Après le meeting du mouvement religieux ” SABATI 2012 “, des incidents signalés dans plusieurs mosquées de Bamako Mahmoud Dicko et Chérif Ousmane Madani Haïdara divisés sur la nécessité d’appeler à voter pour un candidat

39
Mahmoud Dicko,  Chérif Madani Haïdara (G-D)
Mahmoud Dicko, Chérif Madani Haïdara (G-D)

Après le meeting du mouvement SABATI 2012, le dimanche dernier au palais de la culture, les uns et les autres ont été édifiés sur le profil du candidat que ce regroupement d’associations de leaders religieux entend soutenir à l’élection présidentielle du 28 juillet prochain. Même si sur la question, les organisateurs, qui sont, par ailleurs, assez proches du Chérif Bouillé de Nioro et du président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), l’imam Mahmoud Dicko, ont voulu garder le mystère, personne n’est dupe: c’est pour le candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Kéïta  que SABATI 2012 va inviter la communauté musulmane à voter. C’est lors du compte rendu de ce meeting dans des mosquées, que des fidèles ont failli en venir aux mains : les uns pensant que la mosquée n’est pas le lieu idéal pour mener une campagne électorale déguisée pour tel ou tel candidat, quand d’autres veulent coûte que coûte imposer leur choix à tous les musulmans. En utilisant pour cela des astuces très peu convaincantes.

 

 

Malgré le fait que l’information sur le meeting de SABATI 2012 ait été relayée dans les mosquées comme étant une rencontre du HCIM, la salle de conférence du palais de la culture était loin d’être remplie, deux heures après l’heure de convocation officielle dudit meeting.

 

Cela prouve que, contrairement au message communiqué dans les mosquées, ce n’est pas le HCIM qui avait convoqué les musulmans. C’est dire que la communauté musulmane est déjà divisée sur cette mission que le mouvement SABATI 2012 compte mener dans le cadre de la présidentielle du 28 juillet prochain. Il s’agit, en effet, pour ce mouvement dirigé par Moussa Boubacar Ba, d’appeler les musulmans à voter pour tel candidat à la prochaine élection présidentielle.

 

 

En dépit du fait que les initiateurs de ladite rencontre ont voulu garder le mystère total sur le nom de celui pour qui ils vont appeler la communauté musulmane à voter, tous les participants audit meeting ont compris : le mouvement SABATI 2012 va appeler à voter IBK. Pour cela, il y a des indices qui ne trompent guère : au cours du meeting, il a été dit que le mouvement SABATI 2012 a reçu 10 millions F CFA de la part du fils du Chérif de Nioro. Qui connaît les liens entre cette famille et IBK qui était, d’ailleurs, chez  le Chérif de Nioro la semaine dernière, ce geste est loin d’être désintéressé.

 

 

D’autre part, au cours de ce meeting, le chef spirituel des Ansar Dine, Chérif Ousmane Madani Haïdara a été très faiblement applaudi à l’évocation de son nom, et cela  contrairement à la tradition où c’est lui qui est le plus longuement applaudi. Cela, dans la mesure où ce sont ses fidèles qui constituent, en général, le plus grand nombre. A cette rencontre, ses fidèles étaient absents. Et pour cause : il ne partage pas cette campagne de ces jeunes proches de l’imam Mahmoud  Dicko. Connaissant également les relations tendues – même si cela a été toujours démenti – entre l’imam Mahmoud Dicko et Chérif Ousmane Madani Haïdara, il est sûr que l’un et l’autre ne vont pas ramer dans le même sens au cours de la présidentielle du 28 juillet prochain.

 

 

Des fidèles ont failli croiser le fer dans des mosquées

Bref. Selon d’autres membres du bureau de SABATI qui sont intervenu lors de la rencontre, des opposants à SABATI seraient, de leur côté en train de s’organiser pour riposter. De quelle manière ? On ne le sait pas non plus pour le moment. En tout cas, mener une campagne électorale sur la base de la foi peut comporter des risques de dérapages et de division de notre société ; avec des conséquences que personne ne saurait prédire.

 

 

Pour preuve, hier, quand des prêcheurs ont voulu rendre compte du meeting de SABATI 2012 demandant que tous les musulmans soutiennent un seul et unique candidat, il y a eu des incidents dans plusieurs mosquées de Bamako. A la mosquée de N’Tomikorobougou, par exemple, nous avons été témoin  d’une scène où le prêcheur, qui a tenté de rendre compte de cette rencontre de SABATI 2012, a été hué et obligé de revenir au sujet de son prêche, relatif à la religion et à la foi. Il en fut de même dans une autre mosquée à Bamako-coura, près de la place OMVS.

 

 

Selon des témoins, là il y a eu une bagarre au cours de laquelle le prêcheur aurait reçu des coups de poings. C’est dire que le sujet divise énormément, surtout que tout le monde sait que le Guide des Ansar Dine, le très populaire et très respecté Chérif Ousmane Madani Haïdara est opposé à une telle immixtion du politique dans le religieux. Il est, d’ailleurs, loin d’être le seul dans ce cas. L’attitude de SABATI 2012 va-t-il l’obliger à entrer en campagne lui-aussi pour tel ou tel candidat. Rien ne dit, pour le moment, le contraire.

