Pénurie de passeport : Vague de mutations à la police de l’air

9

PasseportA la police de l’air où est établi le passeport malien, les scandales se suivent mais ne ressemblent pas. Et les récentes mutations au sein de cette structure pourvoyeuse de sous cachent bien des interrogations. La décision du directeur général de la police de remercier certains agents sinon une bonne partie est loin de satisfaire les exigences des usagers désabusés. Mais, tout porte à croire qu’il s’agit d’une décision pour noyer le poisson et donner l’impression de combattre l’indélicatesse.

Il nous est revenu que ce service est devenu un nid de tous les excès et où l’agent de police peut se retrouver en une matinée avec plus d’une dizaine de passeports moyennant de l’argent. Même s’il est connu qu’officiellement ce document de voyage est cédé à 50 000 F CFA, à la police de l’air, il faut payer le double.

Pis, il faut avoir une dose de patience et gober moult tracasseries pour être servi. De nos jours, le service est envahi par une catégorie de personnel dont le goût pour l’argent facile est de notoriété publique. La venue de Kansaye à la tête de la direction de la police n’a pas empêché le phénomène de s’accentuer.

Incapable de gérer les travers de ses subordonnés, il a tout laissé la pratique de la magouille prospérer au détriment des citoyens qui courent derrière un passeport qui pourtant leur revient de droit. Que dire du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général de division Sada Samaké, qui ne parvient toujours pas à gérer définitivement le problème qui se pose pour délivrer le passeport, objet de toutes convoitises.

En réalité, pendant que d’autres citoyens se battent pour avoir le précieux sésame, certains utilisent des raccourcis pour s’en procurer. Sinon comment expliquer que des Maliens de la diaspora parviennent à obtenir le passeport alors que sur place c’est une autre peur de manche ?

La faute incombe en premier lieu à l’Etat qui a préféré abandonner cette affaire de souveraineté aux mains de vrais amateurs. L’exemple papable, le passeport malien est de plus accessible au monde, n’importe quel vulgaire individu peut s’en offrir, à condition de payer… rubis sur l’ongle.

Alpha Mahamane Cissé   

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Que voulez-vous faire si les maliens eux-mêmes se taisent sur cette situation ?
    Sinon sachant ce niveau élevé de richesse qu’apportent les “Tounkaraken maliens” et que ces derniers se retrouvent bloquer de tout retour à ce pays le Mali par une bande d’incapables ,d’incompétents, égoïstes et assoiffés d’argent et de pouvoir.

  2. au nouvo de langue nancionnale au mali c est tres unteressante pour mio au mali plus de 10000000000 de malien ne conpren pas le francai meme dans le gouvernement .chacun le imengine de sa maniere et ds se ka on va pas evolui et la 2ºil faut que ls blanche na qua quite luer bouche ds notre gouvernement que nou meme on va crere notre loi confiace anou meme les blan non pas confiiace a nous chez eu et pouquoi nous on va les fait confiace non nous ne sont pas de meme couleur maintenant il faut que on se revelle il est temp ce pour que jame le ibk main qil faut que les malien na qua incorpore ls grand intelectulle tel que modibo diarra et mousa mara aussi

  3. Bientot les boko haram et autres criminels seront en possession du passeport malien!!! rire! Du moment ils payent.

  4. Mon frere journaliste en Guinee et Cote d’ivoire c’est plus pur et plus facile pour avoir ce que vous vous considerez comme crime ok…mettez un peu d’eau dans votre vin tous les pays africains sont les mm.

  5. Pour votre info 2014, tous les passeports délivrés au Mali depuis fort longtemps sont CEDEAO. Donc cette question est réglée. Plus de souci pour ça.

  6. Monsieur le journaliste avant d’écrire renseignez-vous des réalités des choses. Le problème n’est pas que toute personne peut se procurer du passeport malien mais c’est que la carte d’identité nationale est accessible par tous.
    Toute personne qui dispose de cette pièce a le droit d’avoir un passeport car il est malien.
    évitons de délivrer dès le début la carte d’identité pour éviter que chacun ai accès à nos documents de voyage Merci.

  7. Il faut aussi ensuite ajouter une affaire qui à mon avis n’est pas encore résolu. Ou si quelqu’un peut me renseigner.
    Il y a un moment (courant Mai 2013), je me suis procuré du passeport malien pour un séjour au Kenya. La validité étant de 5 ans, il s’ expirait en 2018.
    En 2014, je me suis présenté au Consulat de France pour un visa, mon passeport n’a pas été accepté sous prétexte que ce n’est pas un passeport CEDEAO. Je suis reparti à la police des frontières pour qu’on me mette dans mes droits puisque mon document n’est pas expiré (en me donnant un passeport CEDEAO). J’ai rencontré le DG de la division à l’époque, il m’a dit que je dois payer 50.000 FCFA encore pour le passeport CEDEAO (selon lui pour l’instant, le gouvernement n’ a pris aucune mesure en des cas pareils). Ce que j’ai fait. Mais , il m’a rassuré que tous ceux qui ont été dans ce cas seront remboursés, car ils ont cessé de délivrer les passeports non CEDEAO. La question que je le pose, est ce cette affaire a été résolu? J’ai donc un passeport CEDEAO qui expire en 2019 et un autre non CEDEAO qui expire en 2018.
    J’ai voulu rencontrer le ministre à l’époque, mais en vain.

  8. Le passeport malien est le plus accessible au monde,n’importe quel vulgaire individu peut se le procurer.
    A condition de payer…………….!!!!!!!!!
    Putain les gars il faut se réveiller à la fin ça sera du PQ le bordel à en croire le journaliste.
    Il fait flipper son article.

Comments are closed.