1er congrès ordinaire de la CNAS-Faso Hère : Le Candidat investi, Soumana Sacko, promet de réviser tous les contrats miniers du Mali dès son élection en 2012

0
0





Le week-end dernier, la salle de spectacle Bazoumana Sissoko du palais de la culture a abrité le premier congrès ordinaire de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS-Faso Hèrè) et l’investiture de son candidat Soumana Sacko, candidat du peuple pour le peuple, lors des prochaines élections présidentielles de 2012.

Placées sous la présidence du président d’honneur du Parti, désormais son candidat, les cérémonies d’ouverture qui ont eu lieu le samedi 17 décembre 2011, ont enregistré la présence de l’écrivain Seydou Badian Kouyaté, de l’ancien premier Ministre Ousmane Issoufi Maïga, et des représentants de beaucoup d’autres partis politiques frères et amis.

Pour joindre l’utile à l’agréable l’artiste musicien Baba Salah et les cantatrices Mah Kouyaté 1er ; Tata Bambo Kouyaté, étaient au rendez-vous. Plusieurs allocutions, dont celles du secrétaire général du bureau national de la CNAS, Zoumana Tangara, du président du Collectif des Femmes, Massitan Dembélé, et du président du Mouvement des jeunes, Yoro Sidibé.

Sans oublier les interventions des parts frères et amis, invités à l’occasion et la lecture de l’appel à candidature, adressé au docteur Soumana Sacko, ont émaillé la cérémonie.

A lire, en échos et en réponse à cet appel, le texte intégral du discours-allocution du candidat du Peuple, Soumana Sacko.

Amadou KONATE

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.