9ème Conférence régionale de l’URD à Tominian : Les militants de la 4ème région signent un deal avec Soumi Champion

0
1

La 9ème conférence régionale des sections de l’Union pour la République et la démocratie (URD) de Ségou s’est tenue à Tominian, le dimanche 12 février 2012, sous la présidence de Soumaïla Cissé, candidat de l’URD à la présidentielle du 29 avril prochain. Mobilisés comme un seul homme, les militants URD de la 4ème région ont promis la victoire au candidat investi du parti à l’élection présidentielle.
Accompagné d’une forte délégation du bureau exécutif national composée entre autres du 9ème vice-président du parti, Kalilou Samaké, du secrétaire général adjoint du parti, Mamadou Diawara, de la présidente du mouvement national des femmes, Mme Wadidié Salimata Dagnoko, des députés Mamadou Diao, Mme Djiré Pinda Traoré, Séga Bouaré, Soumaïla Cissé a été accueilli triomphalement dans le pays des Bwa vers 15 heures 25 minutes par une foule en liesse à deux kilomètres de l’entrée de la ville.
Escorté jusqu’au terrain de football de la ville, Soumaïla Cissé en compagnie de son épouse, Mme Cissé Assan Traoré, a fait le tour de l’ensemble des militants et sympathisants sous les rythmes de chants et danses du balani, des instruments traditionnels du terroir, le tout ponctué par des coups de fusils des chasseurs.
Mobilisation exceptionnelle au pays Bwa !
Les militants et sympathisants du parti de la poignée de mains sont venus des sous-sections de toutes les localités du cercle de Tominian à savoir : Timissa, Benana, Ouan, Fangasso, Diora, Sanekuy, Koula Yasso, Mandiakuy, Mafounè et Lanfiala pour témoigner au candidat du parti, leur soutien et leur engagement à le porter à la présidence de la République, à l’élection d’avril prochain. Ainsi, vieux, jeunes, enfants, femmes et hommes des communautés Bwa, Peulh, Minianka, Dafin, qui ont peuplé le cercle depuis 1560 (date de la créature de Tominian par Hama Diassana), ont pris d’assaut le terrain de foot. Ils étaient tous animés d’une même volonté de voir de plus près leur idole et exprimer leur soutien à Soumi.
Après le bain de foule du candidat Soumaïla Cissé, le secrétaire général de la section URD de Tominian, Ange Marie Dakouo, dans son adresse, a souhaité la bienvenue à la délégation. Pour lui, c’est une fierté et un honneur pour la section de Tominian d’abriter cette 9ème conférence régionale des sections de la 4ème région. Fort de ses 12 communes, le cercle de Tominian selon le secrétaire général, a enregistré depuis 2002, des résultats satisfaisants au cours des différentes échéances électorales. Preuve d’une bonne santé du parti dans le pays Bwa.
Des personnalités du parti de la 4ème région décorées
A la suite des propos de bienvenue du secrétaire général, Ange Marie Dakouo, la 9ème conférence régionale des sections du parti à Tominian, a remis des attestations de reconnaissance à certaines personnalités de l’URD de la 4ème région. Une invite et un geste d’encouragement à l’endroit de ces militants à œuvrer davantage pour la victoire finale au soir du 29 avril prochain. Il s’agit entre autres des secrétaires généraux des différentes sections du parti dans la région (Macina, Bla, Tominian, Niono, San, Baraouli et Ségou) ; des députés URD élus de la région : Mme Djiré Pinda Traoré, Mamadou Diao, Séga Bouaré et Mody N’diaye, les coordinateurs régionaux : David Dembélé et Madani Traoré. Une attestation de reconnaissance a également été décernée à Mme Cissé Assan Traoré, épouse du candidat Soumaïla Cissé.

