Adema Pasj et la présidentielle : Pourquoi le candidat s’inquiète autant ?

1
0

A quelques jours de la présidentielle, le candidat de l’Abeille solitaire estimé être parmi les supers favoris semble le plus inquiet. Pourquoi tant d’inquiétudes pour quelqu’un qui peut se voir successeur de ATT le 8 juin 2012 ?

Nommé conseiller spécial du staff de campagne, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM), pour autant continue à défrayer la chronique. Car, encore il lui pèse des soupçons de se porter candidat au détriment de son parti ou à faire le jeu d’un quelconque candidat.

L’habitude est une seconde nature. Alors, il va être difficile pour qui que ce soit de croire à 100% à SBM qui est capable, à la fois, du meilleur et du pire. D’où certainement l’inquiétude manifeste du Pr. Dioncounda Traoré qui n’est pas habitué à faire le caméléon. Car, dans toute l’histoire du PASJ, tout peut lui être reproché sauf qu’il a comploté contre qui que ce soit. Ce qui fait d’ailleurs sa force et son estime auprès des autres candidats issus de l’Adéma Pasj. Il s’agit des candidats du Rpm et de l’Urd. Mais, à quelques encablures de la présidentielle, le professeur, à chaque occasion, appelle à l’unité et à l’union autour du candidat. Et Dioncounda est clair : «Unis, nous avons toujours gagné…». Ce qui peut être une assertion car le parti, toujours en rang serré, a relevé d’énormes défis depuis 1991.

Alors, sans dévoilé réellement les raisons de son inquiétude, le professeur certainement comme bon nombre d’autres cadres du parti ont des soupçons sur des Ministres ou cadres de l’administration. Il s’agit entre autres des hommes tels que le ministre des Logements Yacouba Diallo, le ministre du Développement Social Harouna Cissé, le maire Adama Sangaré, Adama N. Diarra. «Diougou kounkélén kaoussa gnindiougou yé», l’ennemi direct vaut mieux que le faux ami.

A cet effet, l’inquiétude du professeur a son pesant d’or. D’où son appel incessant à l’unité afin de pouvoir réaliser le rêve qui n’est autre que la gestion du pouvoir à partir du 8 juin et de façon directe.

B. DABO

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Jeunesse 2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 90</span>
Membre
Jeunesse 2012 90
4 années 6 mois plus tôt

Dionkounda a raison de s’inquieter car il sait bien que le peuple malien dans sa majorité le deteste et que ses partisans peuvent le lacher à tout moment pour se rallier à un candidat qui serait en bonne position.Ce candidat ne peut être que Zou.

wpDiscuz