Programme de la Course du Samedi 12 Septembre 2015

0

TIERCE/COUPLE DU SAMEDI 12 SEPTEMBRE 2015

VINCENNES – 18 PARTANTS

ATTELE Р60.000 EUROS Р2.700 M̬tres

Pour 7 à 10 ans inclus, n’ayant pas gagné 299.000 EUROS

PRIX RMC Р4 ̬me Course

 

Départ de la Course

Pronostics de la Presse

Fermeture des KiosquesFAVORIS: 12 – 9 – 16 – 6 – 3
Bko : 11 h 38 Kati/S̩nou :11 h 08SECONDES CHANCES: 11 Р14 Р15 Р13 Р4
Kayes et Kita : Vendredi à 20 h 00OUTSIDERS: 17 – 10 – 7
Gao : Vendredi à 10 h 30GROS OUTSIDERS: 1 – 2
Douentza : Vendredi à 14 h 00FRANCE SOIR : 16 – 12 – 9 – 6 – 3 – 8 – 18 – 5
Diboli : Vendredi à 18 h 00LE PARISIEN : 16 – 12 – 18 – 6 – 8 – 3 – 9 – 5
 Niono :Vendredi à 15 h 00OUEST FRANCE: 12 – 16 – 9 – 6 – 3 – 8 – 18 – 5
 Mopti :Vendredi à 22 h 00GENY COURSES: 12 – 9 – 16 – 6 – 3 – 8 – 18 – 5
 Sélingué :Vendredi à 00 h 00   
 Kangaba : Vendredi à 18 h 00
 Autres localités : Vendredi à 23 h 00

 

SYNTHESE DE LA PRESSE

RMC121593681118
LE REPUBLICAIN LORRAIN12169861835
GENY.COM161265818917
TROPIQUES FM161291131886
PRESSE OCEAN91261638185
FRANCE – SOIR16129638185
SUD-OUEST16818612953
LE PARISIEN16121868395
GENY COURSES12916638185
LA DEPECHE91263513818
AIP126931381118
ECHO FM1814111612963
SCOOPDYGA16912638418
PARIS NORMANDIE129146316818
RADIO HAUTE EPINE12961638185
COURRIER DE L’OUEST91263168185
QUINTE NET16129638185
OUEST France12169638185

 

L’hippodrome de Vincennes est à l’affiche en ce samedi 12 septembre à l’occasion du Prix de Moulin-La Marche – Prix RMC, où pas moins de dix-huit concurrents vont en découdre sur le parcours de tenue des 2.700 mètres de la grande piste. Déferré des quatre pieds pour ce bel engagement, Ulster Perrine (16), confié cette fois à Jean-Michel Bazire, semble en mesure de remettre les pendules à l’heure.

Mais, l’opposition est de taille et ce fils de Ténor de de Baune devra se méfier de la candidature d’Osiride Grif (12). Ce pensionnaire de Nicolas Ensch n’a plus à faire ses preuves dans ce genre de tournois, et évolue sur un tracé qu’il affectionne. Pieds nus, sous la poigne de Pierre Levesque, mieux vaut l’avoir avec que contre soi. Alfas da Vinci (9) est en pleine possession de ses moyens comme l’atteste sa récente deuxième place obtenue dans un Groupe II en Suède. Confirmé sur les parcours de tenue, il est en droit de venir arbitrer les débats à l’image d’Univers de Marzy (6), lauréat lors de ses quatre dernières sorties et qui aura à coeur de réaliser la passe de cinq. Olimpus Caf (3) aborde ce rendez-vous avec un certain degré de fraîcheur. A ‘issue d’un déroulement de course favorable, il est compétitif pour les accessits, d’autant qu’il évoluera sans chaussure ! Tina Vivancière (8) donne toujours sa pleine mesure dans un parcours. Au mieux, elle garde son mot à dire pour les accessits, à l’image Tarass d’Amour (18), déferré des postérieurs pour cet engagement sur mesure. Tobrouk de Payre (5) n’a pas été des plus heureux lors de ses deux derniers essais, et tentera de se réhabiliter en complétant la combinaison gagnante de cet événement.

 

1 – AMOUR RAPIDE : Il n’a plus été revu en compétition depuis le 14 mai dernier et aura logiquement besoin de plusieurs parcours avant de retrouver la plénitude de ses moyens. Avant le coup, il n’aura pas la partie facile, d’autant qu’il est le moins riche du

 

2 – TEMA DE BASSIERE : Cette pensionnaire de Patrice Dessartre s’est déjà imposée sur le tracé qui nous intéresse mais n’a que peu de marge de manoeuvre face à une telle opposition. Ferrée, elle va tenter de tracer un parcours propre en vue de futurs engagements.

