Master Soumy : la biographie

2

Né le 29 novembre 1983 dans le quartier périphérique de Sokorodji à Bamako, en commune VI, Master Soumy, de son vrai nom Ismaïla Doucouré, connaît sa première aventure musicale en 1996. À l’époque, pas encore lycéen (second cycle 7ème années), il fonde avec certains amis le groupe MEGA BEST. Master Soumy s’est imposé en un temps record comme un des leaders incontournable du mouvement hip-hop malien.

L’originalité de ses textes, son engagement pour la cause des démunis et contre la mauvaise gouvernance sont autant d’atouts qui lui confèrent le statut de rappeur le plus simple et le plus accessible pour ses fans. Un engagement qui se manifeste naturellement sur son premier album, «TOUNKARANKE» (le voyageur, l’émigré), sorti en mars 2007. Le succès de cet album est immédiat : 5000 exemplaires sont écoulés en quelques semaines.

Avec le concept qui va avec GALEDOU SYSTEME, le rappeur se forge une image. Un album musicalement riche, un flow hors du commun, un concept béton et des textes devenus pour les jeunes bamakois de véritables psaumes, vont permettre à Master Soumy d’obtenir le Mali Hip–hop Awards du meilleur parolier pour l’année 2008–2009, ainsi que le Tamani (Victoire de la musique malienne) du meilleur artiste rap de 2009. En bambara ou en français, c’est avec le dieu de la parole que Master Soumy a signé un pacte.

La marque de fabrique musicale de cet artiste au style plus original est simple : un mélange de tempo rap, d’instruments traditionnels et de guitare acoustique. C’est cette formule améliorée qu’il reprend en 2009 pour la sortie de son deuxième album intitulé «SOONSORIBOUGOU» (bidonville). Plusieurs tournées avec des producteurs indépendants mais aussi des marques comme CRAVEN A, NESCAFE ou encore ORANGE Mali pour laquelle il signe même la musique et les paroles d’un spot publicitaire devenu un classique du genre.

Aussi, en 2011, le troisième album SARAKA (le Sacrifice) remporte le trophée du meilleur album lors du Hip-hop. Artiste désormais reconnu, Master Soumy est aussi ingénieur de son et compositeur. Plus surprenant, Master Soumy est aussi titulaire d’une Maître en droit des Affaires obtenue à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université de Mali.

Ambassadeur de la liberté d’expression au sein d’un collectif panafricaniste regroupant sept pays de l’Afrique de l’Ouest, avec des artistes comme Didier Awadi du Sénégal, Smokey du Burkina Faso et Soumbill de la Côte d’Ivoire, etc., Ambassadeur de bonne volonté, meilleur ambassadeur du rap malien au Mali Hip-hop Awards 2016. Détenteur de plusieurs autres distinctions, Master Soumy a été décoré de la médaille du mérite national avec effigie abeille par l’Etat malien en septembre 2016, pour son engagement citoyen à travers la musique.

Après plusieurs tournées africaines, européennes et américaines, Master Soumy sort son quatrième album intitulé «GWELEKA». Cet album, un véritable rap urbain du Mali, remporte le trophée du meilleur ambassadeur du rap malien.

Galedou System

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Master Soumi bjr. Moi je peux être une maman pour toi car tu as le même âge que mon 1er garçon. Moi j’aurai appris que : Doucouré = Galédou? Peux-tu me clarifier sur ça? La personne m’a dit que c’est comme Traoré = Dembélé, Diarra = Koné etc… Prière me répondre qui le peut.
    Salut à vous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here