 

 

En tout cas, le risque est aujourd’hui plus que réel de voir la communauté musulmane divisée suite au choix que SABATI 2012 a promis de dévoiler bientôt. Une telle annonce pourrait amener à un déferlement de passions que personne ne saurait imaginer. Cela dans la mesure où, tous les musulmans ne vont jamais voter pour le même candidat.

Mamadou FOFANA

PARTAGER

39 COMMENTAIRES

  1. l’imams qu’ils donne de consigne de vote ils ons pas imam l’imam est fait pour reunir les communaute pas pour divise.le prophete ne pas donne de consigne ce aboubacar qui a montre oumar mias sur une cause oumar et les autre ils demandez au musulman de choisir.
    les musluman attention ces sons des imam d’argents et bell vie pas represnter le prophete la paix sur lu

  2. Mr. Diallo du SABATI 2012, la graine que tu es en train de semer, tu la recolter un jour. Comme c’est toi qui es le plus grand musulman du Mali, continue tes betises. Des mauvaises graines comme vous n’irons pas loin. Tot ou tard tu vas recolter les peaux cassees. Si tu prends de l’argent pour battre campagne dans les mosques, toi tu n;as pas honte. Tu feras mieux de suivre Ousmane Cherif Haidara. Retiens cette phrase: “LA MOSQUE EST TRES SENSIBLE POUR LA RELIGION.” Si tu veux faire de la politique, met de cote ton chapelet et ton grand boubou. Vaux mieux pour toi. En bon entendeur, suis mes conseils.

  3. Cette décision est trés dangereuse pour le Mali ,car avec la décision
    de se meler aux affaires politique, peut conduire notre pays dans le chemin du Liban, Irak ou bien mème Pakistan.
    Vous allez voir cher comptriotes que les millitants de Oussouman madani Haidara vont etre les ennemis de seux de MR DICKO ou seux de
    Bouyé de Nioro ou de famille Tall,donc nous allons regretter après. Maliens et Maliennes,soyez vigilant!le temps est grave.
    On a assey des problemè.
    Que Dieu tout puissant aide notre patrie AMEN.
    (ALLahoumma saa-id MALI, bi izzatik wa djalaalik yaa rabb samaawaat wal ard aamiin).

  4. Bonjour,
    Au fait je dirai que ces gens n’ont pas compris le sens réel de la politique.

    C’est vrai que étant un bon citoyen on doit voter mais on vote à qui on veut, une fois de plus je demande à ce qui aime des disputes sur le choix des candidat d’aller revoir ainsi que de faire une grosse analyse sur le mot “POLITIQUE” cas même.

    NB: BONNE COMPREHENSION DE GRACE

  5. journaliste menteur escroc mounafiki à cause d’une petite somme qui ne vaut rien du tout tu insultes des hommes de Dieu tu es maudit à jamais tous les musulmans te maudissent tu ne vas jamais réussir dans ta vie tu es maudit à jamais tu vas périr en enfer parce que tu es allié de satan .Même si nos leaders nous dit de voter pour un candidat cela est il interdit. Ces leaders ne veulent que le bien de ce pays ils ne veulent pas que l’on plongent dans des erreurs que nous avons tous eues à commettre à cause des mauvaise gouvernance des mauvais dirigeant.

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      SI CE MONSIEUR DOIT PÉRIR EN ENFER JUSTE POUR ÇA…. C’EST TOUT LE MALI QUI PERIRA EN ENFER … TOI Y INCLUS …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,….qui imagine que lui aussi va périr en enfer selon notre MOUSSOKOROBA MAMA …

    • Vous savez, ce mouvement SABATI 2012 et ses soutiens parmi les leaders religieux vont créer une autre crise qui pourrai dérégler toutes les infrastructures sociales dans tout le pays et partout ou il y a un malien sur la terre! Cette crise sera pire que celle que le Mai a connue jusqu’ici et elle ne connaitra jamais son apogée!
      Nous sommes en grand nombre des musulmans dans ce pays depuis des générations; nous ne dormons pas et connaissons la religion “Al-Islam” la vie du Messager d’Allah (PSL), de tous Ses nobles compagnons et de aussi de la qualité des cinq (5) meilleurs Kaliphs de l’Islam après le Messager d’Allah, j’ai nommé: Abou Bakr, Omar Ibn Khattab, Ousmane Ibn Affan, Aly Ibn Aby Talib et un siècle après, Oumar Ibn Adoul Azir (un arrière petit fils de Oumar Ibn Khattab du côté de sa maman, lui même de la dynastie des “Banu Oumayya”!Si le Chérif de Nioro et son fils,Imam Mahmoud DICKO encadre un courant religieux pour appeler à voter IBK; ils ont fallit…! ils ont trahit…!

  6. (moggg)laver bien ta foi;car le Satan que tu parle,exprime de la même façon que toi,et tu es le témoigne ce que tu fais comme mal. NB: DIEU nous demande de respecter le chef religieux .peux être tu ne connais même pas islam

  7. Mr le journaliste, vous n’êtes qu’un minable et vous créez des dissensions au sei de la communauté musulmane. Sache tout simplement que tes voleurs de candidats du FDR ne vont pas passer la barre des quatre pourcents de l’électorat. Le peuple donnera sa confiance à un patriote qui est IBK. Si vous avez pris de l’argent avec ces candidats du FDR tant mieux mais le choix du peuple est clair. Je vous conseille de reflechir avant d’écrire ton article Mr le journaliste. Va te former au CESTI de Dakar pour qu’on puisse te considerer au moins à l’ORTM. A quoi sert de diviser les gens pour des miettes,sois digne Mr le journaliste, tu me fais hontes.