 

3 – OLIMPUS CAF : Ce fils de Varenne fait preuve d’une louable régularité ces derniers temps. Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, et évoluera pour l’occasion sans ses fers. Sur sa fraîcheur, il est en droit de se mêler à l’emballage final. Méfiance.

 

4 – SOLO DE VAL : Cet élève d’Eric Lambertz vient de jouer de malchance dans le Prix de Beaune et ne peut être condamné sur cet essai. Il évolue face à une opposition dans ses cordes et semble capable de remettre les pendules à l’heure, à l’issue d’un bon parcours.

 

5 – TOBROUK DE PAYRE : Ce fils de Meaulnes du Corta donne toujours sa pleine mesure en course mais n’a que peu de marge de manoeuvre en pareille société. Cependant, à l’issue d’un déroulement de course favorable, il n’est pas hors d’affaire. A sur-

 

6 – UNIVERS DE MARZY : Il reste sur la bagatelle de quatre succès consécutifs et s’est imposé lors de son unique essai sur le tracé. Il s’entend à merveille avec son partenaire du jour et s’annonce une nouvelle fois compétitif pour les toutes premières places.

 

7 РTITAN DU CLOSET : Ce rejeton de Jag de Bellouet manque de r̩ussite sur la cendr̩e de Vincennes, et plus particuli̬rement sur le parcours du jour (0 sur 3). Certes, son mentor a d̩cid̩ de le d̩ferrer des quatre pieds mais sa t̢che semble peu ̩vidente.

 

8 – TINA VIVANCIERE : Elle est dans une condition physique resplendissante comme en témoignent ses récentes sorties. Titulaire d’une victoire et d’un accessit en trois prestations sur le tracé, elle détient une belle carte à jouer, pieds nus. Chance logique.

 

9 – ALFAS DA VINCI : Ce protégé de Joakim Lovgren vient de devancer un certain On Track Piraten dans un Groupe II disputé sur la piste d’Aby. Confirmé sur les parcours de longue haleine, son entourage n’effectue pas le déplacement à des fins touristiques.

 

10 – TACTICIEN JIEL : Ce pensionnaire de Matthieu Abrivard n’a que peu de marge de ma- noeuvre face à de tels adversaires et semble plus à son affaire sur les parcours de vitesse. Dans ces conditions, il ne séduira que les amateurs de paris spéculatifs.

 

11 – ULTRA CLASSIQUE : Ce fils de Kiwi évolue sur un parcours qu’il affectionne. En effet, en huit tentatives, il a conclu sept fois dans la combinaison gagnante. Pieds nus, sous la poigne de Franck Nivard, il est en mesure de se réhabiliter pleinement. Attention !

 

12 – OSIRIDE GRIF : La dernière prestation de cet élève de Nicolas Ensch ne doit pas être prise au pied de la lettre. De retour sur un parcours à sa convenance, déferré des quatre pieds, et confié à Pierre Levesque, mieux vaut le reprendre en confiance.

 

13 – SONIA DES BORDES : Elle reste sur une série de performances en demi-teinte et n’a que peu de marge face à de tels adversaires. Dans ces conditions, elle devra bénéficier d’un parcours sur mesure pour espérer intégrer la bonne combinaison.

 

14 – UNE DE BANNES : Elle a prouvé sa bonne condition ces derniers mois et aborde ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens. A son affaire sur le tracé, une 4/5e place ne lui est pas interdite, à l’issue d’un parcours limpide. Pour une cote.

 

15 – URAC : Ce fils de Coktail Jet bénéficie d’un engagement favorable mais n’a que peu de références, et de réussite, sur la cendrée de Vincennes (0 sur 2). Meilleur pistes plates, il ne semble détenir qu’une chance secondaire. Pas d’emballement

 

16 – ULSTER PERRINE : Associé à son mentor lors de son récent retour, il n’a pu se montrer dangereux. Idéalement engagé cette fois, déferré des quatre pieds, et associé à « l’autre » J.M.B., il s’annonce comme un sérieux postulant au titre.

 

17 – SPEEDY HORSE : La qualité de l’engagement attire l’attention mais sa marge de manoeuvre semble désormais réduite en pareille société. Déferré des postérieurs, il devra compter sur un déroulement de course idéal pour jouer les trublions. Outsider.

 

18 – TARASS D’AMOUR : Il est irréprochable depuis le début de l’exercice 2015. Titulaire d’un succès et de trois places en cinq sorties sur le tracé, performant déferré des postérieurs, et idéalement situé au plafond avec lui.

 

Programme officiel (Recto)

Programme officiel (Verso)

Synthèses de la presse

 

PARTAGER