Zinedine Zidane, entraîneur du Real de Madrid : une plainte déposée contre lui

0
Zinedine Zidane, entraîneur du Real de Madrid : une plainte déposée contre lui
Zinedine Zidane, entraîneur du Real de Madrid

Après avoir joué les entraîneurs adjoints pour l’équipe première du Real de Madrid entre 2013 et 2014, Zinedine Zidane a pris du galon au sein du club de la capitale espagnole. En juin 2014, les dirigeants du Real de Madrid lui ont en effet confié les rênes de l’équipe B du club madrilène. Une belle promotion qui ne fait pas l’unanimité chez nos voisins européens. La grogne gronde en effet au sein du Centre National des Entraîneurs Espagnols, à tel point que Miguel Galan, le directeur de cet organisme, a déposé selonMarca une plainte visant l’ancien international français.

Interrogé par une agence de presse espagnole, il a confié : “Il faut défendre les entraîneurs qui ont un diplôme. N’importe quelle personne, qu’importe son nom, doit exercer avec le diplôme adéquat, homologué par le Ministère de l’Education, le la Culture et du Sport. Toutes les personnes qui sont dans le monde du football savent que Zidane réalise les fonctions d’entraîneur du Real Madrid Castilla pour la saison 2014-2015.”

Que Zidane soit seulement apparu comme entraîneur adjoint sur les papiers de son premier match avec l’équipe B du Real de Madrid ne calme pas la colère du plaignant. “Cette répartition des fonctions existe seulement sur le papier, affirme ainsi Miguel Galan. En réalité c’est l’inverse. Zidane est le premier entraineur du Real Madrid Castilla tandis que le travail de Mr Sanchez est réduit au minimum. (…) Seules peuvent entraîner les personnes qui ont le diplôme exigé par le règlement de la Fédération Espagnole de Football, et Zidane ne l’a pas.”

Les entraîneurs espagnols ne sont pas les seuls à faire vivre un début de saison mouvementée à Zidane. Le footballeur a été victime de nombreuses insultes lors du premier match de son équipe. La faute aux supporters qui n’ont pas digéré la défaite.

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

PARTAGER