Premier Congrès ordinaire de la CNAS Faso Hèrè : Zoumana SAKO reçoit le quitus des militants pour 2012

0
3

Ils étaient plus de cinq mille militants et sympathisants le samedi 17 décembre 2012, à prendre d’assaut les marches de la salle Ba Zoumana Ba du Palais de la Culture Amadou Hampaté BAH, pour assister aux premières assises nationale du parti. Une dizaine de partis amis avaient également répondu présents à l’invitation à eux adressés par les responsables de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire-CNAS Faso Hèrè. L’ancien Premier Ministre Ousmane issoufi MAIGA et Seydou Badian TRAORE désormais, au lieu de KOUYATE, auteur du livre ‘’ Sous l’orage’’, ont tenu à être témoins de l’évènement historique, selon les mots des organisateurs dudit congrès.

Dans son mot de bienvenue,  le secrétaire général du parti a remercié tous les participants et invités au  présent congrès pour leur présence. ‘’La CNAS- Faso Hèrè est une jeune formation’’ a-t-il affirmé, avant de poursuivre, ‘’ loin d’être un handicap, ce facteur est une source inépuisable de vitalité. Notre parti poursuit patiemment mais inexorablement sa marche en avant. Car, ce qui importe, au delà des verdicts empressés des oiseaux de mauvais augure, au-delà des tentatives désespérées de diabolisation et des manœuvres inavouées de manipulation de l’opinion, ce qui importe, c’est de porter les aspirations du peuple, d’être capable de les amplifier, c’est d’être en symbiose avec le peuple.           

Cependant, toujours selon le secré Gé, le parti  est indéfectiblement engagé dans la quête d’un Mali nouveau, démocratique, digne, fier de sa culture et résolu à prendre son destin en main. Pour ce faire, il est prêt à œuvrer de concert avec toutes les composantes de la nation. D’où leur main tendue à tous les fils et filles du pays, sans exclusive aucune. Et, l’atteinte de ces objectifs ne sera possible que sous la houlette de l’homme d’exception qui est Zoumana SAKO, ancien Premier Ministre et fonctionnaire international.

Prenant la parole tour à tour, les représentants des partis politiques ont, non seulement, rendu un vibrant hommage à Zoumana SAKO pour ses qualités de haut cadre d’ honnêteté, d’intègrité, et son sens élevé de la bonne gouvernance, mais aussi évoqué les convergences de vue avec leurs formations politiques respectives, par rapport à la gestion des affaires publiques, leur projet de société.                                              

Quant à l’homme lui-même, en l’occurrence Zouman SAKO, ‘’ le Candidat du Peuple, par le Peuple et pour le peuple’’ selon ses dires, il a définit le slogan de campagne ‘’Retrouvons ce qui nous grandit’’.  Ce qui nous grandit, c’est de retrouver le chemin de l’honneur et de la dignité, le goût du travail productif, bien fait et bien rémunéré, la voie du bonheur individuel et collectif par le labeur, comme nous y invite du reste notre hymne national.                   

Auparavant, M. SAKO avait déclaré qu’il a pris bonne note de l’appel solennel que les militantes et militants de la CNAS faso Hèrè lui ont lancé, pour être le porte étendard à la présidentielle de 29 Avril 2012.

Bany

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.