Campagne de sensibilisation contre la violence basée sur le genre : L’Association des policières du Mali investit le terrain

0
Campagne de sensibilisation contre la violence basée sur le genre : L'Association des policières du Mali investit le terrain
Une vue du presidium lors du lancement de la campagne. On reconnaît la présidente de l'APM, Zeynabou Wallet Amidi

Cette campagne de sensibilisation et d’information dénommée “La police avec vous contre les violences basées sur le genre ” entamée la semaine dernière par la commune I se déroulera dans les six communes du district de Bamako est une initiative de l’Association des policières du Mali (Apm) en partenariat avec Onufemmes.

approcher la police des citoyens afin de lutter efficacement contre la violence basée sur le genre, tel est l’objectif d’une campagne d’information et de sensibilisation lancée la semaine dernière par l’Apm sur une place publique en commune I du district de Bamako. Outre les membres de l’association venus en grand nombre, l’événement a enregistré la présence du chef de quartier de Djélibougou, du deuxième adjoint au maire de la commune I, des responsables du Réseau des communicateurs traditionnels, des femmes de la Cafo et des jeunes du Conseil communal de la jeunesse.

Après les mots de bienvenue du chef de quartier, la présidente de l’Apm a rappelé que la violence basée sur le genre ne concerne pas seulement les femmes, elle touche les hommes, selon elle, notamment la couche juvénile. Elle a invité l’assistance de briser cette barrière entre eux et la police.

“Les policiers sont vos fils, vos pères, vos oncles…Ils sont des vôtres. Et si vous constatez des cas de violences basées sur le genre, il faut les dénoncer au commissariat le plus proche. Et les policiers vont vous guider, ils ne sont pas vos adversaires, ils sont là pour vous.

Et si vous savez que vous ne pouvez pas faire le déplacement, appelez-nous à travers le numéro vert 80 333 que nous avons eu grâce à Onufemmes. Et il y a une équipe disponible 24 heures sur 24″  a  souligné la présidente de l’Apm. Avant d’ajouter que des campagnes d’information similaires se dérouleront également  dans les communes du district de Bamako.

Pour le deuxième adjoint du maire de la commune I, Affa Z Doumbia,  la violence basée sur le genre peut être dans les foyers, les services et même dans la rue. “Au nom de l’équipe communale, notre soutien ne fera pas défaut et nous ne ferons qu’accompagner cette initiative qui bénéficie à nos populations” dira-t-il.

A la suite du maire, la représentante de Onufemmes et ceux du Recotrade, des associations de femmes et de jeunes du quartier ont tous réaffirmé leur soutien à accompagner l’Apm dans la lutte contre les violences basées sur le genre.

Il sied de préciser que ce lancement a été agrémenté par un sketch et la prestation du jeune rappeur en herbe, Magass.

                            Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here