Le message de la paix et de l’unité nationale
S’adressant aux militants, partisans et  sympathisants du parti, Soumaïla Cissé, a fait un bref rappel de son parcours professionnel très riche. De la CMDT, en passant par le gouvernement et la présidence de la Commission de l’UEMOA, Soumaïla Cissé force l’admiration de ses concitoyens à travers ses qualités d’homme d’Etat. « Pour diriger un pays, il faut d’abord le connaître, aujourd’hui, je connais mieux les problèmes auxquels vous êtes confrontés pour avoir travaillé avec le monde paysan dans les années 1984. Donc, ne nous trompons pas de personne. Nous devons élire quelqu’un d’honnête à la tête du Mali qui saura s’occuper du développement de notre cher pays. La présidentielle n’est pas une question de parti, c’est une question de personnalité », a expliqué Soumi Champion.
Comme partout où il est passé, le candidat de l’URD, a, au-delà des remerciements et des salutations à l’endroit du public, prêché le message de la paix et de l’unité nationale. A ses militants, Soumi a déclaré : « Le Mali est une grande nation, unie autour des valeurs séculaires, devant les récents évènements au Nord, personne ne doit faire l’amalgame. Cette crise n’est pas l’affaire des régions nord seulement du pays, c’est l’affaire de l’ensemble du pays. Nous sommes tous des frères, nous devons nous donner la main pour palier au plus urgent c’est-à-dire le cesser le feu. Faire en sorte que très rapidement les conditions d’un dialogue s’installent pour une résolution définitive du problème. Sans la paix, nous ne pouvons rien faire, donc pas de développement, pas de santé, pas d’école etc. nous devons dans tous les cas, régler ce problème dans l’urgence, faire en sorte que la paix revienne et que les déplacés regagnent le bercail. Nous devons nous unir,  toutes les sensibilités confondues,  à travers le dialogue et la restauration de la confiance pour ramener la paix. »
Par Daouda T. Konaté
Soumi Champion sur la route de Tominian :
 ferveur totale des populations riveraines !
Partis de la capitale des Balanzans pour Tominian où a lieu la conférence régionale des sections URD de la 4ème région, ce dimanche 12 février 2012 vers 08 heures, Soumaïla et sa délégation ont mis à peu près six heures pour rallier Ségou et Tominian compte tenu des nombreuses escales sur la route marquées par des échanges et des visites de courtoisie aux autorités et notabilités des localités respectives risitées. Tout au long du parcours, au niveau de plusieurs villages, la délégation a été reçue par des comités d’accueil à l’entrée des villages. C’est ainsi qu’aux environs de 9 heures et demie, Soumaïla Cissé et sa délégation ont d’abord été reçus par les populations de Bla. Après Bla, chef lieu de cercle, ce fut le tour de Yangasso, Dieli, Diabougou et Sibougou. C’est vers 13 heures et demie que la délégation a été reçue à San où le candidat s’est également entretenu avec les militants et effectué des visites de courtoisie aux autorités et notabilités locales. C’est finalement vers 15 heures 20 minutes que le candidat URD  Soumaïla a été accueilli à 2 km de l’entrée de la ville par un comité d’accueil pas comme les autres composé en majorité de jeunes portant des tee-shirts à l’effigie du parti. Au long du parcours la mobilisation a été au rendez-vous, des foules en liesse scandant «

Soumi Champion, Soumi Président ».
Honorable Mme Djiré Pinda Traoré, élue URD à Ségou
«Nous mettons les bouchons doubles pour les élections à venir »
A la faveur de la conférence régionale des sections du parti URD à Tominian, les militantes et militants du parti de la 4ème région ont fait une démonstration de force à travers une mobilisation exceptionnelle des populations. Signe de la force et de la place qu’occupe le parti de la poignée de mains sur l’échiquier politique régionale. Cette marque de santé est matérialisée sur le terrain par des résultats encourageants enregistrés lors des différents scrutins. Sur les 1836 conseillers communaux de la région de Ségou, l’URD dispose de 454 conseillers communaux, 4 députés et 28 Maires.
« Le parti se porte bien en 4ème région comme vous pouvez le constater avec les chiffres, partout où on est passés, vous avez vu que les gens sont motivés, très motivés derrière le candidat Soumaïla Cissé. En  ce qui concerne les élections futures nous mettons les bouchons doubles pour assurer la victoire à l’URD », nous a confié l’Honorable Mme Cissé Pinda Traoré, élue URD à Ségou.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.