Suspension des salaires de 185 fonctionnaires de la police : Le Ministre Racky Talla dans la ligne de mire des policiers

105

Le salaire de  185 policiers relevant du Ministère de la sécurité et de la protection civile sont suspendus à compter du 1er Novembre 2015 à l’issue du contrôle physique des agents de l’Etat et des collectivités territoriales. Cette décision émane du Ministre du Travail et de la Fonction publique, Mme Diarra Racky Talla. Parmi ce lot figurent deux ex-Directeurs Généraux de la police nationale,  les Inspecteurs Hamidou Kansaye et Yacouba Diallo. Pour exprimer son indignation, le Syndicat national de la police (SYNAPOL) a animé un point de presse le Jeudi 12Novembre 2015 dans les locaux de la Direction régionale de la police nationale. C’était sous la présidence du SG du SYNAPOL  le Commissaire Abdourhamane Alassane, entouré de son adjoint Jean Antoine Samaké et de plusieurs membres du bureau  dont l’Inspecteur Djimdé, les  Sergents Aboubacar Keita, Hai Dramé.

Prenant la parole, le SG du SYNAPOL, le Commissaire Abdourhamane Alassane dira que «le salaire de  185 policiers  dont 2 disparus (lors de la visite du PM Moussa Mara à Kidal) relevant du Ministère de la sécurité et de la protection civile sont suspendus depuis  1er Novembre 2015 à l’issue du contrôle physique des agents de l’Etat et des collectivités territoriale ». Cette décision de suspension selon lui, ne précise pas la concertation qui a eu lieu avec la commission chargée dudit contrôle physique, ni les dispositions prises par le département du travail et de la fonction publique avant de prendre un acte aussi «grave, impopulaire et inopportun qui ternit l’image de cette institution».

Le SYNAPOL à travers une correspondance n°0191/SPN-SG adressée au Ministre du travail et de la fonction publique chargé des relations avec les institutions,  souhaite le rétablissement effectif des salaires de ses militants avant la fin du mois de Novembre. Aussi, le syndicat demande à la fonction publique de revoir sa copie, car, dit-il,  «on ne peut pas suspendre les salaires des fonctionnaires sans préavis et leur demander de fournir des pièces manquantes aux dossiers après».

Aussi, le sergent Jean Antoine Samaké d’ajouter que cette commission  de contrôle physique des agents de l’Etat  était composée outre les agents de la fonction publique, mais également  de ceux de la Direction des ressources humaines du département de la Sécurité  et ceux de la Direction générale de la police. Aucune de ces structures n’a été consultée dans cette prise de décision.

Occasion pour lui de rappeler que leur  Ministre de tutelle, le Col Salif Traoré a été également saisi à travers la lettre  N° 190/ SPN –SG dans laquelle le syndicat en appelle à son sens élevé du devoir et lui demande de s’impliquer personnellement dans la diligence de ce dossier.

Le SYNAPOL utilisera tous les moyens légaux pour défendre les droits  de ses militants. L’hypothèse d’attaquer ladite décision devant la justice n’est pas à écarter.

Toumani Coulibaly

 

Le syndicat au secours de  l’ex DG Hamidou Kansaye

Décidément  celui qui était hostile au syndicalisme au sein de la police nationale se trouve défendu par ce syndicat pas en tant qu’ex DG de la police nationale,  mais militant comme les autres. «Nous ne pouvons comprendre, ni admettre que le DG de la police à l’époque qui a été le premier à être contrôlé et chez lequel tous les autres inspecteurs généraux ont été contrôlés figure sur cette liste». Il se trouve en effet les ex-DG de la Police, Hamidou Kansaye et Yacouba Diallo sont sur la liste noire.

Selon toute évidence, ce contrôle physique a tout simplement manqué de sérieux. Et pour cause : on peut tout reprocher à M. Kansaye sauf…, qu’il n’existe pas.

B.S. Diarra

 

 

PARTAGER

105 COMMENTAIRES

  1. Hééééhiiiiii,
    Mes chers Amis policiers,
    Ou est le problème ici?
    on dit que physiquement tu n’existes pas, mais alors,il faut prouver que tu existe bien, c’est tout!!!!!!!! Ou est le problème ici.
    Ayi sabali tesaaaaa!!!!
    Bon boulot Madame et bon courage. On ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs.

  2. Madame les femmes malienne vaille les pouvoirs publics voilà la belle occasion pour les femmes si elles sont tous prête comme toi pardon pour l’expression sortez massivement il et vrai je suis en extérieur mais on est bâtera pour nom vaillante femme a accéder au pouvoirs malien cart set les femmes paix sortirez le mali dans set merde gouvernance de l’homme merci madame dieu et avec vous vives la femme malienne salut

  3. je vous demande Mr le journaliste et responsable syndicaux
    Pourquoi les salaires des autres fonctionnaires ne sont pas suspendues?
    Merci Madame tu fait très bien ton boulot au mali tout le monde se croit malin

  4. Je pense très sincèrement que cette initiative n’est contre certains fonctionnaires mais plutôt une initiative qui permet de purifier notre administration. Quant aux présumés coupables, il leur est demandé des pièces justificatifs et à eux de les apporter.

  5. Toutes belles initiatives tendant à instaurer l’ordre dans nos administrations sont les bienvenues. Je félicite la ministre pour cette décision courageuse
    Abat la corruption !

