Cérémonie de passation de service hier à l’école nationale de la police : ” Rassurez-vous, je ne suis pas venu pour casser… ” dixit le nouveau DG

10

Nommé lors du conseil des ministres du mercredi 10 avril  l’inspecteur général Alioune Badra Diamoutènè a officiellement pris fonction hier. L’école nationale de police a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère de la Sécurité intérieure et de la protection civile. D’entrée de jeu, le nouveau patron a tenu à rassurer les policiers : ” je ne suis pas venu pour casser “.

Le DG Alou  B Diamoutène
Le DG Alou B Diamoutène

Conscient de l’importance des défis qui l’attentent, le nouveau Directeur Général de la police a sollicité l’accompagnement des plus hautes autorités du pays  pour l’aider à mettre en place un système de formation continu et permanent au niveau de la police.

Pour le nouveau patron de la police malienne, les problèmes de la police sont le plus souvent liés à l’absence d’une formation adéquate. Si cette défaillance est revue et corrigée tous les problèmes que connaît la police nationale aujourd’hui dont les querelles intestines, trouveront leurs solutions.  Pour cela, le nouveau DG ambitionne de transformer l’école nationale de la police en un centre permanent de formation. Qui permettra certainement de faire changer progressivement le comportement des policiers.

Il a par ailleurs profité de l’occasion pour lancer un appel à l’ensemble de la population malienne qui a également son rôle à jouer. ” Les responsables de la police, les policiers eux-mêmes, les responsables administratifs, les élus, sont interpellés, il faut que chacun s’y mette ” a-t-il déclaré.

Enfin, le nouveau DG de la police nationale a tenu à rassurer les policiers qui redoutent son arrivée à la tête de cet organe. “Je demande aux policiers de toute corporation de se mettre à l’aise. Je tiens à les rassurer que l’inspecteur général Diamoutènè n’est pas venu pour casser quoi que ce soit et c’est ensemble que nous allons former la famille ” a précisé le premier responsable de la police malienne qui entend œuvrer pour l’instauration de la confiance entre l’administration et la police.

              Ramata S KEITA

Stagiaire

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Esperons qu’il s’aura relever le defit et mettre le l’ordre dans cette structure etatique capitale pour la population.

  2. Le changement est necessaire si les resultats ne suivent pas, esperons que le nouveau DG fera de son mieux pour eradiquer le problème d’indiscipline et autres, il doit aussi avec le soutien du Ministre dissoudre tous les comités syndicaux qui ne servent à rien, il doit aussi lutter contre la corruption, et les mettre au vrai travail. Bonne chance

  3. Felicitation pour le nouveau DG, un homme de rigueur, nous en avons besoin. Il faira l’affaire inchallah…

  4. En tout cas à la prochaine brouille, demander au ministre de rendre le tablier. Nous avons assez vu de ce combat de chiffonnier entre ceux qui doivent nous proteger. Trop c’est trop, comme s’il n’y avait pas eu mort d’homme. La prochaine fois le peuple prendra sa responsabilité. D’ailleurs ne faut-il pas transferer ce centre de formation à Tombouctou ?

  5. Dans certains pays comme la Grande Bretagne les policiers ne sont pas armer.
    La police est là pour protéger les populations,le policier doit être proche du citoyen(service de proximité pour prévenir gérer au quotidien les problèmes courants, d’anticiper en vu d’éviter le pire.
    Le citoyen doit tout de même comprendre cette mission et se conformer afin que tout le monde tire son épingle du jeux.La police doit recourir de plus en plus à sa médiation entre les citoyen.nous sommes tous des Maliens harmonisons nos nos relations par la paix, la justice ,la sérénité ,la tolérance.

  6. Hééé … matigui Yéssou ! … notre pays est maudit, ou quoi ? :mrgreen: :mrgreen:

    Virez moi ce monsieur… qui ne sait même pas quelle est sa mission véritable… il n’a même pas de feuille de route… et considère sa nomination comme une simple promotion… :mrgreen:

    Si Alou n’est pas venu pour tout casser… alors qu’il dégage… !

    ATT nous a foutus dans la merde avec son fameux consensus… être agréable avec tout le monde… avoir peur d’emprisonner des chefs de famille… :mrgreen:

    Nous avons besoin de chefs compétents et autoritaires… pour aider le Mali à relever la tête.

    Alors… Alou… si tu n’es pas l’homme de la situation… nous n’avons pas besoin de pugilat entre syndicalistes de la police… on te demande de mettre fin aux sourofin aux policiers… les yourougou tourougou… :mrgreen:

    Vive la Mali debout ! 😀 😀 😀

  7. Même son de cloche,le mali a besoin d’une revlution pour se redresser, C’est le même clan, se sont les m^mes camardes de promotion, il pourra rien faire. Cependant pour les flic sur les rail, pardon dans les poulailler, il faut demilitariser ce corps./.

    • La police est deja demilitarisee…mon frere. Ou tu veux parler de la remilitarisattion??

  8. Triste constat, les DG se succèdent à la Police mais, les maux restent les mêmes, indiscipline, corruption, népotisme et clientelisme.
    Diamoutèné donne dejà le ton de sa fonction, faites si de rien était, je vais juste me servir et partir.Si non pourquoi, dire qu’il ne vient pas pour casser,; peut véeritablement faire des omelettes sans casser des oeufs? certainement non. Il est nécessaire de casser certaines choses pour changer, sans quoi c’est la continuité et ça le peuple n’en a pas besoin!

Comments are closed.