Mali: quelque 400 policiers manifestent pour de meilleures conditions de travail

32
Plusieurs centaines de policiers maliens manifestent à Bamako, le 16 novembre 2012 © AFP

Quelque 400 policiers ont manifesté vendredi à Bamako pour réclamer de meilleures conditions de travail, au lendemain de l’enlèvement de quatre d’entre eux toujours introuvables, a constaté un journaliste de l’AFP.

“Nous ne voulons plus payer les cotisations de l’assurance maladie et nous réclamons un matériel adéquat” pour combattre le “banditisme”, a déclaré Simon Keita, secrétaire général de la section syndicale de la police nationale. Le salaire mensuel d’un policier de base est de 100.000 Francs CFA (150 euros).

A l’issue de la manifestation qui s’est déroulée dans le calme, les policiers ont remis une déclaration au général Tiefing Konaté, ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection civile.

Cette manifestation a eu lieu au lendemain de l’enlèvement à Bamako de quetre policiers, dont une femme commissaire, par des hommes cagoulés en uniforme circulant dans deux véhicules de la police.

Ces policiers enlevés restaient introuvables vendredi et des négociations étaient en cours entre policiers pour obtenir leur libération, ont indiqué des sources policières à l’AFP.

Ces sources ont accusé les responsables syndicaux de la police qui ont organisé la manifestation de vendredi à Bamako d’avoir planifié ces rapts, affirmant que les policiers enlevés avaient été “torturés”.

La police malienne traverse une crise sans précédent liée à des promotions controversées en son sein.

Des heurts avaient éclaté le 26 septembre à Bamako entre des policiers promus et d’autres qui ne l’avaient pas été, faisant deux blessés, dont un par balle.

Ces promotions, accordées à des policiers considérés comme proches de la junte militaire qui avait renversé le président Amadou Toumani Touré le 22 mars, ont été annulées par le président par intérim Dioncounda Traoré.

Le coup d’Etat du 22 mars a précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui y appliquent la charia (loi islamique) avec rigueur en y commettant de nombreuses exactions, exécutions sommaires, lapidations, amputations, coups de fouet.

Les putschistes emmenés par le capitaine Amadou Haya Sanogo, ont rendu le pouvoir à des civils mais restent influents dans la capitale malienne où les tensions entre leurs partisans et leurs opposants sont toujours vives.

PARTAGER

32 COMMENTAIRES

  1. Simon courage les policier on besoin de vous, mon souhait et que dans les jours a venir tu sera le directeur national de la police. Bous êtes un fils digne de ce pays , je vois respecte trop. Courage n écouté les rigolo

  2. mon type tu a raison ses faut policie de bko qui vole la population dans rue de bio ll faut les apprendre a respecte uniforme ok j’ai vue des policie demand l’argent quand ll nous arrête j’ai pas mange le déjeune l’aise uniforme et mendie des scrot

  3. Cent cinquante euro en france . n’est certes pas grand chose mais cent mille franc CFA au mali est signifiant , mais je dis pas que ca vaut quelque chose , couvrira pas mal de chose pour un fonctionnaire RATIONNEL quand a la repartition des besoins de depnses et cela par rapport a ses moyens dignes et propres personnel .

  4. COMMENT ON PEUT VIVRE TE FAIRE VIVRE UNE FAMILLE AVEC 150 E
    TANDIS QUE LE PAYS RUISSELLE D OR IL FAUT RESPECTER LES PORTEURS D UNIFORME

  5. Le gouvernement de tration doit prendre son courage à deux et dissoudre la police nationale du Mali, la gendarmerie nationale doit prendre la relève en attendant d’e reorganiser une nouvelle police nationale digne d’un pays. certains policiers d’aujourd’hui ne sont que des brigand et des voyous, qui porte malheureusement l’uniforme de la police nationale et commette des abus digne des touaregs du mnla.

  6. Des policiers crompus au sommet qui ns depouillent de nos bien, même il n’y a pas 1 mois un policier m’a enlévé 1000 F CFA puisse je n’avais pas apporté la vignette dont j’avais oublié avec le propriétaire de la moto.

  7. Ce bon à rien mérite même pas leur salaire,ils sont dans tout coin des rues entre de dépouiller les usagers,honte à vous

  8. Le jour ou la Police va commencer a travailler on poura penser a votre condition de vie et de travail. Est ce que vous meritez votre salaire????????????????????????????????

  9. Les “hommes en bleu” en action contre l’establishment pour peu ou assez de francs CFA. Et soudain, il commence a pleuvoir a Bamako. Souhaitons que la situation ne se transforme pas en ouragan politique.

  10. Aoûzhou bil-Lahi mina chaïthoânir radjîme!!!
    Décidément, les maliens ont choisir de mettre à genoux le Mali!
    Tantôt, c’est le problème de candidature des responsables de la transition, tantôt c’est l’épineuse querelle intestine entre FDR et COPAM, ou bien la menasse des bérets verts sur les bérets rouges…
    Les maliens ne se rendent pas compte que le pays est entrain de s’effondrer? À quand la stabilisation du nord? Quel sera l’impact de tous ceux-ci sur le devenir du pays?
    Finalement, on ne s’en remet qu’à Allah qu’est capable de changer cette situation!

