Amadou Koita au siège du RPM : Les valeurs socialistes en partage

16
Amadou Koita
Amadou Koita

Le jeune fort de l’opposition, Amadou Koïta, à peine après avoir fini de tenir le premier congrès de son parti s’est rendu la semaine dernière au siège du parti des Tisserands, le Rassemblement Pour le Mali (RPM). Mais, ce qui est surtout étonnant dans cette action, c’est que c’est un parti de l’opposition qui se rend ainsi au siège du parti au pouvoir. Pour quel objectif et pour quel intérêt ? Ce sont les questions qui taraudent les esprits.

Ce n’est pas  tous les jours qu’on voit ce qui s’est passé la semaine dernière au siège du parti au pouvoir. En effet, Amadou Koïta, accompagné de plusieurs cadres de son parti, le Parti Socialiste (PS-YELEEN KURA), s’est rendu au siège du Rassemblement Pour le Mali (RPM), parti actuellement au pouvoir pour une visite dite de courtoisie.

Selon le visiteur du jour, c’est une visite de courtoisie que lui et l’ensemble de son staff ont décidé de faire chez leurs frères socialistes. Il a indiqué que son parti partage beaucoup de choses en commun avec le RPM.  Pour lui, les deux partis ont en commun les valeurs socialistes puisqu’ils sont tous des partis socialistes. Mais, la question qui taraude les esprits est de savoir si le parti socialiste YELEEN KURA a tant de valeurs à partager avec le parti au pouvoir, pourquoi, il n’ose pas tout simplement s’inscrire dans la logique des choses comme l’avait fait en son temps l’ADEMA-PASJ en décidant de rejoindre la famille de la majorité présidentielle.

En prenant cette décision de rentrer dans la mouvance présidentielle, personne ne crierait au scandale puisque les valeurs socialistes constituent des arguments solides pour le faire. Sinon, ce petit jeu du jeune animal politique Amadou Koita, est tout simplement incompréhensible surtout quand il se dit de l’opposition. A l’entendre lors de la dite visite, il affirme que les deux partis ont beaucoup plus des points de convergence que de divergence. Cette  visite dite de courtoisie, que d’autres qualifient de courtisane au siège du RPM n’a pas été comprise par plusieurs observateurs de la scène politique malienne. Selon nos sources, cet acte qu’a posé le chef du PS-YELEEN KURA n’aurait pas été bien perçu même au sein de l’opposition.

Aujourd’hui, certains cadres de l’opposition craignent déjà de voir le jeune Amadou Koita faire volte-face en regagnant simplement la majorité présidentielle. Cela ne surprendra guère. En effet, si les chefs des partis de l’opposition avaient transformé le premier congrès de son parti en celui de l’opposition, dans son discours, Amadou Koita caressait plutôt le président IBK et sa majorité.

A titre d’illustration, lors de ce congrès, Amadou Koïta, dans son discours, après avoir énuméré les problèmes auxquels le pays est confronté, a dit que ceux-ci ne datent pas d’aujourd’hui et ne disparaitront pas totalement de sitôt. C’est pourquoi, dit-il, une dynamique solidaire de la classe politique et de l’élite nationale est indispensable pour que le pays puisse se relever. Pour amadouer le président de la République, il n’a cessé de dire que l’Opposition n’est pas l’ennemi du président IBK. Et qu’elle fait son devoir en attirant son attention sur la réalité, en évitant les flatteries et le « ponce-pilatisme » fatal à la bonne gouvernance.

Amadou Koïta avait saisi cette occasion  pour féliciter le président de la République pour avoir si courageusement nommé un cadre de l’opposition politique à la tête de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation. En tout cas, le Dr Boulkassoum Haïdara, président par intérim du RPM, l’a accueilli avec tous les honneurs. Selon un adage, « il serait bon d’avoir à ses côtés ce genre de personne que de l’avoir comme ennemi ». Connaissant ses capacités, il peut donner un tonus à la majorité présidentielle s’il se décide à temps de la rejoindre. Une chose est claire, le changement de veste pourrait lui offrir un fauteuil ministériel. Maintenant, c’est à lui de choisir au lieu de suivre une opposition qui est en train de s’enliser de jour en jour dans son incohérence.

B. Diarra

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. Le socialisme, c’est la suppression des contradictions économiques du capitalisme.C’est la suppression des rapports sociaux de production capitalistes et l’édification des rapports sociaux de production socialistes.

    Les rapports sociaux de production socialistes sont donc principalement :

    1.La nationalisation de l’économie

    2.La planification de l’économie

    3.Le travail varié ou la suppression de la subordination de l’individu à la division du travail.

