A propos de la révision constitutionnelle : Le collectif « Touche pas à ma constitution » marche demain

0

Le collectif « touche pas à ma constitution » a projeté une marche demain 30 novembre pour manifester son désaccord sur la tenue du referendum portant révision de la constitution. Le collectif invite le président ATT à renoncer à son projet.

Regroupant plusieurs association et syndicats, le collectif a exprimé son désaccord avec le couplage de l’élection présidentielle et la consultation  référendaire.

Tour à tour, les associations et syndicats à travers leurs représentants, ont dénoncé le projet de révision de la constitution. Ils estiment qu’il y a des risques que le pays court en l’adoptant ces réformes. Pour une révision constitution, il faut l’adhésion du grand nombre et un large débat contradictoire sur la question. Pour les partisans de touche pas à ma constitution, il n’y a ni le temps ni les moyens pour organiser un véritable débat. « Si, la révision d’une constitution est chose normale dans la vie d’une nation, elle ne peut se faire qu’au regard de crises institutionnelles.» a laissé entendre M. Tessoungue. Il ajoute que la révision constitutionnelle en vue ne fait suite à aucun de ces constats. Et, du fait de la situation actuelle du pays, elle est inopportune, a-t-il conclu.

 Pour le collectif, l’inopportunité de cette reforme réside non pas seulement dans le fait qu’elle est budgétaire (9 milliards de FCFA)  mais elle concentre tous les pouvoirs entre les mains du président de la république. En principe la marche est prévue pour demain.

L-C    

PARTAGER