Aide financière de l’Etat aux partis politiques pour 2011 : ATT enlève une grosse épine du pied des candidats

0
0





Les partis politiques qui étaient en manque d’argent pour financer leur campagne peuvent désormais dire ouf. Le Président de la République vient d’accorder l’aide financière de l’Etat aux partis politiques au titre de l’année 2011. Cette manne financière sera sans doute une bouffée d’oxygène pour les nombreux partis dont les caisses étaient déficitaires.

Cette aide financière récompense les partis qui tiennent régulièrement leurs instances statutaires et qui un compte dont la crédibilité et la sincérité ne sont pas mis en doute par la Section des comptes de la Cour Suprême. Ils se partageront plus d’un milliard de nos francs. Et, comme d’habitude, ce sont les grands qui ont la part du lion. Ainsi, l’ADEMA -PASJ renfloue sa caisse de 468,633 millions, l’URD encaisse 304, 979 millions et le RPM empoche 113,934 millions de FCFA. Les petits poucets de la scène politique, comme le PDM, le FAMA, l’ANC, le PARI et le MADI entre autres se consoleront avec 6 millions de FCFA.

Youssouf Diallo   

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.