  6. Pour ma part, je pense que même si la structure engagée pour mener cette enquête se serait trompée et ce qui m’étonnerait, les mis en causes devraient lui livrer les documents exigés. Puis, on passe à d’autres choses, c’est aussi simple comme d’eau à boire.

  7. Pour prendre une telle décision, il faut être courageux. C’est pourquoi nous devons saluer le courage de IBK et du ministre Racky Talla. Merci d’avoir la volonté de donner une bonne image à notre MALI. 👿 👿 👿

  8. On est tous d’accord que la police malienne ne constitue pas un exemple tant elle est pourrie du haut en bas. Peut être ce qualificatif est un attribut de l’écrasante majorité de l’administration malienne. Mais nous ne sommes pas à ce stade aujourd’hui. Il s’agit des agents qui se sont soumis aux exigences du contrôle physique mais dont les salaires ont été suspendus. Il n’y a pas d’amalgame ici. Il faut reconnaitre que beaucoup d’erreurs ont été commises dans le contrôle physique des agents de l’État car beaucoup d’agents ont été injustement punis. La preuve aujourd’hui, c’est que le département de la fonction publique est en train de prendre des décisions de levée de suspension de salaire en cascades. A mon avis, la mesure devrait être précédé d’un préavis à l’intention des personnes concernées pour redresser d’éventuelles erreurs produites dans le traitement des données. Personnellement j’ai été victime injustement alors qu’ayant produit tous les documents demandés et m’ayant présenté physiquement. Bon nombre de mes collègues ont également été punis par erreur. Mais aujourd’hui, j’ai reçu la décision portant la levée de suspension de salaire comme beaucoup de mes collègues victimes. Les mêmes erreurs administratives ont frappé d’autres agents y compris au sein de la police. Donc pas de conclusion hâtive comme je l’ai dit. Même au sein de la police malienne il y a des agents responsables, exempts de tout reproche. Il faut la juste mesure. Ne soyez pas rancuneux au point de détester toute la police malienne. Soyez près des choses pour les apprécier à leur juste valeur.

  9. Pour vraiment éradiquer la corruption en Afrique, des actions similaires doivent être entreprises par tous les Etats pour mieux contrôler la masse salariale et équilibrer les dépenses de l’Etat. Nous saluons le courage du ministre pour avoir pris cette décision. 👿 👿 👿

  10. On est tous d’accord que la police malienne ne constitue pas un exemple tant elle est pourrie du haut en bas. Peut être ce qualificatif est un attribut de l’écrasante majorité de l’administration malienne. Mais nous ne sommes pas à ce stade aujourd’hui. Il s’agit des agents qui se sont soumis aux exigences du contrôle physique mais dont les salaires ont été suspendus. Il n’y a pas d’amalgame ici. Il faut reconnaitre que beaucoup d’erreurs ont été commises dans le contrôle physique des agents de l’État car beaucoup d’agents ont été injustement punis. La preuve aujourd’hui, c’est que le département de la fonction publique est en train de prendre des décisions de levée de suspension de salaire en cascades. A mon ami, la mesure devrait être précédé d’un préavis à l’intention des personnes concernées pour redresser d’éventuelles erreurs produites dans le traitement des données. Personnellement j’ai été victime injustement alors qu’ayant produit tous les documents demandés et m’ayant présenté physiquement. Bon nombre de mes collègues ont également été puni par erreur. Mais aujourd’hui, j’ai reçu la décision portant la levée de suspension de salaire comme beaucoup de mes collègues victimes. Les mêmes erreurs administratives ont frappé d’autres agents y compris au sein de la police. Donc pas de conclusion hâtive comme je l’ai dit. Même au sein de la police malienne il y a des agents responsables, exempts de tout reproche. Il faut la juste mesure. Ne soyez pas rancuneux au point de détester toute la police malienne. Soyez près des choses pour les apprécier à leur juste valeur.

  11. C’est dommage que le journaliste dise que ce contrôle physique a manqué de sérieux. En effet, il faut signaler que cet acte ne vise pas à nuire à certains fonctionnaires, mais plutôt d’assainir le milieu de la fonction publique. Maintenant, il reste à ses personnes mises en cause de prouver leur innocence.

  12. Cette initiative du gouvernement IBK est à saluer et à encourager.Elle permettra à notre pays de faire le vrai points et connaitre le nombre exact de ses vrais fonctionnaires.me.Merci à IBK et courage au ministre Racky Talla. 😀 😀 😀

  13. je suis d’avis avec Madame le ministre de la fonction publique.Parce que pour une lutte efficace et efficiente de la corruption au sein de notre administration, il faut de telles initiatives.Et cela est mal perçu par certains de nos concitoyens.Que c’est dommage!!!

  14. Si toutes fois on a été capable de frauder pour avoir quelque chose, on doit aussi être capable d’en assumer les conséquences !!! La dame travaille avec ce qui lui a été assigné, donc elle n’a vraiment rien à se reprocher dans cette situation !!!

  15. Je félicite et encourage cette initiative du gouvernement d’assainir le milieu de la fonction publique.Evidemment, cette initiative a permis à celui de suspendre le salaire de quelques agents d’état notamment 185 policiers.En plus, je souhaiterais que celle-ci s’étende dans toute l’ensemble de la fonction publique.