  11. ils veulent de meilleures conditions de travail ??? c’est quoi ?? le ministère de l’intérieur doit leur installer des chaises longues aux carrefours ??? :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  12. Pour Info: source Kidal Info
    *********************
    Message demandé

    Moustapha DAHI
    Posté le 16/11/2012 à 14H57
    Violents combats entre MUJAO et MNLA et Iyad se retire de Kidal
    L’Information a été confirmée. Des violents combats ont lieu en ce moment même entre le MUJAO et le MNLA aux alentours de Menaka. Il y a eu des morts, beaucoup de morts. Des informations aussi font état de 3 véhicules detruits.

    Il semblerait aussi que Iyyad (Ansar Dine) est entrain de se retirer de Kidal.

    Tout ceci m’a été confirmé par des sources dignes de foi.

    A suivre…

  13. Les policiers ont jusqu’à 100.000F CFA; c’est le salaire des cadre A de la FP.

  14. ARRETER CE SANOGO. On cherhe un Toumba Diakité version malienne pour libérer le Mali de ces bandits.

      • héééééééééééééééééééééééééélakhanguemououuuuuuuuu!!!!!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: i tè sabali wa!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  15. L’information que moi j’ai eu sur cette affaire d’hier est que le ministre actuel et la hiérarchie militaire veulent revenir à l’ancien système !!! C’est-à-dire changer le statut de la police pour en faire un corps militaire pour mettre fin à cette indiscipline et à ces histoires de syndicat !!! C’est comme ça chez la garde nationale et la gendarmerie !!! C’est cette réunion qui n’a pas été du goût de certains cadres de la police, ils le savent très bien qu’avec ce nouveau statut en cas de guerre ils iront au front comme les autres corps !!! C’était comme ça avant cette fameuse démocratie à la malienne !!! Ce n’est donc pas seulement une question de grades, d’assurance maladie, de matériel ou je sais quoi, le mal est plus profond que tout ça 👿 👿 👿

    • Exact !

      La police ne doit plus rester civile, sinon ce sera le désordre . Il faut la militariser au plus vite . C’est tout fait aberrant de voir des policiers marcher . Mais où va ce pays ? Il faut une véritable révolution pour jetter à la poubelle toutes ces merdes qui freinent notre pays dans sa marche .

      • Pour qu’ils massacrent les enfants comme en mars 1991!
        C’est la Conférence Nationale de juillet 1991 qui a demandé cette démilitarisation.
        Attention! Ne soyons pas amnésique.

  16. Le capitaine Sanogo est franchement tres mal conseillé en matiere de communication. Très franchement. Il n’honore ni .quelle malheur pour pays 😈 😈 😈

  17. Si vous voulez qu’on vous écoute, arrêtez un parent d’un militaire proche de la junte voyou de Kati.. C’est ainsi que le Mali de Sanogo marche maintenant—

    • junte voyou de Kati

      regarde-moi ce planké derrirèe son klavier en allemagne…

      tu veux jouer les bonhommes, je te paie un ticket pour aller à kati, dire sanogo que c’est un voyou…

      le mali est devenu ce qu’il est à cause de tous les minages qui l’ont diriger depuis plus de 20 ans… touré, CONaré, Sidibé…

      • Ce n’est pas un peu gonflé de la part de quelqu’un qui vit dans un pays le plus démocratique au monde et venir supporter des voyous putschistes??? Tu me feras pas avaler tes salades rhétoriques selon les quelles: que c’est parce que les dirigeants ont echoué que ce voyou a fait le coup d’etat.. L’histoire de democratie Mali a commencé devant nous ici, nous savons les haut et les bas de cette democratie.. Le Mali n’est pas le seul à avoir ce probleme de gouvernance, pourtant nous n’entendons des vauriens militaires qui se battent pour le pouvoir au lieu de se battre pour la defense… Actuellement, il y a accrochage entre le MNLA et MUJAO à Menaka, que fais ton hero sauveur de Kati???? Je ne perd meme un seconde de ma vie pour rendre visite à ce voyou de Kati car il ne vaut pas la peine…

        • Je pense que le capitaine n’est pas un voyou. En réalité, il faut très bien connaître le Nord Mali pour savoir que la reconquête de cette partie du territoire n’est pas facile, après un retrait total.

          De même si vous estimez que vous avez suivi la démocratie au Mali, vous devez être capable de savoir que “coup d’Etat ou pas”, une convulsion était prévisible au Mali durant la même période.

          En fait le pouvoir de ATT ne tenaiy qu’à un fil.

      • A cause des ignards comme toi, le Mali se meurt lentement tous les jours. Ton Sanogo merite la mort! Tous les malheurs du Mali vient de ce vilain SANOGO, mais tot ou tard il recoltera les consequences……

Comments are closed.