston durant la saison 1994-95, puis fait sa première apparition sous le maillot de Manchester United, le 2 avril 1995 lors d’un match de FA Premier League en marquant un but contre Leeds United. C’est également cette année-là que Beckham marque le but gagnant de la demi-finale de la FA Cup au stade de Villa Park contre Chelsea. En août 1996, Beckham devient une sorte de marque de fabrique, après avoir marqué un but spectaculaire contre Wimbledon FC. Alors que Manchester United mène le jeu 2 à 0, Beckham remarque que le gardien adverse Neil Sullivan se tient loin de la cage et frappe alors depuis le milieu de terrain. Le ballon lobe le gardien et vient se loger dans les filets5. Suite à cette action spectaculaire, Beckham se voit alors souvent mentionné dans la presse. Il fait sa première apparition en équipe nationale d’Angleterre le 1er septembre 1996, contre la Moldavie lors d’un match de qualification de la Coupe du monde 1998. Beckham devient progressivement incontournable, et il permet à Manchester United de conserver son titre de champion d’Angleterre. À la fin de la saison, le jeune prodige est élu « Espoir de l’année » par ses pairs. Beckham joue tous les matchs de qualification de l’Angleterre pour la Coupe du monde 1998. Il est destiné à participer à tous les matchs qui se déroulent en France, mais le manager de l’équipe Glenn Hoddle accuse publiquement Beckham de ne pas se concentrer sur le tournoi, et Beckham est alors privé des deux premières rencontres. Il revient sur la pelouse lors du troisième match, contre la Colombie, et marque un coup franc permettant une victoire (2–0) des Anglais.

Au stade des huitièmes de finale, il reçoit un carton rouge pour conduite violente contre l’Argentine. Beckham est bousculé dans le dos par Diego Simeone sur une action de jeu un peu dure mais classique. Alors que l’arbitre siffle faute, Beckham toujours au sol, réagit en donnant un léger coup de pied derrière la jambe gauche de Diego Simeone qui s’écroule. L’arbitre sort un carton jaune logique pour Diego Simeone et expulse Beckham pour le coup donné. Simeone admet plus tard avoir exagéré pour tenter de faire sortir Beckham. Le match se termine sur une égalité et l’Angleterre est éliminée aux tirs au but. De nombreux supporters et journalistes considèrent que Beckham est responsable de l’échec de l’Angleterre. Beckham devient l’objet de nombreuses critiques, allant même jusqu’à la pendaison d’une poupée à son effigie dans un pub londonien. Le Daily Mirror publie une image du joueur, où il se trouve au centre d’une cible pour fléchettes.

Beckham participe ensuite à l’Euro 2000, il offre une passe décisive sur coup franc à Alan Shearer lors du second match de poule face à l’Allemagne qui sera le but de la victoire (1-0) mais cela ne suffit pas à qualifier l’Angleterre pour les quarts de finale après les deux défaites lors du premier match face au Portugal (2-3) puis lors du troisième match décisif face à la Roumanie (2-3). Ce fut donc une déception pour l’Angleterre et pour Beckham pourtant très attendus mais éliminés dès le premier tour. Le 10 avril 2002, Beckham se blesse durant la Ligue des champions lors d’un match contre le Deportivo La Corogne (victoire 3-1 pour MU), se fracturant le second os du métatarse de son pied gauche. Il y eut des spéculations parmi les médias britanniques pour déterminer si la blessure était intentionnelle, étant donné que le joueur qui avait blessé Beckham était l’Argentin Aldo Duscher, et que l’Angleterre et l’Argentine devaient se rencontrer au cours de la Coupe du monde. La blessure le prive de jeu pour le reste de la saison, mais Beckham signe en mai un nouveau contrat de trois ans, après des mois de négociations avec le club, notamment concernant les extras pour son droit à l’image. Le salaire promis par ce nouveau contrat, ainsi que les marchés proposés, font de lui le joueur le mieux payé de son époque. Ses relations avec son manager se détériorent le 15 février 2003 quand, dans les vestiaires après une défaite contre Arsenal, Sir Alex Ferguson frappe dans une chaussure, qui atteint Beckham à l’arcade sourcilière droite provoquant une blessure nécessitant des points de suture. Cet incident induit une effervescence au sujet d’un éventuel transfert de Beckham, avec des paris pour savoir qui entre Ferguson et Beckham quitterait le club. Bien que l’équipe ait mal commencé la saison, les résultats des mancuniens s’améliorent à partir de décembre. Beckham reste encore un joueur de premier choix pour l’équipe d’Angleterre, et il est nommé Officier de Sa Majesté pour sa performance du 13 juin 2003. À la fin de la saison, Beckham se décide à quitter le club. Au cours de ses onze années passées à Manchester United, il aura joué plus de 400 fois sous le maillot des Red Devils, et aura marqué 85 buts.