  16. Une forme de lutter contre la corruption, au Mali on se souvient que beaucoup des magouilles de ce genre se font, pour cela j’accompagne la décision de Mme le ministre.

  17. Si ils ont été policier par la voie de la corruption, on sait tous que cela est assez courant dans ce pays, donc obligé qu’ils soient sanctionnés selon les règles et les lois conformes à cette situation !!!

  18. La corruption est le plus grand mal d’un Etat.Et lorsque nous voyons notre gouvernement s’y attaquer avec courage,nous pensons que cela présage d’un bel avenir pour tous les maliens.C’est pourquoi je pense que ce contrôle doit s’élargir à tous les autres ministères pour démasquer tous les voleurs du pays. 😀 😀 😀

  19. Franchement, je me demande parfois ce que veulent mes concitoyens car on peut vouloir une chose et son contraire.Effet, l’Etat prend l’initiative de faire un contrôle des agents d’état, on trouve que c’est pas normal.Pourtant nous disons à longueur de journée que notre administration est corrompue.Et voilà que suite à un contrôle pour démasquer les fonctionnaires fictifs, 185 policiers sont interpellés, nous nous plaignons.Le ministre leur a demandé de fournir les pièces pour prouver leur régularité.
    Voulez-vous que nous restions toujours dans cette situation de précarité et de corruption à tout bout de champ? Je dis non!!!

  20. Le travail bien fait ne perd jamais dans la vie, les maliens ne veulent passer par le droit chemin par quant-il s’agit de concours dans ce pays !!! Donc on fait ce genre de pratique, on doit pouvoir faire face aux conséquences !!!

  21. Le Mali est un pays de droit et par conséquent il dispose d’organes compétents pour gérer les affaires de la vie sociale à travers des moyens légaux donc on demande aux policiers d’être patriote et de nous éviter d’éventuels troubles car on a pas besoin de ça.

  22. Le ministre a certainement des bonnes raison d’agir pareillement, mais pour le moment nous devons essayer de prendre la bonne source des informations afin de ne pas être victime de mauvaises jugement.

  23. Si ce contrôle pouvait s’étendre à tous les ministères pour traquer les faux fonctionnaires,ce serait une très bonne chose. 😀 😀 😀

  24. La vérité finit toujours par triompher.
    Si c’est la ministre de la fonction publique qui est en erreur ou bien si ce sont les policiers qui sont en infractions ; le temps nous le dira.
    Nous devons garder notre calme et laisser les choses suivre leur cour normale …

  25. Si ils ont intégré la police frauduleusement, ils ne peuvent rien revendiquer dans cette affaire !!! En cas du contraire ils ont tous les moyens de se plaindre dans ce pays, sinon la dame n’a fait que son travail !!!

  26. On ne peut pas vouloir le lait et le fromage en même temps!
    Si on veut la transparence réclamons-la; mais si on veut aussi rester dans l’impunité ne tant mieux mais qu’on arrête de se casser les oreilles avec des je veux si et demain je veux l’autre. Que cette affaire concernant les 185 policiers soit régler dans la transparence et dans le droit car il y va de la baisse de la corruption.

  27. Si les policiers qui passent leur temps à nous demander nos pièces d’identités et celles de nos engins à longueur de journée ne veulent pas eux-mêmes se plier aux règles qui régissent leur profession. Qu’est-ce que nous les civiles on fera alors ???

  28. Sincèrement moi je n’arrive plus à comprendre certains de mes frères et sœurs maliens.
    Comment vouloir d’une chose et son contraire en même temps? Vous voulez la transparence dans la gestion des affaires de l’ Etat.
    Et lorsqu’on fait un contrôle pour démasquer des fonctionnaires fictifs,vous trouvez que c’est pas normal!Que voulez vous exactement? ❓ ❓ ❓

  29. La commission de contrôle physique des agents de l’état ne fait que son travail et fait tout pour assainir les services de l’état. Si celle-ci engage des procédures concernant des agents. Je pense que ceux-ci doivent fournir les pièces justificatives pour que leurs salaires soient reconduits en bonne et due forme.

  30. Mettre dehors les gens qui prennent l’argent de l’état et qui refusent de travailler, alors qu’il y a d’autres personnes qui cherchent en vain du travail dans ce pays, cela ne peut-être qu’une bonne chose, un moyen efficace pour mettre fin à la corruption !!!

  31. Comme le dit un adage, il n’y a pas de fumée sans feu.Si le ministre a décidé de suspendre le salaire de 185 fonctionnaires de la police c’est qu’il y a forcement une raison qui motive cela.Celle-ci est simple c’est leur irrégularité qui est mise à mal.Il reste à eux de fournir les pièces exigées pour prouver leur régularité. Cela tout à fait simple que ça!!!

