Direction régionale de la santé : Adama Balla Coulibaly une pédiatre pleine d’initiatives

3

La direction régionale de la santé a à sa tête une dame au parcours exceptionnel. Adama Bala Coulibaly puisque c’est d’elle qu’il s’agit, occupe la Direction régionale de  la santé depuis près trois ans. De sa prise de fonction à nos jours, elle enregistre un parcours riche et  des résultats indiscutables dans son département.

Qui est Docteur Adama Bala Coulibaly ?

Affectueusement appelée  « Ada », Dr Adama Balla Coulibaly est née  à Paris en 1969. Elle s’est très vite distinguée dans le travail et à 16 ans déjà, elle a son Baccalauréat en poche.  Elle entame ensuite des études de médecine  à l’Ecole Nationale de Médecine et de Pharmacie (ENMP) de 1985 à 1992 où elle sort avec  la mention très honorable. Outre ce brillant parcours, elle a suivie avec succès beaucoup  de formations post universitaires, entres autres sur la gouvernance, la planification, gestion des ressources humaines, l’épidémiologie et un Mastère 2 en santé publique à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Bamako (EHESP).

Une carrière professionnelle exceptionnelle

C’est en 1995 que Dr Coulibaly  va entamer  sa carrière professionnelle après l’intégration à la Fonction Publique sur concours en 1994. Son  baptême de feu fut le Centre de Santé de Référence de la Commune I du District de Bamako, où elle était Médecin-chef Adjoint avec en charge des consultations, la gestion du personnel et  plus tard avec l’avènement de la politique sectorielle de santé et population du Mali,  les programmes de santé.  Elle s’est également chargée personnellement du système d’information sanitaire, des activités de planification, de la gestion suivi-évaluation, de la surveillance épidémiologique et de la formation de tous les programmes de la santé.  Ces brillants résultats lui ont valu la confiance de son chef hiérarchique qui l’a proposé pour être nommé Médecin-chef du Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako en 2002. Pendant que la commune était à la traine par rapport à la mise en place de la politique sectorielle de santé, elle  est parvenue à la faire décoller en organisant la référence/évacuation et en la  hissant première au point de vu indicateurs de santé dans tout le Mali.

Elle effectue  beaucoup de recherches notamment, l’initiation  du  dépistage de masse du Diabète pour la première  fois en République du  Mali, l’évaluation de la prévalence de l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides (MII) dans les concessions de façon annuelle,  la prévalence du VIH par quartier en Commune II, la campagne de dépistage de la malnutrition en porte à porte pour ne citer que cela.

Ces résultats lui ont value la confiance pour lui confier la Direction Régionale de la Santé du District de Bamako en 2013.

Au cours de sa riche carrière professionnelle, Dr Coulibaly a subi plusieurs formations notamment en planification sanitaire décentralisé, des cours rapide d’investigation des épidémies, la surveillance épidémiologique intégrée. Elle a aussi acquit des connaissances dans la gestion des ressources humaines avec International Management Développement Institut (IMDI) du canada.

Une fois à la tête de la Direction Régionale, elle a su transporter  sa vision et ses objectifs de la commune II au niveau du District de Bamako. Dès sa prise de fonction, elle a révolutionné la santé en rehaussant de façon  palpable le plateau technique, ainsi que les structures du premier et du deuxième niveau de la pyramide sanitaire afin de pouvoir faire face aux besoins de la population avec le budget d’Etat et  l’appui des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) . Parmi ces projets on retient le recrutement de plus de 700 agents de santé pour renforcer les capacités des centres de santé et des CSCOM, une première en République du Mali.

Un médecin engagé

Malgré ses nouvelles responsabilités et son agenda chargé, Dr Coulibaly n’a jamais cessé  la consultation des malades. Elle consulte normalement et fais un suivie régulier des patients sans demander des heures supplémentaires pour cela. Sa vocation de médecin, elle en est fière et compte la mettre aux services de ceux pour qui elle à accepter le sacerdoce : «  aussi longtemps que j’aurai la force, je me battrai pour mon pays car je dois beaucoup à ce pays ».

L’engament de Dr Coulibaly et sa détermination lui ont valu de nombreuses distinctions honorifiques.

Sa force, docteur Coulibaly la tient dans sa foi musulmane, sa persévérance, son intelligence, son sens de l’innovation, de la recherche du résultat,  le travail en équipe et surtout l’amour pour son prochain. Puisse son exemple servir  de  leçon pour la jeune génération des médecins.

Nous vous proposons l’exclusivité de l’entretien qu’elle nous a accordé dans notre prochaine parution.

Pierre Poudiougo

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Bon vent à la dame Dieu te bénissera de tes actes posés pour les malades et les plus demenus honte à celui ou celle qui te critique dans la vie on ne peut pas plaire à tout le monde ne regarde personne continue de faire ce que tu as à faire merci

  2. Dr Ada est une visionnaire au niveau de la santé elle se bat tous les jours pour sa vision. c’est une femme admirable et combattante qui dirige une équipe compétente et dynamique.
    le renforcement des plateaux technique au niveaux des CSCom et le renforcement de personnel qualifié dans les District sanitaire à permis de réduire les souffrances des malades et de dégorger les hôpitaux nationaux.
    bon vent à toi Docteur.

Comments are closed.