2èm Congrès Ordinaire de l’UFDP :Modibo Sidibé déçoit l’UFDP

0
1

La ville de San  a été choisie pour abriter le 2èm Congrès de l’UFDP Sama Ton. La cérémonie était placée sous la haute présidence du Colonel Youssouf Traoré et comme invité Modibo Sidibé lequel brillera par son absence. Plusieurs partis amis étaient dont l’ADEMA, l’UDD, le RPM l’UMAM, entre autres.

Dans son discours de Bienvenue, le SG de la section UFDP de San  dira que le choix de San,  fief du parti est une démonstration de force afin  de prouver  la vitalité du parti.

Le développement du cercle de San ne pourra se faire, poursuit-il,  sans l’UFDP. Et d’ajouter que l’Eléphant reste  toujours le roi de la faune.

Le Représentant de l’ADEMA, M Abdoulaye Touré dira que l’ADEMA et Sama Ton entretiennent de très bonnes relations et que « l’éléphant a toujours promis de ne pas toucher  l’arbre sur lequel se trouverait une ruche à San ». Ce qui prouve à suffisance un désir d’aller ensemble.

Dans son discours, le président du parti le Colonel Youssouf Traoré dira que : « de Mars 2002 à nos jours, la vie du parti  a été  émaillé de beaucoup de difficultés et d’insuffisances à cause des  trahisons et complots ». Qu’à cela ne tienne, « quelques mois plu tard, à la surprise générale, l’UFDP a enregistré des adhésions massives dans les cercles de Koulikoro et  Kati ». Selon lui la fraude et la corruption doivent  disparaitre de nos mœurs politiques.

Il faut signaler que   Modibo Sidibé  qu’on attendait ardemment au cours de ce congrès fut la grande déception.  En somme, il avait donné son accord de se rendre personnellement sur les  lieux. Mais, il s’y fera représenter. La déception était tout simplement grande.

 

Ce congrès  est l’occasion pour le parti de faire son bilan et de resserrer les rangs pour la victoire finale en 2012.  

 

 

 

T. Coulibaly

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.