  32. Le Mali évalue sa législation nationale de lutte contre la corruption
    La corruption est un fléau qui prend diverses formes et qui freine le développement d’un pays. Les Nations Unies ont mis en place une Convention contre la corruption (CNUCC), dont l’ONUDC est gardienne, afin de lutter efficacement contre la corruption. Celle-ci incite les Etats signataires à procéder à une auto-évaluation permettant de déterminer si les lois du pays sont en ligne avec les principes évoqués par la Convention. Si le Mali a ratifié la CNUCC le 18 avril 2008, son auto-évaluation, retardée en raison de conflits armés, a eu lieu lors d’un atelier soutenu techniquement et financièrement par l’ONUDC qui s’est tenu du 28 au 31 juillet 2015.
    Lors de la séance d’ouverture de l’atelier, le 28 juillet 2015, une soixantaine de personnes étaient présentes. Parmi celle-ci se trouvaient Mme la Ministre du Travail Diarra Raky Talla et M. le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme Mahamadou Diarra. Ce dernier a insisté dans son discours sur l’importance de l’atelier d’auto-évaluation pour le Mali. Il a également souligné le rôle important de chaque participant dans le bon déroulement de l’atelier. Ceux-ci provenaient tant des diverses institutions du pays (Ministère de la Justice ainsi que des Finances, Procureur, Cour Suprême, Cour des Comptes, et Bureau du vérificateur général) que de la société civile (journalistes, membres d’organisations non-gouvernementales).
    Quel dévouement au niveau de la ministre fonction publique.
    Nous lui remercions de cette prise de décision

  33. 185 personnes qui reçoivent de l’argent pendant qu’ils n’en remplissent pas les conditions.
    C’est un manque à gagner pour les caisses de l’état. Cependant puisque notre société est régis par des lois que les décisions de cet ordre que sont la suspension des salaires tiennent compte des lois en vigueur.

  34. Celle qui dirige désormais le département du Travail, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat, chargée des Relations avec les Institutions, s’appelle Mme Diarra Raky Talla.

    Cette spécialiste du droit des transports était jusqu’à sa nomination au gouvernement chargée de mission au ministère des Maliens de l’Extérieur. C’est le même poste qu’elle occupait au ministère de l’Alphabétisation, des Langues nationales puis au ministère de l’Education nationale.

    Mme Diarra Raky Talla va devoir puiser dans les enseignements cumulés de ce parcours professionnel pour prendre les rênes d’un département stratégique et transversal et nouer un dialogue constructif avec les partenaires sociaux.
    Et de par ses remarques Raky Diarra a éventuellement constaté qu’au niveau de la magouille c’est la merde car ces policiers réussissent à obtenir souvent deux salaires

  35. Que la ministre de la fonction publique fasse tout pour régler cette affaire car les détracteurs sont à l’affût de tout ce qui peut nuire au gouvernement pour faire leur propagande ; il ne faut donc pas leur en donner l’occasion. Que cette affaire soit tiré au clair pour le bien de tous.
    LE MALI AVANCE!

  36. C’est un ministre sans complexe qui a abordé la question de la corruption. Un phénomène devant lequel le Mali ne doit même pas nourrir de complexe puisque la corruption n’est pas le propre d’un pays, elle n’est pas l’apanage d’une société quand bien même elle soit tragique pour tout développement.

    Le plus important aux yeux du ministre Racky talla est de se décomplexer devant le phénomène, lever le tabou et poser le vrai diagnostic afin que les causes réelles soient identifiées et que les solutions soient appliquées. C’est du reste le sens de l’exercice auquel les participants à l’atelier sont conviés.
    Alors si elle a prie cette décision c’est pour le bien de tous car cela pie les caisses de l’état

  37. La suspension des salaires de ces policiers peut être le simple fait d’erreurs donc on fournit les justificatifs et on en parle plus. C’est aussi simple que ça.

  38. La décision de suspendre les salaires de ces policiers n’a rien de personnel. Sur plus de 7000 personnes si ce n’est que 185 qui sont mis en cause les raisons doivent être valables.
    A mon avis on ne doit pas créer de polémiques autour de ce problème.

  39. La commission de contrôle physique des agents a pour premier responsable le ministre de tutelle donc si cette décision a été prise c’est en tenant compte des rapports d’activités de différents organismes qui font partis de cette commission.

  40. la ministre de la fonction publique fait du bon boulot car dans un premier temps on assiste à une magouille au niveau des concours de police judiciaire:
    Scandaleux, révoltant et indigne à la fois. C’est le sentiment qu’affiche nombre de personnes au sujet du concours de recrutement de la police judiciaire. Comment des autorités, qui veulent se « prendre au sérieux », sont incapables de gérer les ressources humaines ? Les faits sont-là et têtus ! Le test de recrutement des agents de la police judiciaire en cours se passe de tout commentaire.

    A l’initiative du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, une équipe d’assistance pour la sélection (SAT) de division de la police des Nations unies séjourne depuis le 16 juillet 2014, à Bamako pour assister à la sélection des agents de la police judiciaire. Ce test vise à sélectionner une centaine de policiers et gendarmes maliens. Selon des sources concordantes, les premières épreuves du test seraient caractérisées par des actes de sabotages généralisés et une manipulation des résultats de la part de la hiérarchie.

    En effet, sur 735 candidats en phase orale, 235 ont été déclarés admis. Une candidate, commissaire de police de son état, a été déclarée admise au premier test, sachant bien qu’elle n’a pas pris part au concours lors de la phase orale. Cette candidate a remplacé une autre, son homonyme, adjudant-chef, qui a participé aux épreuves orales. Et le ministère de tutelle qui est l’organisateur principal du concours est le premier responsable de cet imbroglio. Les qualitatifs ne manquent pas car l’acte est inadmissible, scandaleux, méprisable et indigne pour nos autorités.
    En tous cas, la situation entache la crédibilité du département de l’Intérieur et de la Sécurité. Du coup, l’on est en droit de se demander ou est passé le changement tend prôné.

