RASSEMBLEMENT POUR LE MALI: Des militants quittent le parti

0
Au moment où le RPM organise des meeting dans plusieurs de ses sections à travers le district de Bamako, pour préparer ses militants à la contestation, des militants plus soucieux de la stabilité du Mali, de l’instauration de la paix et du renforcement de l’unité nationale ont décidé de quitter le partidans lequel ils ne se reconnaissent plus.
Si à Kalabancoro cela est perceptible, le mouvement est en train de gagner la 3ème région. En effet, nombreux sont, en ce moment les militants de cette région qui ont décidé de rallier d’autres partis moins belliqueux  et soucieux de la quiétude et l’instauration de la paix.
Nombreux sont ces militants n’approuvent pas la campagne de désinformation et d’intoxication engagée contre le pouvoir en place, selon certains cadres de la région de Sikasso, que nous avons eu l’occasion de rencontrer récemment.
Ils n’apprécient pas la distribution par le Bureau politique national du livre intitulé “ATT-cratie, la promotion d’un homme et de son clan” à l’intérieur du Mali. La conquête du pouvoir ne doit pas conduire à mettre le pays à feu et à sang. Cet acte n’a pas été apprécié par des militants de ce parti. Pourtant, c’est la la meileure façon pour le BPN de ternir l’image d’ATT
A cause des velleites des responsables qui sont prêts à tout pour le pouvoir, une grande partie des militants et militants acquis hier à la cause du RPM, ont décidé de se retirer de ce parti, pour lequel aucun sacrifice n’est de trop pour accéder au pouvoir.
Pendant ce temps, la direction du parti qui croit être en phase avec la base dans le Mali profond, se fera surprendre dans les jours à venir par les vagues de démissions. A quoi sert aujourd’hui de détériorer le climat paisible qui règne?

Tiémoko TRAORE

PARTAGER