  8. LES FRANCAIS…ONT ILS TOUJOURS DES CAROTTES ENFLAMMEES…???

    CA RESOUDRA CES HISTOIRES EN QUELQUES JOURS…COMME L’A ETE LE CAS AVEC LES FOUS DE DIEU AU NORD….

    BANDE DE FAUX RELIGIEUX OPPORTUNISTES….

    Moussa Ag,…CASSEZ VOUS LA FIGURE ENTRE VOUS…ET CASSEZ AUSSI LA FIGURE A L’ESCROT DE SHERIFF DE NIORO…ALLEZ VOTEZ POUR QUI VOUS VOULEZ APRES…MAIS FOUTEZ LA PAIX A LA NATION…

    • Depuis k jai commence a t lire on a tjrs vu d la mm maniere les problem du mali est il un moyen dechanger avc tw? jaim vraiman tes analyse ki snt les mm k l mien

  9. M. FOFANA allez vous renseigner avant d’écrire des bêtises pareil par ailleurs qui vous a dit que HAIDARA est opposé à l’immixtion.Encore une chose comment BA peut être du même côté que DICKO alors qu’il veut son départ du haut conseil.

    • Fakoli g nen sai rien d dedan mais on p avoir les mm idees sans etre des complices

  10. 😀 😀 😀 Je pense qu’on est entrain d’élire un Prési 😀 😀 😀 et non un muftu 😀 😀 😀 Le Prési est pour les maliens musulman, chretien, anymiste et autres 😀 😀 😀 Alors dites nous vite votre candidat pour qu’on apporte un vote sanction 😀 😀 😀 Après l’échec par les armes, vous voulez par la politique ❗ ❗ ❗ Mais cè pas vous, ce sont eux les piètres hoes politiques ki n’ont pas su jouer leur rôle. Des réligieux affairistes au lieu de chercher DIEU 😀 😀 😀

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      WALLAYE…UN JOUR…LE BON DIEU VA CASSER LA FIGURE A TOUS CES CONS…

      TU AS VU QU’IL N’A PAS LEVE LE PETIT POUCE…QUAND LES FRANCAIS PLANTAIENT DES CAROTTES ENFLAMMEES PLEIN LE CUL DES NOS FOUS DE DIEU AU NORD…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      BANDE DE CONS OPPORTUNISTES…UTILISATEURS DE LA RELIGION…

      Moussa Ag,…IL VONT PROBABLEMENT DIRE QUE J’IRAI EN ENFER…SANS SE RENDRE COMPTE QU’ILS NOUS FONT VIVRE L’ENFER DEJA…

  11. IBK est l’Homme de la situation au Mali en plus le plus patriote et le plus croyant! Fesses de semer la pagaille entre nous sous l’imagination de division a propos de notre candidat! 🙄 il n y a aucun mystère sur le nom de celui pour qui ils vont appeler la communauté musulmane à voter, tous les participants audit meeting ont compris : le mouvement SABATI 2012 va appeler à voter IBK. C’est Clair!…… 😉

    • C’est la preuve que Vous etes seul a croire ces rumeurs! Rejoinez nous et soutenez le plus credible des candidats et … Si Vous voulez appuyer UN autre sans diffamer les gens ni les diminuer par des fausses rumeurs…

  12. Le mali va connaitre le pire, pire que L’occupation du nord si ce sattan de MAHMOUD DICKO et son clan (HCI) arrive à leur but ‘’faire du MALI un pays wahhabite’’ une fois leur candidat au pouvoir (IBK), Ces individus (wahhabite) ne vont jamais cohabiter avec les autres (musulman) ils sont emporté par la haine et la rage qui bousillent leur cerveau et leur crane, ils vont jusqu’à perpétrer des attentats pour vous faire craindre parce qu’ils n’ont pas de qualification de prêcher..Ces individus comme on les nomme ‘’WAHHABIYA DION ‘’ pour ne pas dire wahhabiya de l’arabie ne représente que 5% de la population musulman donc le 90% votera un autre candidat qui ne pas IBK

    • Mon frère cesse d’insulter les “wahhabites” tu ne les connais pas, Mahmoud Dicko va se ridiculiser cette fois pour bon: la grande majorité des fidèles ne va jamais suivre cette consigne; parce que dans ce pays et entre nous musulmans, nous avons l’avantage de nous connaitre, de savoir d’où nous venons et ou voulons aller!