    • On assiste aussi à Une révision des conditions du concours s’impose
      La Police Nationale du Mali, en dépit de sa démilitarisation, mérite bien un sort plus honorable que ce qu’elle subit ces dernières années pour la simple raison qu’elle reste jusque là, la cheville ouvrière en matière de maintien de l’ordre dans notre pays. Nous disons cela parce que le dernier recrutement qui vient de s’opérer et dont les éléments sont déjà en formation a relevé beaucoup d’anomalies tant au niveau du traitement des dossiers qu’au niveau des visites médicales.
      Cela detruit l’image de notre beau mali soyons tous fier du travail du ministre de la fonction publique

  41. Le pouvoir est corrompu ; toutes les administrations sont corrompues. Vol de tel nombres de milliards par-ci et que sais-je encore ?
    Pour une fois on veut faire la lumière sur une affaire vous voulez crier au scandale.
    Arrêtez de nous distraire ! Merci au ministre de la fonction publique pour cette action qui vise à assainir ce corps de métier aussi important qu’est la police.

  42. On ne demande pas d’avis pour prendre des décisions contre des personnes qui sont dits en infraction. Un ministère est une institution hiérarchique et les responsables prennent les décisions qu’il faut pour chaque affaire.
    Si les mis en cause fournissent ce qu’on leur demande qui n’est pas le ciel ; il le produise et le débat est clos ! C’est aussi simple que ça…

  43. Il n’y a rien sans cause, mais je suis sûr que Mme le ministre agit envers le bon sens des choses.
    Quand même il est temps de combattre la corruption dans toutes ses formes.

  44. Le ministre aurais certainement des raisons convaincant pour la prise de cette décision, déjà que nous sommes au courant de certaine magouilles qui se passent souvent dans nos institutions c’est certainement une façon de balayé la corruption dans cette partie de la sécurité malienne.

  45. Le salaire de beaucoup de fonctionnaires à été suspendu pendant des mois juste le temps pour que ces personnes apportent les preuves de leur absence et de leur statu de fonctionnaire.. Mais après justification ils ont immédiatement commencé à le percevoir normalement. Ou est le problème ici ? Il y a quelques mois seulement , les memes gens critiquaient la même Dame pour n’avoir pas publier les résultats de la dite opération. Nul n’est au dessus de la loi. C’est aussi simple que ça. Qu’ils aillent se justifier . Oui un syndicat doit defendre les intérêts de ses membres mais à condition que ces derniers soient éligibles et cela conformément au statu de la fonction publique au MALI. Dans toute opération de ce genre, des erreurs sont possibles.

  46. Si les policiers mis en cause pensent qu’ils n’ont rien à se reprocher ils doivent fournir les pièces justificatives et rentrer en possession de leur dû; c’est aussi simple que ça!
    S’ils ont été mis en cause c’est parce qu’il y a des raisons valables.

  47. Les policiers maliens doivent faire preuve de réalisme car la police malienne est composée de plus de 7000 hommes et si 185 personnes c’est à dire 2% de cet effectif est mis en cause ils ne doivent pas s’affoler.
    La solution idoine et sans bruit sera trouvé.

  48. La police est dans du faux et tout le monde le sait leur credo aujourd’hui ” se servir avant de servir l’état ”. Pas de contrôle et de laisser aller à leur sein. Il faut revoir leur statut car cela ne fait pas honneur à notre pays

  49. ” «on ne peut pas suspendre les salaires des fonctionnaires sans préavis et leur demander de fournir des pièces manquantes aux dossiers après». 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    “Hamidou Kansaye et Yacouba Diallo sont sur la liste noire (…) on peut tout reprocher à M. Kansaye sauf…, qu’il n’existe pas.” 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Si ce qui précède est vrai et avéré, on assiste de toute évidence à UN GRAND N’IMPORTE QUOI! 🙄 🙄 🙄 🙄

    Serait-ce encore une mesure “de communication” et uniquement destinée à donner l’impression que le gouvernement “fait quelque chose”, quitte à ce que les choses soient en réalité faites n’importe comment? 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Si réellement les faits reprochés à la ministre sont AVERES, nous assistons à une pitoyable bouffonnerie de plus! 🙄 🙄 🙄 🙄

    Attendons avec impatience sa réponse PRECISE à ces reproches eux-mêmes très PRECIS! 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Bien entendu, comme pour les tracteurs, les engrais etc, que l’état ne nous “serve” pas une fois de plus une réponse …………….qui n’en est pas une! 8)

    • Où se trouve Mr HAMIDOU actuellement nfp
      Il faut être présent pour servir son pays.
      Ne parle pas parce qu’il faut parler
      Il est préférable de se taire quand on a rien à dire

    • 😀 😀 😀 😀 Cher nfp,
      Je pense c’est votre pessimisme et votre mauvaise foi qui vous perdent chaque jours un peu plus.
      Je sais que vous savez très bien que pour qu’un Etat marche bien,il faut de la transparence.
      Et si cela est est vrai,un pays ne peut pas bien fonctionner avec des faux fonctionnaires et des fonctionnaires fictifs en sein.
      Alors épousez la vérité et sortez de votre fanatisme. 😆 😆 😆 😆