En juillet 2003, David Beckham quitte Manchester United pour rejoindre le Real Madrid qui débourse 35 millions d’euros pour s’adjoindre ses services. Le FC Barcelone convoitait aussi le joueur. En quatre saisons, les galactiques remportent la Supercoupe (en 2004), et le Championnat (en 2007). Beckham devient très vite une star auprès des supporters du Real Madrid. Le 11 janvier 2007, Beckham annonce ainsi la signature d’un contrat de 5 ans avec le club américain des Los Angeles Galaxy, contrat entrant en vigueur à compter du 1er juillet 2007.

LE SOMMET

Le 26 mars 2008, il rentre dans la légende du football anglais en dépassant le cap des 100 sélections en équipe nationale, en match amical contre la France au Stade de France où il reçut une belle ovation de la part des supporters des deux camps (match qui se soldera par une défaite de l’équipe aux trois lions suite à un pénalty de Franck Ribéry à la 32e minute). Seuls quatre joueurs anglais avant lui ont eu le privilège d’accéder à ce club très fermé. Le 1er décembre 2012, il remporte avec le Galaxy la Coupe MLS contre le Dynamo de Houston pour la 2e fois consécutive sur le score de (3-1).

En octobre 2008, des rumeurs de plus en plus persistantes font état d’un possible prêt de David Beckham à l’AC Milan à partir de janvier 2009. En effet, son équipe n’étant pas parvenu à se qualifier pour la suite du championnat américain, il souhaite continuer à jouer cette saison au plus haut niveau afin d’être compétitif en sélection anglaise pour les éliminatoires de la Coupe du monde 201016. Il sera finalement prêté 2 mois à partir du 07 janvier 2009 17, et devait rester au Milan AC jusqu’au 9 mars 2009.   Dès son arrivée en Italie, l’Anglais impressionne par son travail à l’entraînement, le permettant d’être prêt physiquement à la reprise en janvier. Carlo Ancelotti le titularise donc d’entrée pour son premier match de Série A contre l’AS Roma, reléguant Mathieu Flamini sur le banc. Remplissant quelque peu le rôle de récupérateur de Gattuso blessé, sa prestation est solide, tout comme la seconde face à la Fiorentina la semaine suivante. Mais il faut attendre le troisième match pour qu’il s’illustre réellement. Contre le FC Bologne, il marque en effet son premier but sous les couleurs milanaises d’une frappe précise dans un angle excentré. Par ailleurs, sur ce match il avait plus évolué à son poste de milieu droit habituel, alors qu’il se contentait de rester en retrait lors de ses deux premiers matchs. C’est par ailleurs à cette occasion que Beckham commence à attirer l’attention du public milanais, plus focalisé durant ses premières semaines sur le départ un temps probable de Kaká. Mais l’Anglais ne s’arrête pas là puisque trois jours plus tard, contre Gênes il débloque un match bridé en ouvrant le score d’un coup-franc excentré sur la gauche rappelant celui contre le FC Séville en 2006, qui lui permet de se démarquer dans l’exercice des coups de pied arrêtés où il est en concurrence avec Andrea Pirlo. Quelques jours plus tard, Beckham se distingue à nouveau face à la Lazio de Rome par deux passes décisives pour Pato puis Massimo Ambrosini, la seconde passe étant délivrée sur un coup franc. Beckham s’avère décisif dans cette victoire des milanais 3 buts à 0 (avec un dernier but de Kaká). Ses bonnes performances et le cadre lui font changer d’avis sur un retour aux États-Unis et il clame alors son envie de rester.  Le 28 mars 2009, Beckham établit un nouveau record de sélections en jouant contre la Slovaquie, pour le compte de la phase d’éliminatoires de la Coupe du monde 2010, battant le précédent record pour un joueur de champ, auparavant détenu par Bobby Charlton.

Cependant, à son retour de sélection, il connaît un problème à l’épaule et sera laissé sur le banc contre Lecce puis la semaine suivante contre le Chievo Vérone. De retour contre le Torino FC, il réalise un de ses meilleurs matchs en délivrant deux nouvelles passes décisives à Inzaghi, le second exceptionnel avec un centre feuille morte après une feinte de frappe. Sa fin de saison sera en revanche nettement plus anonyme, notamment lors du choc contre la Juventus où il fut très discret.