      Si c’est ceux qui posent la main droite sur la main gauche lors de l’accomplissement de la salaat que vous appeler wahhabites, je vous le dis, j’en suis un et des milliers de maliennes et de maliens; mais qui vont jamais suivent un leader corrompu.Vous n’avez pas idée du faussée qu’il y a entre les wahhabites et les hamalistes (courant religieux du chérif de nioro) c’est comme sature et terre! pourtant on constate que certains leaders de ces deux confréries et bien d’autres ont la main dans le même sac! ce n’est pas l’islam, c’est pour leur ventre Allah Sais mieux! et cherche à comprendre

  13. 1FILLSDU MALIB@
    JE COMPATIE TON IGNORNCE DANS LE MONDE EXTERIEUR, CE RECIT NE SONT PAS POUR DE CANCRE COMME TOI, SINON MEME LE DERNIER DE CANCRE EST CAPABLE DE VOIR CE QUI SE PASSE DANS LE MONDE

  14. les religieux ne doivent pas rester en dehors de la construction du pays dans les mesure ou ils sont citiyen a part entiere comme tout autre malien. ils doivent faire elire le canidat de leur choix pour que leur preoccupations soient prises en compte. Toutes les tendances sont répresenté dans sabati. qu’est ce que les gens veulent a dicko finalement, il a dit a qui veut l’entendre que le HCI ne donnera pas consigne de vote. Vous voulez crere la zizani entre les musulmans qu’allah cree la zizani dans vos coeur, vos femmes, vos enfants,vos familles et tout ce que vous avez comme precieux. trop c’est trop.

  15. bien dit bènijoyoro,le nom d’une association doit être conforme aux actes posés ou prévus par la même association.?
    Que dieu préserve le Mali.

  16. Je demande aux religieux de ne pas se mêlé de la politique. L’islam est vraiment pur. Si vous ne faites pas attentions, vous, les responsables religieuses,la politique risquera de vous faire perdre votre crédibilité.

    • Merci Momo, c’est tres dommage que nos guides religieux, surtout musulmans, ne soient plus humbles. Supportez quelqu’un est legal mais de la facon dont ces personnes ne font actuellement est tres deplorable. Haa la politique et le pouvoir eloignez vous des maisons de Dieu. Restons uniquement sans ambiguite derriere Dieu, simple et suffisant et soyons libre et humble dans nos choix. Qui dit que ces mecs sont spirituels que chacun de nous et trouverons le paradis ❓ vercus chacun de nous. Rien ne le prouve, pour moi personnellement en toit cas… 😉 .

      • Ignorance absolute! Et dire que c’est UN ambassader qui parle ainsi?! Pauvre Mali!!!

  17. 157 commentaires 16 juil 2013 – 11:06

    Présidentielle de 2013 : Dix caractères marquants de IBK, le manager du mensonge politique
    Par Zénith Balé –
    Bamako, contrairement au reste du Mali, vibre au son de la désinformation et de la propagande politique devenue le cheval de bataille de Ibrahim Boubacar Kéïta pour arriver à ses fins. Alors pour éclairer la lanterne des Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur sur cette campagne rétrograde, nous vous livrons ici dix raisons suffisantes du machiavélisme de IBK. Attention donc à cet homme dont voici le profil!

    1 – IBK se veut un saint parmi les saints contrairement à la réalité. Cet homme a juré qu’il s’est séparé de l’alcool. Il ne rate aucune occasion pour utiliser le nom de Dieu (Soub’hana watallah !) à des fins politiques. Mais allez savoir combien de bouteilles jonchent dans sa poubelle chaque matin. Au moment où il fait tout, même l’achat de conscience, pour se faire passer comme le candidat des musulmans, allez savoir s’il a construit une seule mosquée (Att en avait construit 14 avant d’être candidat en 2002). Quel est le geste qui le singularise parmi les candidats dont on sait le combat de certains en faveur de l’Islam, notamment Me Mountaga Tall contre lequel IBK a lancé une vraie offensive de destruction à Ségou. Sans compter ces musulmans qu’il a fait tabasser par les forces de l’ordre et de sécurité.

    2 – IBK ne connaît que la violence comme système de gouvernance politique.

    L’on se rappelle que tout au long de son séjour à la Primature, IBK est apparu certes comme un homme de fermeté, ce qui est à saluer à certaines occasions, mais surtout comme un violent serviteur. Une violence qui a conduit sa gouvernance à l’échec. L’école a connu ainsi la régression la plus terrible sous IBK par le fait de la répression aveugle qui s’abattait sur nos enfants. La recette de IBK pour une école de l’excellence fut la double vacation, la création de bureau parallèle à celui légitime des étudiants d’où la violence grandissante au sein d’une AEEM (Association des Elèves et Etudiants du Mali) bicéphale rompue aux exactions de toutes sortes dont les fusillades. A cela s’ajoute la création des fameux groupes de ninjas au service de missions politiques hautement criminels.

    Avec IBK, la classe politique n’est pas restée en marge de la déconfiture. Tous les opposants crédibles ont été emprisonnés : le doyen Almamy Sylla (que la terre lui soit légère), le combattant du 26 mars Me Mountaga Tall et autres… Oumar Mariko qui sentait l’assassinat sur ses trousses a préféré s’enfuir. C’était suite à un meeting, du reste légal en démocratie, où un policier par ses actes indélicats dans la salle a été observé et passé à tabac par des militants surexcités mais en dehors de la salle où se trouvaient les responsables politiques.

