Tal B. Halala face à la presse : «J’opte pour un Rap sans violence»

6
Tal B. Halala
Tal B. Halala

Le Carrefour des jeunes de Bamako a abrité une conférence de presse le jeudi, 19 mars 2014, qui était animée par Tal B. Halala. Il avait à ses côtés, son manager, Ousmane Sissoko ; Badra Koné et Seydou Diallo, tous deux Directeurs associés de Bonus Publicité. Les parents de Tal B et plusieurs de ses fans étaient également aux rendez-vous.

Le jeune et bouillant Directeur associé de Bonus Publicité, Badra Koné, fut le premier intervenant. Il a tout d’abord salué et remercié les uns et les autres pour avoir effectué le déplacement, malgré la grande chaleur qui s’abat sur Bamako. Il a ensuite précisé que la conférence de presse portait sur trois points, à savoir, la décision prise par Tal B de faire désormais un Rap sans violence, ni injures ; d’organiser un concert géant à travers lequel il compte remercier ses fans restés fidèles à lui pendant ses douze années de carrière ; et enfin, de participer au Festival Manifeste international qui se tiendra très prochainement en Guinée Conakry et à l’occasion duquel,  il représentera le Mali.

 
Par rapport au premier point, faire désormais un Rap sans violence, Tal B dira qu’il est au regret d’avoir tenu des propos déplacés, par méconnaissance. Il a ensuite salué l’initiative de Rasta-Bath de vouloir mettre fin à cela. «Rasta-Bath a posé un acte d’une très grande utilité qui consiste à vouloir faire en sorte que les injures soient bannies du Rap malien. J’aurais préféré qu’il procède autrement. Il aurait pu nous réunir et nous mettre en garde, tout en nous expliquant les risques qu’on court. Mais, il a préféré directement introduire des requêtes en justice», a-t-il déploré.
En ce qui concerne le 2ème point, l’organisation d’un concert géant, il s’est dit est très heureux de constater qu’un public charmant lui est resté fidèle pendant les douze années de sa jeune carrière. «Le samedi, 14 juin prochain, nous allons offrir le meilleur de nous-mêmes en guise de remerciement à nos fans pour leur fidélité. La fête sera belle et par conséquent, j’invite tous mes fans à venir en nombre», a-t-il dit.

 
Pour ce qui est du troisième point, la participation au Festival Manifeste international, c’est le jeune Badra Koné qui l’a développé. Selon lui, Tal B. Halala a été invité pour aller représenté le Mali, car il est le meilleur de sa génération. Il a mis un accent particulier sur la sonorisation qui sera de taille avec un orchestre et un système lumineux recommandé pour les concerts professionnels.
KANTAO Drissa

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. On peut aisement gagner sa vie sans verser dans la violence verbale ou physique. C’est une decision sage et cela doit être imposé à tous.
    Que les koro continuent leur sensibilisation par des conseils et es visites.
    Par contre, j’espère que cela ne tuera pas le RAP car la jeunesse n’est pas facile à ramener sur le bon chemin. J’en sais quelque chose pour faire partir de cette jeunesse desoeuvrée et laissée à elle même

Comments are closed.