1er congrès ordinaire du PJD : Sous le signe de rassemblement général de la jeunesse malienne

0

Le parti des jeunes démocrates (PJD) a tenu son premier congrès ordinaire, le samedi 03 décembre 2011 dernier au carrefour des jeunes de Bamako.

Cette cérémonie qui a enregistré la présence des représentants de plusieurs partis politiques et ainsi que des invités de marque, notamment des jeunes venus de divers horizons a été une occasion pour les jeunes de se retrouver et d’échanger sur l’avenir politique du pays en général et des jeunes en particulier.

Au cours de ce rassemblement, les jeunes se sont fixés des objectifs. Il s’agit pour eux de s’engager de plus en plus dans les actions de développement à travers le pays. Un des nombreux orateurs a fait savoir qu’en effet, l’on assiste de plus en plus à la naissance de plusieurs mouvements de jeunes qui s’expriment dans différentes activités. Mais, le constat fait ressortir que dans cette lancée de la jeunesse à s’impliquer davantage dans les affaires de la nation, la plupart des jeunes de notre pays, ambitionnent, et nourrissent le grand désire de conquérir le pouvoir suprême.

Le PJD, qui est essentiellement composé de jeunes, semble prendre conscience que la jeunesse ne doit plus rester avec les bras croisés. Il ne doit plus être question pour la jeunesse d’attendre, à ce qu’on lui dicte son avenir. Selon le Secrétaire général du parti des jeunes « PJD », « chacun des maliens et chacune des maliennes a sa place dans la construction du pays. M. Sorry Dembélé, parlant du parti des jeunes, dira que cette formation politique a été créée par des « Jeunes démocrates maliens ». Elle a été créée le 16 Mars 2006 dans le but de donner à la jeunesse malienne des moyens pouvant lui permettre d’apporter sa contribution à l’édification nationale. 

« Tout ce que nous avons à faire, c’est oser prendre la décision de lutter et oser assumer toutes les conséquences qui en découleront » a martelé Sorry Dembélé. C’est en ces termes qu’il a invité ses camarades jeunes à prendre part aux actions entrant dans le cadre du développement de la nation malienne.

 

 

                        Par Mahamane A. Touré « Hamane »


PARTAGER