Le DG de la gendarmerie dans la 3E région : La coopération transfrontalière au cœur de la visite

0
En visite dans la 3e région : Le DG de la gendarmerie rassure ses agents

Après l’étape de la 1ère région, le directeur général de la gendarmerie nationale, le colonel-major, Satiqui dit Moro Sidibé, était dans la région de Sikasso du 17 au 20 mai 2017. La coopération transfrontière pour lutter contre le banditisme et le terrorisme transfrontalier a dominé les débats.

Cette visite dans la région de Sikasso du directeur de la Gendarmerie, colonel major, Satiqui dit Moro Sidibé, entre dans le cadre d’une prise de contact avec les troupes déployées à l’intérieur du pays. Elle vise à recenser les difficultés auxquelles elle est confronté son service mais aussi de galvaniser l’état d’esprit des troupes déployées sur le terrain.

La visite a commencé par la brigade et l’escadron de la sous-préfecture de Kangaré, où se trouve sous le contrôle de la gendarmerie, le mythique barrage de Sélingué. C’est la vigilance qu’a prônée le directeur général vu l’importance de cette  infrastructure dans la fourniture d’électricité dans notre pays. La délégation s’est rendue également  à Bougouni, Koumantou, Niéna, Koutiala, Yorosso, Koury (frontière du Burkina Faso), Kadiolo, Zégoua (frontière ivoirienne) et dans la ville de Sikasso.

Au niveau des deux zones frontalières, Koury et  Zégoua, le colonel-major Satiqui dit Moro Sidibé a mis l’accent sur la coopération transfrontalière entre les différentes forces de sécurité à travers des échanges d’informations pour une lutte implacable contre le banditisme  et d’autres formes de criminalités organisées. Il a été aussi question de la coopération des troupes avec les populations à travers une police de proximité.

L’étape du cercle de Koutiala a été marquée par une action citoyenne, les associations des huileries de la ville ont offert un nouveau véhicule d’une valeur de 14 millions de F CFA  à la brigade territoriale. Un geste qui a été salué à sa juste valeur par l’hôte du jour. Cependant, il a exhorté les agents à plus d’effort pour la quiétude de la population.

De cette visite, la délégation a recensé à la suite des échanges plusieurs  préoccupations. Partout où la mission est passée, il a été surtout question du renforcement de l’effectif, des capacités, de matériel roulant, des moyens logistiques, des équipements informatique et bureautique. Les agents ont également plaidé pour la rénovation et le renforcement des locaux.  Le colonel major Satiqui dit Moro Sidibé, a promis de remonter les doléances à qui de droit pour que des solutions rapides en soient trouvées pour la bonne conduite des missions assignées.

De ces passages dans les différentes localités, le colonel major a tenu à ce que les anciens gendarmes à la retraite soient présents lors des rencontres. Une recommandation qui a été beaucoup appréciée par les vétérans qui n’ont pas hésité de prodiguer plusieurs conseils pour la bonne conduite des actions sur le terrain. Le directeur général a également rendu une visite de courtoise aux autres forces de sécurités  en poste à Sikasso notamment  la police, la protection civile, etc…

O. D.

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here