ADEMA à Faladiè Sokoro, bon score: 6 sortants contre 275 entrants

0
De ghe à dte : Alamako Camara et Mohamed Diallo
De ghe à dte : Alamako Camara et Mohamed Diallo

Car, cette date a marqué leur importante cérémonie d’adhésion de plusieurs nouveaux militants et de présentation du nouveau Comité de Faladiè Sokoro. Cette rencontre politique à laquelle étaient invités des représentants de la presse s’est déroulée sur le terrain de football dénommé Bassétou Bah de Faladiè Sokoro.

Elle était présidée par monsieur Mohamed Diallo qui est à la fois secrétaire général du Comité Faladiè Séma II et de la sous-section Adema de Faladiè. Monsieur Diallo était assis entre Alamako Camara à sa droite et sa gauche Moustapha Fomba, Maire délégué de ADEMA Faladiè.

Moustapha Fomba Maire Adema Faladiè

Après l’explication du programme de la cérémonie par Idrissa Traoré, c’est monsieur Mohamed Diallo qui a ouvert le bal des discours par le remerciement des participants et la présentation des différents responsables de la section et de la sous-section de Faladiè qui, selon lui, est l’une des 10 sous-sections que comporte la section de la commune 6 de Bamako. A noter que les 9 autres sous-sections sont : « Sogoniko, Djandjiguila, Sokorodji, Yirimadjo, Moussabougou, Senou, Nyamakoro, Magnambougou et Banankabougou », a-t-il cité. Dans le but de spécifier les structures, monsieur Diallo continua : «  La Sous-Section de Faladié comprend six comités : Le comité faladié Solola ; Le comité faladié Sokoro ; Le comité faladié Sokoura ; Le comité faladié Carrefour ; Le comité faladié Sema I ; Le comité faladié Sema II. Chaque comité est composé de 31 membres dont le secrétaire général du mouvement des jeunes et de la présidente du mouvement des femmes…Le bureau de la Sous-Section comprend des représentants de chaque comité, il chapote la Sous-Section et se charge des questions supra comité. A ce niveau également on retrouve le bureau du mouvement des femmes et celui du mouvement des jeunes. A l’occasion des renouvellements  généraux l’ensemble des structures du parti dans la Sous-Section ont été renouvelées en 2014. Il faut mentionner que dans tous le Mali, la Commune VI a été la première section Adema à effectuer ce renouvellement », précisa monsieur Diallo.

Le président de la cérémonie n’a pas hésité d’aborder l’épineux cas de démission de certains membres du bureau du comité de faladié Sokoro en ces termes :

« Courant janvier 2015 dans le sillage du départ d’Ibrahima NDIAYE de l’ADEMA, une campagne de débauchage est menée dans la commune auprès de ses amis et alliances pour le suivre.

La Sous-Section a reçu un courrier du secrétaire général du comité sokoro faisant part de la démission collective du bureau de faladié Sokoro de l’ADEMA. A la suite était tenue une liste avec des noms et des signatures d’une vingtaine de personne.

Notre attention a été attirée par un certain nombre de chose sur la liste :

  • l’entête a été introduite après l’établissement de la liste
  • Des noms étaient signés en P/O
  • Des noms n’étaient pas signés
  • Certains noms des membres du bureau ne figuraient pas sur la liste.

Fort de ces éléments nous avons mené des investigations pour soutenir nos soupçons.

La première personne contactée, signataire nous informa qu’effectivement lui et certaines personnes ont été invitées à une réunion chez le secrétaire général du comité et qu’ils ont signé une liste de présence. A la dite réunion il a été question de dissoudre le bureau du comité cependant aucune décision n’a été prise à ce jour.

La deuxième personne contactée, devant le nom de qui était signé P/O nous a littéralement informé être surprise de l’existence d’une telle liste qu’il ne s’était même pas rendu à la réunion.

Donc la liste qui nous est parvenue n’est qu’une tromperie et usage de faux et usurpation de titre.

En poursuivant nos investigations il est apparu finalement que la démission ne concernait heureusement que 6 personnes : Mamadou FOFANA, Mme TAMBOURA, Mohamed DIAKITE, Fousseiny KEÏTA, Mamadou DIARRA, Yaya TAMBOURA.

Il faut retenir que Yaya TAMBOURA  s’est rétracté lors d’une réunion de jeunes militants ADEMA à l’Hotel Faso », a dénoncé, Mohamed Diallo, avec précision et détermination à rétablir la vérité.

Pour terminer son intervention, monsieur Diallo a déploré la totale déformation et amplification de la réalité et surtout l’achat de conscience que certains anciens membres de l’Adema ont fait contre leur parti : « Lorsque la manigance a été ébruitée il y a eu un sursaut de  flamme militant de la part des membres fidèles qui ont tout de suite sollicité la Sous-section pour le remembrement de leur comité.

Aussi des groupes de femmes qui animaient le mouvement de femme avec Mme TAMBOURA ont tenu à manifester leur fidélité au parti en dénonçant leur lien avec cette dernière. La cérémonie de départ organisée était un simulacre pour tromper les auditeurs. Les départs ont été artificiellement amplifiés pour lui donner une autre dimension.

A l’instar de la réunion chez le Secrétaire général citée plus haut, là aussi des invités ne savaient pas l’ordre du jour du rassemblement et selon nos sources d’autres ont été motivés par des billets de banque.

Les journalistes présents à la cérémonie ont été dupés en leur montrant que c’est toutes les structures de faladié avec 60 comités qui ont démissionné du parti. Après dissipation de cet écran de fumé nous constatons que les structures de sont tous sur place comme en témoigne la présence des responsables des 6 comités y compris le nouveau Secrétaire du Comité de faladié Sokoro », a conclu monsieur Mohamed Diallo sous les applaudissements des militants.

Le Maitre de cérémonie, Idrissa Traoré, n’a pas tardé à donner la parole au deuxième intervenant, monsieur Alamako Camara qui est le nouveau Secrétaire du Comité de faladié Sokoro. Celui-ci expliqua, avec des chiffres à l’appui, les exploits réalisés par les responsables et les militants de son Comité : « …nous avons enregistré dans notre parti au niveau du Comité de Faladiè Sokoro au moins 275 nouvelles adhésions… il s’agit de 120 femmes grâce aux efforts de la présidente du mouvement des femmes, Madame Samaké Mariam Doumbia ici présente. Le deuxième groupe d’adhérents sous la responsabilité de Aminata Diallo est au nombre de 115 personnes. Quant au groupe de jeunes dirigé par Oumar Diakité, il a fait adhérer 40 personnes. Cela totalise 275 nouvelles adhésions à notre parti Adema dont la devise est : Travail, Solidarité et Justice. Donc quand les anciens 6 membres nous ont quitté, nous avons pu faire adhérer au total 275 nouveaux militants et militantes. », a détaillé monsieur Alamako Camara dont les propos étaient sous-tendus par des ovations.

Option remercie monsieur Makan Tounkara dit Vieux qui est le secrétaire chargé des questions électorales de la Sous-section de Faladiè, ADEMA / PASJ.

Lacine Diawara, journal Option

 

PARTAGER