    • Fashion et Julius

      Vous n’avez manifestement rien compris à mon post! 😯 😯 (A moins que vous que vous ne fassiez juste semblant de n’avoir pas compris! 8) 8) 8) )

      EVIDEMMENT que je suis le premier à dire qu’il faut absolument NETTOYER d’administration de tous ses fraudeurs! 🙄 🙄 🙄

      Ce que je dis, c’est qu’il s’il s’avère qu’on jugé “fictifs” des fonctionnaires (comme Kansaye!) qui était bel et bien en poste, ON A FAIT DU N’IMPORTE QUOI! 🙄 🙄 🙄 🙄

      Voilà ce que je dis et rien d’autre!!! 😳

  50. Certains chefs utilisent les agents à des fins personnels en les déployant pour d’autres services pour se faire de l’argent. Ces agents perçoivent ainsi deux salaires.
    Tout cela doit être revu sinon c’est un véritable problème pour notre finance

  51. Le SYNAPOL est corrompu il est d’ailleurs simple pour un agent d’être présent pour percevoir son salaire. Je pense pas que cela soit un problème pour celui qui est la base de données

  52. Tous les intervenants sur ce forum donnent raison à Madame le Ministre comme si sa décision était fondée. Or, la réalité est qu’il y a beaucoup d’erreurs suite à ce contrôle. Beaucoup d’agents ont injustement vu leur salaire suspendu pendant qu’ils se sont soumis à toutes les obligations que requiert ledit contrôle. Nous agissons de façon hâtive au Mali sans connaitre la réalité des choses. Moi personnellement je suis fonctionnaire relevant du département de l’enseignement supérieur et j’ai été aussi victime de la même erreur administrative. Lorsque j’ai saisi qui de droit, une décision de levée de suspension de salaire vient d’être prise me disculpant. Pour dire qu’il y a beaucoup de dysfonctionnement lors de ce contrôle. De grâce même si vous ne compatissez à la souffrance des agents victimes de cette erreur administrative, gardez le silence car avant tout ce sont des chefs de famille qui n’ont pas d’autres sources de revenu que leur maigre salaire.

    • Qu’ils apportent les preuves sinon comment comprendre que des agents soient utilisés à des autres fins ou ne figurant pas dans la base de données de la fonction publique. Il est passé par où pour rentrer dans la police

  53. Toute la population malienne se plaignent chaque jour du fonctionnent de la police malienne. La police malienne ne répond plus aux attentes et à la demande des honnêtes citoyens.

    • Citoyen Lambda, tu sais les maliens n’ont aucune considération vis-à-vis de la police malien, cela provient tout d’abord du non respect des règlements intérieures de la police, violé par les policiers eux-même. Et aussi par leurs mauvaises comportements vis-à-vis de la population malienne.

  54. Qu’ils fournissent les documents de leur prise de service et autres documents y référents c’est un délits pour le SYNAPOL défendre qui ne sont pas présents physiquement.
    Des fonctionnaires décédés ou disparus qu’ils perçoivent leurs salaires.

  55. Je pense que le ministre ne devrais pas limité à cela elle doit continuer sont jusqu’au bout et même changer pourquoi pas de cadre. Les lieux de travail du gouvernement est devenu du n’importe quoi de nos. Les magouilles et les corruptions sont devenus la devise de ces lieux de travail étatique.

  56. Je pense que le ministre Racky Talla a très bien fait, il existe toute sorte de méfaits dans la police malienne. Même le recrutement à la police malienne était faits sur la base des magouilles et de la corruption.

  57. Le service de la police est trop corrompu et la décision de la ministre est salutaire
    Nous devons défendre cette décision car le SYNAPOL est dans le faux

  58. Ce contrôle physique est un contrôle est très salutaire, car elle permettra de mettre rapidement l’ordre dans la police nationale. Les policiers concernés par cette décision ne peuvent expliquer clairement leur absence leurs de ce contrôle.

  59. Je pense que les policiers qui ne jouent pas pleinement leurs rôle méritent plus ou moins le châtiment qui leurs est réservé par le règlement intérieure de la police. Si les policier ne respectent point le règlement intérieure alors c’est le ministre qui se chargera de les faire respecté.

  60. Nous saluons la ministre pour son travail. Il faut vraiment assainir notre fichier. Cet argent peut à d’autres fins.
    Ils doivent être remplacer ou radier

  61. Vous voulez qu’on continue de payer le salaire des fonctionnaires absents?
    Mais c’est vraiment incroyable donc ils vont s’enrichir dans qu’ils servent à rien à l’état
    Le cas de l’ex-DG on ne peut se coucher en France et servir son pays.
    A ma connaissance il n’est pas en mission en France

  62. Pour la régularisation de cette situation, il serait mieux que les concernés s’organise mieux pour prouver le plus légalement possible leur innocence. Je suis sûr que le ministre Talla ne prendra pas cette décision sans de bonne raison.

  63. Le ministre du travail et de la fonction publique, Mme Diarra Racky Talla a certainement des raisons vaillant pour cette décision.
    Il est tend que nous combattons ensemble la corruption et les mauvaises habitudes au Mali.

  64. Le Ministre Racky Talla a raison, de prendre ses responsabilités et de mettre de l’ordre dans la police. La police malienne est devenue une police presque insignifiante car elle se permet de tous les interdits et e remarque par le mensonge et la corruption et le raquette.