    Mais attention: planification et nationalisation de l’économie seulement, ne signifient pas la socialisme.Donc L’URSS, Corée du nord, Cuba,etc. ne sont pas socialistes.
    Pour ne pas se tromper et tomber dans leur idéologie, il faut toujours avoir en tête ce qu’est le socialisme scientifique, c’est à dire les trois rapports sociaux que je viens de citer.

    Donc en plus de la planification et de la nationalisation, il faut que le travail soit varié de sorte à supprimer l’appartenance des travailleurs à des métiers déterminés.

    • Merci jao?,
      Je ne vois rien de 3 principes fundamentaux du socialisme les bases d’aucun parti soi disant socialiste de nos partis politiques daujourdhui.
      Donc rien que de l’opportunisme pur et dur et une facon de manipuler les abroutis, tarés et bornés et ignorants analphabêtes de Notre Societe.

  2. hounnn…. la politique!
    j parle en connaisseur de Amadou.
    J’espère qu’il ne rejoindra pas le RPM.
    sinon je serai très déçu.
    Cette décision de se rendre au siégè du RPM
    est le résultat de son entrevue avec soumaila cissé.
    Je suis sur d’une chose, en s’alliant au RPM AMADOU perdra
    la toute crédibilité dont il jouissait jusqu’alors.
    vive la politique! vive le Mali!

  3. La grandeur d’un homme s’exprime lors de sa traversée du désert Merci au Boss , merçi a Bakari pionnier , merçi a Tereta , merçi a l’honorable Timbiné

  4. Ces MILLIARDS VOLÉS vont endettés ce pays et compromettre l’avenir de vos enfants. Malgré tout des inconscient continuent de defendre ce VENTRU VOLEUR IVROGNE.
    Une personne (ibk = naloma bourama) qui a été :
    – 1993-1994 Ambassadeur en CI;
    – 1994-2000 Pm ;
    – 2002-2007 Président de l’AN avec 25 MILLIONS/Mois ;
    – 2007 -2012 Deputé ;
    Ne peut jamais apporter un changement. Il est le système car c’est sous le régime alpha-ibk-adema qu’on a vu l’émergence de la classe des fonctionneurs milliardeurs.

    D’ailleurs si naloma bourama est sur qu’il n’a jamais volé pourquoi il n’a pas fait sa declarartion de bien conformement à la constitution.
    – 138 MILLIARDS pour un contrat d’habillement des famalettes ( ranger, tenue, sac de couchage) ;
    – 21 MILLIARDS pour un viel boeing de 15 ans achété/loué ;
    – 60 MIlLLIARDS dans de l’engrais frélaté ;
    – 14.6 MILLIARDS budget de la président VS 14.4 MILLIARDS budget de tout les hopital du mali ;
    – 10 MILLIARDS renovation du bureau du secretariat général alors qu’elle n’a subit aucun dommage ;
    – 10 MILLIARDS renovation de sa residence personnel à sebenicoro ;
    – 8 MILLIARDS pour le pavillon présidentiel de bamako-senou ;
    – 5 MILLIARDS pour la residence des hôtes ;
    – 300 MILLIONS pour l’alimentation de koulouba VS 500 MILLIONS pour l’insecurité alimentaire de tout le pays ;
    – Nommination des rebelles du mnla à l’AN . ag bibi et mohamed intalah ;
    – Nomination des rebelles à CVJR . nina walet intallou ;
    – Ministre avec 2 salaires . choguel ;

    ************************************************************************
    Gloire perpétuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

  5. Personnellement, je salut cet acte noble de Mr Koita, il a agi dans le bon sens. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  6. Il faut reconnaitre que le jeune opposant à posé un geste noble en se rendant au siège deu RPM. Lui au moins, a compris que le Mali a besoin de tous ses fils réunis pour sa reconstruction.

  7. Le Mali a besoin d’une jeunesse conscient et responsable, cet acte posé par le jeune opposant Amadou Koita rentre dans une cadre de la prise de conscience de la jeunesse malienne.

  8. Je suis ravi de cette visite effectué par le président du parti Socialiste PS-YELEEN KURA. Ce geste est totalement salutaire et encourageant.

  9. Cette visite d’Amadou Koita est un acte salutaire, nous sommes tous les mêmes au Mali. A ml’heure où nous sommes il ne doit pas y avoir de différends entre les classes politiques maliennes.

    • Il n’y a pas de difference entre les hommes politiques comme vous le dites. Le fait de denoncer le vol et le mensonge d’état n’est pas une difference autre que ce que disent nos lois.

Comments are closed.