    La presse non plus n’a pas été en marge de la chasse aux sorcières, des confrères ont reçu la visite des ninjas, et l’un d’eux a même fini par abandonner à l’époque la profession. En effet, notre démocratie doit à l’AEEM, à la classe politique et à la presse avant tout. Et ce sont ces piliers qui étaient dans le collimateur de IBK qui a voulu porter la peau du lion pour effrayer ceux qui ont abattu le lion debout. Incroyable mais vrai !

    3 – IBK est cynique.

    Lors de sa gestion chaotique de l’école malienne, le bureau conduit par Zarawana a commis l’imprudence d’observer une grève de la faim. Empêtrés comme un troupeau dans la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako, aucune intervention, aucune prière, aucune action d’envergure n’a aboutit à faire reculer IBK. Les enfants ont fini par observer la grève de la faim. Et tous l’ont observé avec la dernière rigueur. Ce qui a conduit un enfant à l’hôpital, mais qui a refusé de se faire administrer le sérum, car déterminé plutôt à mourir que d’être la risée de ses camarades. C’est alors que Alpha a refusé de suivre IBK et a ordonné la libération des étudiants.

    4 – Pour IBK, ce sont les autres qui sont toujours en cause. Oui, quand il vote une loi qui finalement n’emporte pas l’adhésion populaire, IBK trouve l’astuce de dire que c’est parce que les autres l’ont voulu ainsi, sinon lui était contre. Quand au nom de l’Etat malien un accord est signé pour la paix en vue d’un développement harmonieux du pays, IBK brode dessus à la première insuffisance constatée qu’il n’était pas d’accord. Il oublie que sans ces accords, les pertes seraient énormes en vies humaines, en matériels et en infrastructures. Mieux vaut un mauvais arrangement qu’une bonne guerre (il n’y en a même pas entre les fils d’un même pays et c’est toujours regrettable d’un côté comme de l’autre). Après une marche organisée par ses partisans, il dit ne pas être d’avis avec eux, malgré la particpation des autres leaders de son parti, ainsi mis en cause.

    Pis, IBK, on se le rappelle, n’a trouvé autre chose à dire aux enfants des pauvres que s’ils ne partent pas à l’école, ce sont leurs enfants (des riches) qui viendront les commander. Comme si la faute incombat aux enfants de pauvres. Est-ce ce qu’il cherchait, l’exclusion d’enfants pauvres, en refusant d’apporter aux étudiants les conditions adéquates pour la culture de l’excellence ? Et en faisant la guerre aux enseignants dont le professeur Feu Mamadou Lamine Traoré et autres syndicalistes?

    5 – IBK c’est la bourgeoisie personnifiée. Il ne peut pas se réveiller avant 9 h deux fois dans l’année. Il aime couper toutes les routes à son passage, entouré de serviteurs. Il est partisan des dépenses faramineuses pour être à l’aise dans ses fonctions. D’ailleurs il se dit bourgeois dans un pays qu’il a maintenu dans la pauvreté.

    6 – IBK est un revanchard. Fidèle parmi les fidèles de Alpha Oumar Konaré, il a connu une ascension fulgurante durant la présidence de ce dernier : Conseiller à la Présidence, Ambassadeur, Ministre des Affaires étrangères, Premier Ministre, Président de l’ADEMA…, qui dit mieux ?

    Dès que sa candidature naturelle à la présidence de la République a été contestée, et qu’il fut question de le remplacer à la Primature en 2000, il s’estime trahi, quitte l’ADEMA et dans la foulée, crée le RPM, en s’appuyant sur le courant de sympathie créée par cette pseudo-trahison. C’est alors le début du mythe !

    Il crée « Espoir 2002 » avec le CNID, le MPR qu’il a combattus à la tête de l’Adéma et s’attache d’autres petits partis pour mieux aborder les élections générales de 2002. Il finira par briser cet espoir. Et il en sera de même pour son alliance contre nature avec Soumeylou. Retenez cela pour dit.

    A la date d’aujourd’hui, il faut reconnaître que IBK a tout perdu de sa splendeur d’antan qui relevait plutôt de l’accompagnement de ses camarades de l’Adéma d’abord et ensuite du CNID et du MPR. Mais puisque pour IBK ces camarades ne boivent plus dans la même soupe que lui, alors il lui faut prendre sa revanche. Il faut que tous soient à sa merci, il lui faut le commandement, lui qui est serait fait pour commander.

    7 – IBK est prêt même à la compromission pour le pouvoir. Pour preuve, tout le monde le voit aujourd’hui siroter publiquement la lie de la compromission avec Soumeylou Boubèye Maïga, celui-là avec lequel il n’a jamais été sur le même diapason politique. Soumeylou a été plutôt connu comme l’ami de longue date de Soumaïla Cissé, comme le compagnon transitoire de Amadou Toumani Touré et comme l’homme de main de Alpha Oumar Konaré. Comment peut-on être en désaccord avec tous ces trois et être en harmonie avec SMB ? C’est clair, rien n’arrête IBK devant la conquête du pouvoir.

    8 – IBK est un manager du mensonge politique à outrage.