  65. C’est ce qui est notre problème ici au Mali c’est à dire défendre l’indéfendable. L’état paie ceux qui travaille et travailler veut dire être présent à son travail.
    Qu’est ce que vous défendez le SYNAPOL

  66. Comme le dit le proverbe bamanan ” le mensonge peut suffit pendant un jour, mais point le lendemain”. Les magouilles et le manque de sérieux dans la police commencent par rattraper ses adeptes.

  67. Je pense que un sérieux nettoyage doit être fait dans la police nationale malienne. La police nationale est devenue l’un des point qui en courage de plus en plus la corruption.

  68. Rien ne se fait dans le hasard, Mme le ministre a certainement des bonnes raisons de faire cela. Surtout que nous avons assister à des cas pareils au Mali, des personnes qui sont morts pendant des années et des années qui continuent de recevoir de saleurs, et d’autres qui n’ont jamais exister dans la fonction publique mais qui sont là par le papier et qui gagnent de tous les droits.
    C’est certainement une manière de la ministre de mettre termes à toutes ses formes de magouilles.

  69. Cette dame, il s’agit du Ministre du Travail et de la fonction publique, Mme Diarra Racky Talla, ne fera pas de telle connerie. Mon cher journaliste, il faut reconnaître que les arrêté ministériels ne sont rendus publique qu’après consultation des collègues et de la tutelle au conseil des ministres. Donc Salif Traoré ne peut rien dans cette histoire. Si vus avez pris de l’argent avec ces agents pour essayer de décrédibiliser cette décision du ministre Racky Talla, cela ne marchera pas ici. 💡 💡 😛 😛 😛

  70. Dans ses genres de situations il y’a eu des magouilles de toute sorte, la ministre veut se voir clean dans son travail. Alors elle agit pour des bonne cause, la justice malienne est juste…

  71. Je félicte beaucoup le ministre du travail et de la fonction publique, Mme Diarra Racky Talla pour cette décision de suspension. Les agents de l’Etat ont pour obligation et devoir de se rendre au travail régulièrement. 🙄 🙄 😈 😈

  72. Cette histoire est fausse. Elle n’a aucune crédibilité et ne doit pas être pris en compte pour juger le Ministre du travail et de la fonction publique, Mme Diarra Racky Talla. Soyons en sûrs cette dame est innocente. Elle n’a que ce qui lui demandé. 😛 😛 💡 💡

  73. Mme Diarra Racky Talle est une dame de fer. Je crois pas qu’elle soit capable de prendre cette décision de suspendre les salaires de 185 fonctionnaires de la police sans préavis et sans contrôle physique. Rares sont nos policiers qui se rendent régulièrement à leurs postes. 🙁 🙁 ❗ ❗

  74. Ce n’est pas pour rien que cette dame a été choisie pour gérer ce poste, c’est sa compétence qui s’est avérée réel. De ce fait, elle peut ne pas être au courant de cette décision. Pour le savoir, il faut à tout prix demander son avis.

  75. Il doit bien y avoir une erreur, je ne pense pas que cette dame soit commanditaire de cette sentence. Elle est conscient de la souffrance qu’à enduré ces policiers pour les priver de leurs méritent, cela est impossible.

  76. je crois que cet article ne donne les raison qui déterminent la décision de suspension des salaires de 185 fonctionnaires de la Police . On ne peut se baser sur cet article pour faire de jugement. 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  77. Moi

    Je réponds à GON et autres, nous devons tous aider la ministre à faire bien son travail de nettoyage ou toilettage.

    Dans toutes œuvres humaines il peut y avoir des insuffisances ou des erreurs.
    Chers Camarades de la Police qu’est-ce que la Ministre gagne en faisant suspendre des fonctionnaires non fictifs.
    S’ils y’a des erreurs avérés nous sommes tous des humains sensibles personnes ne voulait voir souffrir l’autre dans ses droits.

    La ministre doit être à mesure de gérer les anomalies déceler sans toutefois annulée tous le travail qui a été fait pour l’assainissement du fichier.

    Le souci de tous un être juste c’est de rendre justice d’être juste dans ses actes.
    C’est par souci de justice que cette opération d’identification ou de recensement a été lancée à son temps.

    Et si la fin recherchée est d’être juste, être juste, c’est faire preuve de justice, c’est donc avant tout un acte.

    C’est bien lorsque la justice règne dans une cité.

    La justice demande à chacun d’être juste.

  78. Cette décision consiste à suspendre. Le Ministre du travail et de l fonction publique, Mme Diarra Racky Talla, a une bonne raison de suspendre ces salaires. ce n’est ni par jalousie ni par méchanceté qu’elle pris une telle décision. Mais par loyauté et dignité. 😛 😛 💡 💡

  79. Je ne suis pas contre ce contrôle physique des agents de l’Etat et des collectivités territoriales, mais il faut aussi comprendre que ces policiers ont besoin de leurs salaires pour survenir à leurs besoins.

  80. Je ne crois pas une seule seconde à cette histoire, le Ministre Racky est aussi un être. Il est tout fait impossible qu’elle entreprenne une telle décision sachant que ces policiers méritent bien plus que cela.

  81. Le contrôle Physique des agents permet de bien promouvoir la transparence et l’équité dans les institutions de l’Etat. La lutte contre la corruption commence tout d’abord par l’Etat.

