Recadrée par Manuel Valls, Ségolène Royal lui demande de ne pas s’énerver

0
Recadrée par Manuel Valls, Ségolène Royal lui demande de ne pas s'énerver
Manuel Valls et Ségolène Royal

“Pas de quoi s’énerver”Ségolène Royal ne comprend pas la colère qu’a provoqué sa sortie sur l’éventualité d’une “gratuité des autoroutes” les fins de semaine. Comme le rappelle Le Figaro dans son édition du jour, tous les camps lui sont tombés dessus, les Verts, l’opposition bien entendu, mais surtout le sien. Matignon a tout de suite recadré la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Manuel Valls a ainsi considéré l’hypothèse de Ségolène Royal comme “difficilement réalisable”, notamment après les protestations des sociétés autoroutières qui ont rappelé que le week-end, elles réalisaient le tiers de leur chiffre d’affaires.

Pourtant, Ségolène Royal a tenu tête à toutes ces critiques, en s’exprimant d’emblée sur sa position, qu’elle soutient : “Nous ne lâcherons rien”. Elle en a également profité pour lancer un pied de nez au chef du gouvernement, en lui rappelant qu’elle avait sa“liberté”.

Tout ça pour conclure qu’il n’y a “pas lieu de s’énerver”. Après le malaise provoqué par l’écotaxe ces dernières semaines, Ségolène Royal semble enchaîner les boulettes. Celle qui a déjà annoncé ne pas vouloir être candidate en 2017 est-elle en train de devenir le souffre-douleur du gouvernement ? 

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

PARTAGER