    A la présidentielle de 2002, il est dans le tiercé de tête, exactement à la troisième place, après que près de 500 000 voix aient été annulées. Il crie à l’injustice, se déclare victime de ces manipulations de suffrages et surtout seule victime de ces annulations de voix ! Car IBK à l’époque avait indiqué que c’était lui qui était arrivé en deuxième position, en laissant croire que la crainte du pouvoir en place, c’est-à- dire d’Alpha Oumar Konaré, c’était que si IBK arrivait au deuxième tour, il avait de grandes chances de battre ATT. Alors qu’il y avait eu des manipulations du scrutin de façon à ce que ce soit Soumaïla Cissé qui arrive en deuxième position. Mais à la vérité, IBK a été troisième, et il le savait bien. Pour preuves, les chiffres vérifiables auprès de la Cour Constitutionnelle donnent plutôt Soumaïla non seulement gagnant devant IBK, mais avec plus de suffrages et de PV invalidés que lui.

    En voici la preuve :

    – Nombre de suffrages invalidés pour chaque candidat :

    * Soumaïla Cissé = 333 525 voix soit 21,31%

    * IBK = 329 143 voix soit 21,03 voix%

    En intégrant les PV invalidés on obtient :

    * Soumaïla Cissé = 479 728 voix soit 22,79%

    * IBK = 432 504 voix soit 20,55%.

    Une petite soustraction permet de constater que Soumaïla Cissé est largement en tête des PV invalidés par rapport à IBK (Soumi = 146 203 voix invalidées ; IBK = 103 361 voix invalidées).

    Nous ne désespérons pas de donner par cette occasion la bonne information à tous ceux qui sont tombés dans le piège de la mystification et de la victimisation dont IBK est passé maître.

    A contrario, qui a entendu une plainte quelconque de Soumaïla Cissé par exemple ? Nous n’en avons pas souvenance.

    9 – IBK n’est pas reconnaissant envers ses serviteurs, en l’occurrence Alpha et ATT. Pour lui, c’est Alpha Oumar Konaré qui a facilité l’élection de Att, mais il oublie soigneusement de dire que c’est bien lui IBK qui a apporté ses suffrages à ATT au second tour pour lui permettre de l’emporter contre Soumaïla Cissé ! Aussi, cette accusation est-elle la preuve que IBK n’est pas reconnaissant envers Alpha qui a fait de lui tout ce qu’il fut avant la présidentielle de 2002. Et n’est-ce pas ATT à son tour qui a fait de IBK le président de l’Assemblée Nationale, certainement en reconnaissance de son soutien à lui lors de cette présidentielle ? Car IBK avait moins de députés que l’Adéma, et à ce jour c’est le cas car il a moins de députés que même l’URD pourtant née après le RPM.

    10 – IBK se dit « Kankélétigui » alors qu’il est le premier à trahir sa parole donnée. Oui, la mystification la plus scandaleuse de IBK, c’est quand il s’est autoproclamé « Kankeletigi » repris en chœur par ses thuriféraires. Quelle parole a-t-il respectée ? Si nos souvenirs sont bons, cette chanson « Kankeletigi » a été chantée par Djénéba Seck pour magnifier le geste du Président de la Transition et de ses collègues qui avaient promis de remettre le pouvoir à l’issue de la Transition et qui l’ont fait !

    C’est cela la parole donnée et qui pourrait servir aujourd’hui encore d’exemple à ceux qui conduisent en ce moment la Transition. Au-delà de la mystification, c’est un véritable hold-up !

    La mystification suit son chemin quand aux lendemains du coup d’Etat du 22 mars 2012, après une condamnation de façade et un bref passage au FDR, IBK s’est posé et présenté comme le principal opposant à ATT. Posture qu’il garde encore ! Quel bluff ! En quoi et à quoi » Kanfilatigi « s’est-il opposé ?

    Président de l’Assemblée Nationale et membre de la majorité gouvernementale, il feint de s’opposer aux Accords d’Alger et les dénonce urbi orbi, mais quand il a fallu concrétiser cette opposition et franchir le rubicond en quittant l’attelage gouvernemental, il freina des quatre fers et avala son chapeau.

    Le scénario identique se produisit lors du vote de la loi instituant le Vérificateur Général, il dit s’être disputé avec sa conscience, mais en fin de compte comme toujours, il ne joignit point l’acte à la parole, et la loi fut votée. Nous pouvons citer à n’en plus finir des cas similaires.

    Le 22 mars 2012, il faisait partie de la majorité présidentielle et du gouvernement d’ATT, il fut l’un de ses plus proches collaborateurs de 2002 à 2012, et le jour où il fut décoré de la légion d’honneur française il n’eut de cesse de remercier ATT en se jetant dans ses bras lui disant que grâce à lui tout cela a été possible. Att, lui, s’en souvient.

    Incorrigible il a déclaré sur RFI avoir pleuré le jour de la retraite de Tessalit par notre armée. Mais a-t-il exprimé ses sentiments ce jour à ATT ? A-t-il fait une déclaration publique sur une radio ou une télé malienne ? Que nenni ! Alors, que nous valent aujourd’hui ces larmes à retardement ? Lui seul le sait !

