13E conférence nationale de l’ADEMA-PASJ : Ils ont dit…

1
Amar Haïdara, secrétaire général de la jeunesse ADEMA-PASJ
Amar Haïdara, secrétaire général de la jeunesse ADEMA-PASJ

Nous sommes aujourd’hui à la Maison des Ainés pour la 13è Conférence nationale du parti. Une fois encore, l’ADEMA-PASJ est entrain de prouver aux gens que ce parti est la première force politique du pays. Et cela à travers la présence remarquable des délégués venus de 55 sections de l’intérieur, du District et de l’extérieur et aussi par la présence de nos amis des autres partis politiques. Pour montrer que l’ADEMA est toujours là et restera la 1ere force politique du pays. Il y a eu des moments où le parti pouvait tanguer ou même chavirer.  Mais, nous sommes des militants convaincus : nous croyons à ce que nous faisons à l’ADEMA, nous avons dans la tête la cohésion et l’unité et nous pensons au pays. Aujourd’hui si vous nous voyez faire notre Conférence nationale à la Maison des Ainés, c’est faire souvenir que cette maison est une réalisation de l’ADEMA. Je souhaite bonne chance à la Conférence et bon retour aux délégués dans leurs sections.

 

Madame Conté Fatoumata Doumbia, présidente mouvement national des femmes de l’ADEMA-PASJ

Je vous remercie sincèrement pour avoir fait le déplacement pour la couverture médiatique de cette Conférence.  Cela dit, nous sommes aujourd’hui à la 13è Conférence nationale de notre parti qui est l’ADEMA-PASJ. En principe, c’est un congrès qui avait été envisagé, mais compte tenu de quelques problèmes internes, nous avons voulu cette conférence qui est une instance nationale. L

L’enjeu de cette conférence que nous avons tous salué, c’est que cela faisait longtemps que les militants sur le plan national ne se retrouvaient pas. Alors, ces militants sont pressés aujourd’hui  de trouver leur direction nationale pour échanger avec elle sur des questions concernant la vie du parti et de la nation. Bref, c’est une Conférence très importante.

 

Abdoulaye Camara, maire ADEMA-PASJ de Kayes
Abdoulaye Camara, maire ADEMA-PASJ de Kayes

Abdoulaye Camara, maire ADEMA-PASJ de Kayes

Mes impressions sur cette conférence sont satisfaisantes, compte tenu de la présence massive des délégués qui ont pris part à cette rencontre.  Quand bien même que la conférence nationale, c’est des instances entre deux congrès. La tenue de cette rencontre permettra au parti de baliser le terrain avant le congrès prévu pour les 24 et 25 mai 2015. Nous avons espoir de voir certaines figures qui se trouvaient dans la salle, ce qui dénote que le parti vit bien au niveau national.

 

Boubacar Mahamane, secrétaire général de la section ADEMA-PASJ Tombouctou

Pour moi, cette conférence redonne espoir à notre parti. Espoir de baliser le chemin qui nous attend pour le prochain congrès du parti. Aujourd’hui, l’ADEMA a trébuché certes y égard aux secousses qu’il a eu après les élections générales de 2013, mais, nous sommes entrain de nous relever. Les défis sont énormes, pour cela et il faut que le parti travaille. Et cette conférence, est comme une forme de rentrée politique pour les sections afin de consolider la cohésion et l’unité au sein du parti et surtout amener les militants et cadres à la mobilisation générale pour engranger des victoires aux futures élections communales et régionales.

Par Dieudonné Tembely   

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.