Pour son dernier match sous les couleurs milanaises contre la Fiorentina, l’Anglais prend le temps de saluer tous ses partenaires au moment de son remplacement par Gattuso à la 80e minute.

La technique de Beckham

Beckham se démarque aisément des autres joueurs, avec son profil technique particulier. Au début des années 2000, il était probablement le joueur le plus précis au monde dans le jeu long. Outre sa position de corps si particulière lorsqu’il pratique ses ouvertures, centres ou coups-francs, l’incurvation qu’il donne à la balle fait aussi sa spécificité. L’Anglais possède en outre une palette technique très large, Ancelotti le comparant à Kaka à ce niveau dans une interview en 2009. Mais à l’image de Ballack, sa position a beaucoup varié selon l’équipe dans laquelle il jouait et Beckham n’a souvent montré que par à-coups certaines de ses aptitudes. Ainsi, son match contre l’Atalanta sous les couleurs du Milan où il a joué meneur de jeu a rappelé toute sa palette, avec la balle piquée sans contrôle dos au but, l’ouverture de 40 mètres ou encore centre avec extérieur du pied. Plus classiquement, il possède la faculté de centrer à l’arrêt sans avoir besoin de déborder. De plus l’Anglais est l’un des seuls capables d’employer des centres « feuilles mortes » tels ceux adressés à Robinho en 2007 contre Getafe ou plus récemment à Inzaghi contre le Torino. Ses qualités de contrôle sont également très bonnes, il est rare de le voir rater une réception ou une balle en course. Sa dernière saison au Milan AC où il était souvent amené à jouer dos au but a également rappelé son aptitude à jouer à une touche de balle « à l’aveugle ». Il est aussi capable de tirer et marquer du gauche comme contre Cadiz en coupe d’Espagne (2006). Concernant sa vitesse, il éprouve des difficultés à accélérer, notamment dans son couloir, bien qu’il ne soit pas spécialement lent balle au pied. Sa dernière saison au Milan où il a joué ailier droit pour remplacer Pato a montré ses limites à ce niveau. Beckham est également célèbre pour ses coup-francs. Sa technique consiste à faire monter très haut la balle pour qu’elle redescende au dernier moment sur la tête d’un attaquant, la rendant inaccessible aux défenseurs et au gardien. Sa passe décisive pour Ambrosini contre la Lazio ou encore celle adressée à Gerrard contre l’Ukraine sont de bons exemples. Ce qui le rend également dangereux dans les positions excentrées est sa capacité à pouvoir marquer directement grâce à la courbe donnée à la balle, notamment contre Séville en 2006 ou plus récemment contre le Genoa.

Beckham peut jouer à tous les postes du milieu de terrain grâce à sa vision de jeu et son expérience. Cependant, son poste de prédilection est milieu droit dans un 4-4-2. Il y évoluait à Manchester United et après le départ de Figo au Real Madrid mais également en sélection. S’il apporte le plus offensivement avec ses centres enroulés, son manque de vitesse le rend très discret à ce poste, notamment lors de la Coupe du monde 2006. De ce fait, il utilise systématiquement les dédoublements avec ses latéraux, l’amenant dans des phases offensives à être en position de latéral droit, notamment avec Cicinho à Madrid ou Zambrotta au Milan. Mais l’Anglais peut également jouer en milieu relayeur dans un double pivot, où il met en valeur ses qualités de relance et de longues balles. Il a occupé cette position lors de ses premières années au Real Madrid, Figo étant le milieu droit attitré. Pour résumer, on peut dire que Beckham est un milieu de terrain polyvalent capable d’évoluer dans l’axe ou à droite.

Vie privée

Au même titre que sa femme, David Beckham est également une icône de la mode et certaines grandes marques telles que Evisu (en), Adidas, Gillette, Marks & Spencer, Brylcreem, Emporio Armani24, Pepsi ou encore H&M, n’hésitent pas à investir des sommes importantes pour promouvoir leur image grâce à lui.  Selon le classement annuel des plus grosses fortunes mondiales dressé par le magazine Forbes, la fortune personnelle de David Beckham atteint la barre des 198 millions d’euros. En termes de revenus, la star anglaise a touché l’équivalent de 27 millions d’euros uniquement grâce à ses contrats publicitaires. David Beckham épouse Victoria Adams.

 

 

Rokya Berthé

PARTAGER