Alliance politique : Trois partis politiques font confiance au candidat de l’URD

0
1

Le jeudi passé au Grand hôtel de Bamako, trois partis politiques de la place se sont engagés dans le soutien au candidat de l’URD à travers la signature d’une plate forme d’alliance politique. Il s’agit du Rassemblement pour la Démocratie et la Solidarité (RDS) du Parti Ecologiste du Mali (PE) et du Front pour le Développement du Mali (FDM MNJ).

Pour le président de l’URD la céremonie qui consacre cette signature est un moment de fierté et traduit la volonté commune des signataires à consolider la démocratie. Selon lui, cet acte se passe à un moment où le paysage politique de notre pays se caractérise par l’émiettement qui contribue à affaiblir nos partis politiques. La vision et l’appel de l’URD a été de tout le temps à fédérer pour faire face aux grands défis du pays. Dans cette même optique, l’URD a déjà signé une dizaine d’alliances avec d’autres partis et d’autres alliances sont attendues dans les jours à venir.

Les différents présidents ont dans leurs interventions évoqués les raisons qui les ont amenées à cette signature. Selon eux tous les partis signataires portes les mêmes valeurs démocratiques que l’URD et tous ont vue en Soumaïla Cissé candidat de l’URD l’homme qu’il faut pour la prospérité du Mali et cela après une analyse objective de la situation sociopolitique et économique du Mali. L’objective de cette plate forme est de porter le candidat Soumaïla Cissé à la magistrature suprême. Ces différentes signature qui interviennent a quelques semaines de la date du 29 avril est un signal fort et renforce la position du candidat de l’Urd.

Ont signé coté URD l’honorable Younoussi Touré, RDS le Pr Younoussi H Dicko, PE madame Diallo Fatoumata B Maïga et Ousmane Kamissoko, du FDM-MNJ ALLIANCE POURLA DEMOCRATIE, LE PROGRES ETLA SOLUDARITE

M. Fofana

 

URD

Les jeunes payent la caution du candidat du parti

A l’occasion des élections générales que le pays s’apprête à abriter la jeunesse de l’URD  ont fait une contribution financière pour aider leur candidat à la prochaine élection.

Ce geste a été fait par une remise solennelle d’un chèque de 10 millions de FCFA. Cette remise à lieu le samedi 10 mars 2012 au palais de la culture en présence du président du parti Younoussi Touré, le candidat du parti Soumaïla Cissé des membres du bureau politique nationale et la présence massive des militants du parti.

Le président dans son allocution a remercié l’ensemble de la délégation venue. Il s’est réjoui du geste des jeunes qui  montre leur détermination à faire élire celui qui est à leurs yeux est le candidat idéal, capable de restaurer l’espoir.

Cette rencontre a été l’occasion de revenir sur les qualités et le  sur le parcours de la jeunesse dans l’avènement de la démocratie. Il manifeste clairement la fierté du parti qui a une jeunesse dynamique responsable et engagée pour le développement économique et social du pays.

Il a souhaité un bon retour de paix de stabilité en cette période de crise que traverse le pays. Profitant de la journée internationale de la femme il les a souhaité une très bonne fête.

Selon le président des jeunes après avoir initié plusieurs tournées dans les différentes localités la jeunesse de l’Urd est prête à soutenir leur candidat car il apparaît comme l’homme incontournable du le développement du Mali. Les différentes fonctions qu’il a occupé l’attestent (au niveau national ensuite au niveau de la sous région notamment celle de la présidence de la commission de l’UEMOA) selon lui la jeunesse malienne est confrontée à plusieurs problèmes tel que le problème de l’emploi, de formation et beaucoup d’autres donc leur candidat est le seul qui peut y avoir  des solutions adéquates et à court terme car il maîtrise les dossiers et a une expérience avérée dans la gestion des affaires publiques.

Pour lui, la jeunesse s’inquiète de son avenir et pour cela cette élection est une grande étape à la résolution des problèmes. Cette contribution dénote de leur volonté de porter le candidat Soumaïla Cissé à la tête du pays car ils sont convaincus qu’il est celui qu’il faut pour le bonheur du peuple. Par cet acte la jeunesse veut départir des vendeurs d’illusions.  Cela est une première fois dans l’histoire de notre pays pour une jeunesse qui a été toujours utilisée comme bête électorale.  Pour les jeunes de l’URD la jeunesse n’a plus besoin de thé et de teeshirts mais de conviction pour soutenir le pays.

Dans son intervention  le candidat avec la modestie qui le caractérise cet événement ce passe à un moment où notre pays est confronté a des   difficiles donc il a saisi l’occasion  pour formuler des vœux et des prières pour le retour de la paix et de la stabilité pour l’unité et la cohésion nationale.

Il remercie sincèrement la jeunesse Urd d’avoir pris cette initiative qui est une première fois dans notre pays et cela prouve qu’elle s’est engagée avec  conviction pour le part. Un geste qui montre que la  jeunesse est mobilisée et engagée pour la prochaine élection présidentielle.

Cette cérémonie a été clôturée par la remise symbolique du chèque et de mémorandum par Madou Diallo au nom de la jeunesse à M Soumaïla Cissé.

Cheick Oumar Traoré

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.