    A force de postures, de positionnement, de revirements, de reniements, cet homme est devenu insaisissable, incohérent et infréquentable. Il finira cependant un jour par être rattrapé par la réalité, sa réalité, un homme politique ambitieux et velléitaire, opportuniste et banalement ordinaire, un Tartarin de Tarascon ou un Don Quichotte des temps modernes ! Un homme fini

    • Vous allez vous faire en-cu-ler, IBK n’est guere un candidat que je supporte et tres loin de la, mais ce que vous et vos personnes qui sont derriere cette campagne de salissage, sont des ignobles et merdes de la societe qui se dit civiliser. Les gens qui vous ont pousse a plublier cette merde ont leurs cotes sombres presonnels aussi. Vie privee regarde chacun. SOYEZ DES HOMMES CAR MEME TOUTES LES FEMMES N’ONT NE FERONT PAS CEUX QUE VOUS FAITES LA, IL Y A QUELQUES RARES QUI SONT PLUS QUE PLUS QUE DES HOMMES. COMBATTEZ QUELQU’UN DIGNEMENT, bandes de vautours, crocos, hyenes etc… 😆

  18. Le mali va connaitre le pire, pire que l’occupation du NORD si ce satan de MAHMOUD DICKO et son clan (HCI) arrive à leur but ‘’faire du MALI un pays wahhabite’’ une fois leur candidat au pouvoir (IBK), Ces individus (wahhabite) ne vont jamais cohabiter avec les autres (musulman) ils sont emporté par la haine et la rage qui bousillent leur cerveau et leur crane, ils vont jusqu’à perpétrer des attentats pour vous faire craindre parce qu’ils n’ont pas de qualification de prêcher..Ces individus comme on les nomme ‘’WAHHABIYA DION ‘’ pour ne pas dire wahhabiya de l’arabie ne représente que 5% de la population musulman donc le 90% votera un autre candidat qui ne pas IBK

  19. IBK A DIT UN JOUR, QUE LES MUSULMANS N’ACCEPTERONT PAS QU’ON LUI VOLE SA VICTOIRE;IBK N’EST PAS LE SEUL MALIEN CANDIDAT! ET LE MALI EST A 90% DE MUSULMANS!!!

  20. Sabati doit changer de nom car quand on est sabati on n’oblige pas tout le monde à nous suivre.
    Il faut qu’il respecte le peuple malien.Les gens sont suffisamment édifié pour faire un choix parmi les candidats en lice.

  21. Belle analyse mon frère, ma crainte a été prise en charge.
    L’ANCARDINE, PIEDS NUS, HAMALISTES, et autres tous des tendances musulmanes si le candidat de l’un passe quel sera le comportement de ce candidat vis a vis de l’autre groupe ou quel sera le comportement du groupe gagnant par rapport aux autres.La religion doit se consacré des sujets religieux, la politique aux politiciens.
    Faisons enormement attention. Division entre les groupes religieux, entre les personnes, entre les ethnies.

  22. Nous disons que beaucoup de maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali ne nous croyaient pas quand nous disions que le complot contre leur Mali était inimaginable de par les personnes groupe de personnes organisations internes et extérieurs les pays sous régionaux d’Europe d’Arabie impliqués

    Nous disons et rappelons donc encore aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali à 12 jours des élections qu’ils doivent avoir en mémoire que leurs choix seront décisifs de ce qu’adviendra leur Mali en clair ils seront comptables

    Nous leur disons et rappelons que Dioncounda Traoré Diango Cissoko Tiéblé Dramé Ibrahima Ndiaye Modibo Sidibé Hamed Sow Mountaga Tall Soumaïla Cissé IBK Dramane Dembélé etc ne sont que les multiples faces du même dé du Lido malien de lettrés mutants politiques députés partis politiques sociétés civiles Hommes en armes des ex mouvances tous responsables de par leurs attitudes et comportements de la déliquescence du Mali

    Nous disons et rappelons qu’ils ont fait à l’instar de leurs homologues lettrés mutants politiques africains de par leur gestion primaire primitive égoïste du Mali 1démocratie bananière des tropiques du pouvoir héritage clanique de l’impunité reine de la « boufaille » des deniers publics des élections bâclées truquées du recevoir exclusif financier et dons encouragés en cela par leurs soit disant amis les « Autres » qui disent avec mépris de par leurs comportements que le malien l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali que DIEU Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux Vient toujours au secours de l’honnête « roulé dans la farine » par le malhonnête mais qu’IL Reserve les épreuves les plus atroces au même honnête qui persiste à suivre le même malhonnête

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali que là où le Nom de DIEU est invoqué avec humilité respect amour accompagné de bons comportements rien de mal de mauvais ne peut y arriver seuls la gloire l’honneur l’élévation la paix l’amour y règnent

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali que le Molosse ne peut jamais changer sa « déhontée façon » de s’asseoir et que l’habitude est 1seconde nature qui revient toujours au galop

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali « ne dit-on pas tel père tel fils »

    Nous leur disons et rappelons qu’ils doivent être vigilants sur les listes électorales le déroulement des élections et ne doivent voter que les maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali comme président de la république comme députés maires délégués régionaux départementaux en somme ils doivent occuper tous les postes de décision et mettre hors circuit ces lettrés mutants politiques des ex mouvances qu’ils connaissent bien maintenant ainsi que leurs affidés et ne point se laisser influencer par des soit disant chefs religieux car s’ils faisaient correctement leur travail et étaient « propres vis-à-vis de DIEU le Mali n’aurait pas connu l’humiliation la chute la déliquescence

