Parti MODEC : Mamady Kaman Kanté nouveau porte-étendard du bureau de la coordination nationale de la jeunesse

0

Ne dis-t-on pas qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ? Mamady Kama Kanté, un jeûne dynamique, talentueux, compétent, expérimenté à la vie associative dont lui il s’agit vient d’être le nouveau porte-étendard du bureau de la Coordination nationale de la jeunesse du Parti du Mouvement pour un destin commun (MODEC). Ce jeune courageux, audacieux, disponible pour rendre des services à ses proches et à sa patrie ; son choix à la présidence de la coordination nationale de la jeunesse du Modec n’a pas surpris pour ceux qui connaissent l’homme ou ceux qui ont une fois collaboré avec lui.

Lorsque nous avons rapproché le nouveau président de la Coordination nationale de la jeunesse du parti Mouvement pour un destin commun (MODEC), Mamady Kaman Kanté, il a voulu nous livrer son remerciement, son ambition pour la jeunesse malienne en général et celle de son parti en particulier. Il a tout d’abord remercié ses camarades pour la confiance placée en sa modeste personne et les membres de son bureau. « Nous sommes conscients des défis qui nous attendent, et nous comptons avec la collaboration de tout un chacun pour relever cet immense défi car notre parti a besoin d’un travail d’ensemble pour que ses objectifs soient atteints », a-t-il dit. Pour le président Kanté, les jeunes de son parti et les membres du bureau national doivent se donner les mains pour conférer au parti une place qu’il faut dans l’arène politique de notre pays.

« Nous entendons fédérer toutes les énergies éprises de changement, afin d’apporter des solutions et des réponses concrètes aux défis qui se posent à notre jeunesse », a soutenu le président Mamady Kaman Kanté, et de déclarer que son bureau se veut une réponse claire et saine aux préoccupations de la jeunesse. « Nous serons engagés et déterminés à la recherche d’un nouveau leadership politique incarné par des femmes et des hommes de valeurs qui placent l’intérêt supérieur des jeunes car ces derniers sont  les maillons de la politique», a-t-il assené. Il a renchéri que lui et son équipe entendent redonner à la jeunesse Malienne l’espoir dont elle a tant besoin, en lui dégageant des repères et des modèles, lesquels l’engageront et la détermineront à reprendre confiance en elle-même, à reprendre confiance aux vertus du travail et de l’effort dans un environnement mondialisé, de plus en plus concurrentiel et fortement compétitif. « Nous nous engageons à implanter davantage le parti partout au Mali à travers les comités, les sections et les fédérations qui sont les organes du parti », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le président Mamady Kaman Kanté a lancé un appel à l’endroit de la jeunesse malienne de vivre pour exister et non vivre sans exister. « Que la meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer », a-t-il conseillé. A l’en croire, la jeunesse doit avoir confiance en elle-même parce que certains jeunes ont fait la preuve de gloire et d’intégrité lors de leur passage dans la gestion de leurs pays respectifs, dont l’ex premier ministre, Moussa Mara; le plus jeune député de l’Assemblée nationale, l’honorable Amadou Thiam; le président nord coréen, Kim Jong-Un; le président français Emmanuel Macron; Joseph Kabila de la RDC, …

Seydou Karamoko KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here