Résolution de la crise du Nord : Le point de vue du pasteur Michel Samaké de Tenkelé

6

Depuis 2012, le Nord du Mali est plongé dans une crise interminable qui sape tous les efforts de développement faits par les autorités. Malgré la signature d’un accord de paix, cette crise perdure comme l’attestent les récents affrontements de Kidal. Sur la question, le Pasteur Michel Samaké  a donné son point de vue. C’était le dimanche dernier à Tenkelé lors de son prêche. Selon lui, la résolution de cette crise passera par l’enseignement de la parole de Dieu. Et pour ce faire, il propose  que les autorités prennent des initiatives dans ce sens afin que la parole de Dieu soit enseignée afin de faire taire les armes au Nord du Mali.

Depuis plus d’une dizaine d’années, l’église de Tenkelé, village situé à une dizaine de kilomètres de Ouéléssébougou sur la soute de Selingué est prise d’assaut, tous les dimanches par des milliers de personnes venant des villages environnants, de Bamako et des pays voisins. Objectif : écouter  le message du Pasteur Michel Samaké, mais surtout bénéficier de ses prières qui font des merveilles tous les jours. Car des aveugles y recouvrent la vue, des paralytiques sont guéries, des maladies jugées incurables par les médecins y sont guéries. Sans compter les problèmes personnels (argent, travail, mariage, enfant, voyage, maison, promotion….) qui y sont résolus seulement à travers la prière par le pasteur Michel Samaké.

En effet, tous les dimanches, après son prêche, il prie pour les fidèles afin que leurs problèmes soient résolus. Et tel est le cas car tous les dimanches, nombreux sont ceux qui témoignent de la résolution de leurs problèmes. Mais aussi des merveilles accomplies dans leur vie.

Comme tous les dimanche, il prie pour le Mali et souvent fait des prédictions. Comme ce fut le cas à la veille de l’opération Serval qui avait stoppé l’avancée des djihadistes  vers le sud du Mali. Le dimanche 17 juillet dernier, il avait prédit qu’il va pleuvoir abondamment dans la semaine qui va suivre. Et tel a été le cas car la majeure partie du pays a reçu de la pluie en abondance durant la semaine écoulée.

Le Pasteur Michel Samaké, quelques jours avant cette opération l’avait prédit lors du dimanche  qui a précédé cette opération.

Le dimanche dernier,  lors de son prêche, il s’est prononcé sur la crise qui perdure au Nord du Mali.

Et pour la résolution de cette crise, il estime que la solution se trouve dans la parole de Dieu. Et pour ce faire, il a demandé aux autorités de prendre des initiatives dans ce sens afin que la parole de Dieu soit enseignée partout où cela est nécessaire.

Aussi, il propose que du temps d’antenne lui soit accordé sur la télévision nationale et sur les chaines nationales afin d’enseigner la parole de Dieu. Une parole dans laquelle se trouve la solution à la crise du Nord du Mali.

D. Diama

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Le Pasteur n'a rien dit, il vaut mieux pour toi de vivre et precher cacher , ni la France encore moins le Mali avec ses Web et Net ne sont pas en mesure de te sicuriser, qu'Allah nous en garde tous sans exception dans ces tourbillons et tempetes…

  2. Le Pasteur n'a rien dit, il vaut mieux pour toi de vivre et precher cacher , ni la France encore moins le Mali avec ses Web et Net ne sont pas en mesure de te sicuriser, qu'Allah nous en garde tous sans exception dans ces tourbillons et tempetes…

  3. Kèlè séra sokofé o moriba-yassa don kountè!Je ne vois pas ce que peut faire une prière face à des hommes déterminés, armés jusqu’aux “dents” que nous avons naïvement laissés franchir nos frontières avec armes et bagages et qui se partagent aujourd’hui l’ex- nord du Mali.Depuis que le Rally Paris Dakar a dévié sa trajectoire en évitant le nord Mali pour raison d'”insécurité” depuis ce jour nous devrions nous inquiéter pour notre pays!Mais hélas!Nous avons même accepté bien après de détruire nos derniers missiles soviétiques qualifiés d'”obsolètes”par la France alors qu’on a rien encore à mettre à la place…le pire est que tout le monde trouve tout ça NORMAL.Il faut que nous sachions au moins que PERSONNE NE VA ASSURER NOTRE PROPRE SÉCURITÉ A NOTRE PLACE.

  4. Oui, le Mali doit laisser les faux dieux venant d’ailleurs et les idoles et se tournez vers l’Eternel, le Vrai Dieu. Pour ce faire chaque disciple de Jésus Christ doit jouer son rôle de diffuser la bonne nouvelle. Il faut promouvoir l’évangélisation dans les église. Les serviteur de Dieu, les ministres de Jésus Christ doivent prêcher le Parole comme il faut. Ne soyez pas des serviteurs qui cherchent du pain mais des serviteurs qui servent Dieu, prêts à tous pour le Seigneur. Que le Seigneur vous bénisse. Amen!
    Joseph Guindeba

Comments are closed.