    Nous leur disons et rappelons que s’ils laissent revenir aux affaires les lettrés mutants politiques des ex mouvances tout sachant que l’habitude est 1seconde nature qui revient vite au galop et que le Molosse ne peut jamais changer sa »déhontée façon de s’asseoir » la mort des soldats Tchadiens maliens sera vain et voyant qu’ils persistent à suivre les mêmes malhonnêtes

    Nous leur disons bien que DIEU dans Sa Colère leur Enverra 1épreuve des plus atroces à savoir
    1)la concrétisation de la Soudanisation balkanisation du Mali aux fins de s’accaparer des richesses minières et la mise en place de missiles de courte et moyenne portée dirigés sur le Moyen et le Proche Orient avec l’apologie de l’impunité du racisme des soit disant pré accords de Ouaga

    2)l’occupation cette fois ci de tout le Mali par des Super faux djihadistes Super faux islamistes Super Suppôts de Satan Satan fait humains Super adeptes Super fidèles de Dajal ou Antéchrist Super narcotrafiquants Super proxénètes Super voleurs Super violeurs Super tueurs Super handicapeurs d’Aqmi Boko Haram Mujao consorts qui vont les rendre manchots unijambistes bornes aveugles culs de jatte avec au quotidien la « chicote Super faux djihadiste Super faux islamiste » et les récalcitrants seront pendus avec des cordes sur des poteaux Super faux djihadistes Super faux islamistes et exposés au soleil tels des linges sales Super faux djihadistes Super faux islamistes

    3)et ces Super faux djihadistes Super faux islamistes seront accompagnés comme à l’accoutumée par les Super collabos Super mafiosi Super apatrides maliens de Super voyous Super bandits sans foi ni loi Super haineux Super racistes Super tribales de MNLA Ansar Eddine qui vont les scalper les châtrer et faire des maliennes des Super esclaves sexuelles pour leurs Super maitres et Super commanditaires sous régionaux d’Europe et d’Arabie

    4)et tel l’1 d’eux du nom d’ATT qui détala tel 1lapin avec toute sa famille et l’argent du contribuable pour bien vivre à l’extérieur les lettrés mutants politiques des ex mouvances qu’ils auraient reconduit aux affaires vont détaler tels des lapins avec toutes leurs familles en emportant tout l’argent du Mali pour mieux vivre à l’extérieur et vont les laisser ainsi que leurs affidés à leur triste sort

    Nous leur disons et les mettons en garde que cette fois ci ni DIEU ni personne ne viendra à leur secours et personne ne les recevra comme réfugiés car ils l’auront mérité et ils n’auront qu’à s’en prendre à eux même mais il sera trop tard en ce moment là

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali que l’espoir leur est permis que la Mali trouvera sa liberté sa grandeur et la vraie démocratie uniquement par leur courage et détermination à prendre tous les pouvoirs de décisions tels les cas des américains et américaines fiers honnêtes aimant leur Amérique et des français et françaises aimant leur France

    Nous leur disons et rappelons ainsi une fois au pouvoir ils doivent

    1)mettre fin immédiatement aux pré accords de Soudanisation balkanisation du Mali avec l’apologie de l’impunité et du racisme de Ouaga » et cela sans aucun état d’âme selon la règle de cette compétition mondiale où tous les coups sont permis par les gouvernants pour la défense des intérêts de leurs peuples tels les cas des américains et américaines fiers honnêtes aimant leur Amérique sous la direction de Georges Washington qui mirent fin aux accords précédents ne prenant pas en compte les aspirations du peuple américain et tels les français et françaises fiers honnêtes aimant leur France sous la direction de Charles de Gaulle qui mirent fin aux accords précédents ne prenant pas en compte également les aspirations du peuple français

    2) s’assurer de l’exécution des mandats d’arrêts internationaux par les soit disant amis du Mali donnant le gîte le couvert les soins médicaux aux ennemis et collabos du Mali que sont Ansar Eddine MNLA Consorts pour crimes contre l’unité la paix crimes de guerre et crimes contre l’humanité

    3)traduire devant des juridictions spéciales les lettrés mutants politiques des différents exécutifs députés sociétés civiles Hommes en armes religieux des ex mouvances pour haute trahison association avec des criminels et déliquescence du Mali

    Nous disons le Mali ainsi dirigé par des maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur Mali dans 1vraie démocratie de justice d’égalité de laïcité de rigueur de discipline de la compétence de la compétitivité du travail bien fait de la séparation et de l’indépendance des pouvoirs

    1)le Mali entrera efficacement et sortira vainqueur de cette compétition mondiale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme par les gouvernants pour le bien être leurs peuples et où il n’y a pas de place pour les cupides les incompétents les faibles les pleurnichards les complexés les tarés les idiots et les sentimentaux

    2)le Mali alors sera aux vrais rendez-vous du donner et du recevoir et non du recevoir exclusif financier et dons dont si friands les cupides lettrés mutants politiques maliens à l’instar de leurs homologues lettrés mutants africains usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels »

  23. La politique et tout les candidats en dehors des mosquées et dans les mosquées Dieu Dieu et Dieu.

Comments are closed.