Douanes : Aly Coulibaly s’installe

Il y a 1 semaine
0
395

Le nouveau directeur général, l’Inspecteur général des douanes, Aly Coulibaly, a été officiellement installé dans ses fonctions hier mercredi 11 janvier à la faveur d’une cérémonie solennelle qui a regroupé l’ensemble des services de la douane.

La direction générale des douanes a abrité hier la cérémonie de prise de fonction du nouveau directeur général des Douanes en occurrence l’Inspecteur général des douanes, Aly Coulibaly. Après lecture du décret de nomination du nouveau patron des douanes et du parcours des deux personnalités, Modibo Kane Kéita, le directeur sortant, a transmis le flambeau à son successeur. L’Inspecteur général des douanes, Aly Coulibaly qui a procédé aussitôt à la revue des troupes pour magnifier son règne.  Cette nomination M. Coulibaly fait suite au départ à la retraite du directeur général sortant, Modibo Kane Kéita, après plusieurs années de bons et loyaux services rendus à la douane. Son successeur M. Coulibaly n’était autre que son adjoint jusqu’à sa nomination  à la faveur du Conseil des ministres du 28 décembre dernier.

O. D

=============

Qui est Aly Coulibaly?

Né le 10 janvier 1957 à Banfora, au Burkina Faso, Aly Coulibaly est titulaire d’une maîtrise en science économique, obtenue à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de Bamako. Après ces stages de formation dans de prestigieuses écoles de formation en douane, Aly Coulibaly entame une riche carrière dans l’administration des douanes, où il gravit des échelons.

Il a été successivement Chef de bureau des douanes de Tessalit entre 1986 et 1987 dans la région de Kidal, de Diboly dans la région Kayes, entre 1987 et 1988, de Kita entre 1988 et 1990, de Zégoua, dans la région de Sikasso, entre 1989 et 1991. Il fut aussi directeur régional des douanes de Sikasso.

Aly Coulibaly qui tient les rênes de la douane désormais a été également chef de bureau des exonérations douanières et des maliens de l’extérieur, du Guichet unique pour le dédouanement des véhicules dans la région de Koulikoro et du District de Bamako, entre autres.  Jusqu’à sa nomination, il était directeur général adjoint.

En sa qualité de directeur des enquêtes douanières, il a réalisé des travaux comme le suivi de l’ensemble des opérations de dédouanement au Mali. Il a également assuré la bonne application de la réglementation en matière de dédouanement des marchandises au niveau des différents bureaux de douane. Comme directeur général adjoint, il a veillé à l’exécution des tâches assignées à la direction générale des douanes dans le cadre de la facilitation élargie de crédit et des différents programmes de réforme économique. Il a aussi supervisé l’élaboration du Plan directeur de contrôle.

L’énorme tâche qui l’attend désormais c’est la mobilisation des ressources financières assignées à la direction générale des douanes en  2017 qui s’élèvent à plus de 500 milliards de F CFA.

Ajouter un commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
3500
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshock???cooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsad!?ideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouthpintadehangman223love
wpDiscuz