  82. Allez à la source de l’information, c’est-à-dire essayez de reprocher le Ministre aussi pour avoir son opinion. Les syndicats ont donnés leurs avis, mais il reste à savoir ils ont tenu une tête à tête avec le Ministre en personne pour s’imprégner mieux d’avantage sur cette décision.

  83. Les journalistes sont des génies du mensonge et de la diffamation. Le Ministre de la fonction et du travail n’est pas folle pour prendre une telle décision toute seule et sans préavis. Les agents de la police malienne sont les plus corrompus. C’est bien fait pour eux. 😀 😀 😯 😯 😯

  84. Le ministre Salif Traoré ne peut s’impliquer dans cette histoire. Aucun ministre ne doit s’ingérer dans les devoirs de l’autre. Le ministre du travail et de la fonction publique ne peut pas prendre une telle décision sans aucune base juridique. Il y a des procédures à suivre et elle l’a fait. 8) 8) 8) 8)

  85. De toute évidence ces policiers ont besoin de leurs salaires, mais il faut aussi reconnaitre les raisons réelles de ce contrôle. Si c’est vrai que le Ministre Racky Talla ait prise une telle décision, ça doit être pour une raison valable.

  86. Cette accusation est trop perplexe, le mieux serai de chercher à reconnaitre les intentions du Ministre chargé de ce domaine avant de dire quoi que ce soit. Certes, elle a été disigné pour diriger ce poste mais elle n’est le seul dans son département. Elle aussi des individus qui l’entourent.

  87. Cette histoire est flous, à mon avis il faut aussi interview le Ministre Talla pour avoir son avis par rapport à cette décision. Peut-être, qu’elle n’est même pas au courant de cette décision.

  88. monsieur Toumani Coulibaly ça c’est quelle histoire de suspension encore. La Dame ne fera pas de suspension sans préavis et sans légitimité. Si vous êtes du côté de ces agents il faut le dire, au lieu d’inviter un absence de préavis. 💡 💡 😛 😛

  89. Le Ministre Racky Talla a une raison bien valable pour tenir le contrôle des agent de l’Etat et des collectivités territoriales. Selon les constats, plusieurs fonctionnaires de l’Etat se promènent avec des identités différentes et occupent même des postes des défunts.

  90. Pour connaître la réalité dans cette affaire, il faut entendre la version du ministre du travail et de la fonction publique, Madame Diarra Racky Talla. Je ne pense qu’elle ait prendre une telle décision sans et préavis. 😛 😛 😀 😀 😀

  91. Nous sommes du côté de la Vérité, et ce qui vas dans l’intérêt de la nation.

  92. Je reste certain qu’on veut jeter cette brave Dame à la pâture, mais je suis persuadé qu’elle donnera sa version des faits et elle s’en sortira sans équivoque. Cette Dame mérite tout le respect du monde, elle travaille sérieusement, sans joie et sans haine, elle travaille consciencieusement, elle est un exemple de femmes battantes. Elle est correcte et brave et très brave. Mais ne laissez pas cette affaire vous consumez, donnez-nous rapidement votre version des faites pour rendre ridicule ces hommes qui cherchent votre tête à tout prix. Du courage TALLA.

  93. Oui Synapol: on ne peut pas arreter ni bloquer un voleur dans son boulot sans preavis!!! 🙄 :mrgreen: Pourquoi gatter le boulot des chefs de familles…depuis que IBK est venu il est en train de creer tous les problemes…au temps d’ATT il n y avait pas toutes ces complications de control un-a -un dit physique…ahh merde! Au Mali ce ne marche pas comme ailleurs…ici cest la Musalaha, badenya, Sinjy, Bogna ani karama, et surtout ani koto gnoko talaa (…faux diplomes…faux poste). Mme la Ministre Raky Tala, il faut les remettre a leur place avec augmentation de salaire 100% plus bonus et dommage interets 😀 😀 😀 😀 😀 Repars dire a IBK que la realite sur le terrain est rude! Consultes d’abord l’ex Ministre Namory Traore par rapport aux 250 faux fonctionnaires de la Transition. Repetes avec les maliens: “Tignes Te marchela Mali la” !!!

  94. La dame est tres belle et elle projette l’image d’une personne serieuse. J’attends sa version des faits pour me situer!

    • @mon général 4* SANOGO.Le malien n’aime pas la vérité!Les gens veulent que le pays avance mais sont en même temps contre l’application de la loi.Je ne suis pas au parfum de l’affaire mais je ne comprends pas comment des policiers décédés en 2013 continuent à percevoir leurs salaires (jusqu’à quand?) alors que d’autres fonctionnaires ont vu leurs traitements arrêtés dès le lendemain de leur disparition?Il parait que les faux fonctionnaires licenciés par MNT de la fonction publique pendant la transition ont tous été réintégrés par le gouvernement de Modibo KEITA et pourtant on continue à nous faire croire que l'”Etat est une continuité…”. 😉

    • Capi ta position est rejetée d’avance,en plus je te conseillerai de trouve une nouvelle femme

      • Mel, rares sont les femmes qui ont ce genre de beaute’ naturelle!!! Mr Diarra doit se mefier parce que la beaute’ que je constate ici me fait oublier Rokia Sidibe’! RIRE!!!!

Comments are closed.