Après la nomination de Moussa Mara à la tête du Gouvernement : Colère et déception dans les rangs du RPM

46
Moussa Mara, le nouveau premier ministre et Bocary Tereta, SG du RPM
Moussa Mara, le nouveau premier ministre et Bocary Tereta, SG du RPM

 

C’est une lapalissade que d’affirmer que la nomination de Moussa Mara, président du parti Yelema, à la primature, n’a pas été du goût d’une frange importante du RPM, la formation politique du président IBK, qui a engrangé 70 députés lors des dernières législatives. Avec un seul député à l’actif de sa formation politique, Moussa Mara se voit propulsé à ce poste au mépris du fait majoritaire consacré  par la Constitution de 1992. Comme ATT le faisait en son temps. Avec l’excuse que lui était un indépendant. ça ne devrait plus être le cas aujourd’hui. Alors que les cadres ne cachent pas leur colère, la direction du parti elle, s’est contentée de «prendre acte» de la nomination de Mara, tout en «félicitant» son prédécesseur Oumar Tatam Ly.

 

Hier, à notre passage au siège national du RPM à l’Hippodrome, l’heure n’était pas à l’euphorie et les rares militants et cadres du parti qui s’y trouvaient évitaient soigneusement de se prononcer sur la nomination de Moussa Mara à la tête du gouvernement. Il y a comme une sorte de colère contenue et d’indignation sourde face à une décision qui, selon le communiqué de presse du RPM rendu public le 6 avril, relève des ” prérogatives constitutionnelles ” du président de la République.

Sans souffler un mot de félicitation en direction du nouveau Premier ministre, le Bureau politique national du RPM, sous la signature de sa vice-présidente Pr. Rokiatou N’Diaye Kéïta que personne ne saurait traiter de rebelle face aux coups qu’IBK assène à son parti, dit ” prendre acte de la décision de SEM. Ibrahim Boubacar Kéïta, président de la République, chef de l’Etat, de mettre fin aux fonctions de M. Oumar Tatam Ly, Premier ministre, chef du Gouvernement, conformément à ses prérogatives constitutionnelles, sur présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement de la République, le 5 avril 2014, et, d’autre part, de la nomination de monsieur (avec ” m ” minuscule dans le texte) Moussa Mara, comme nouveau Premier ministre, chef du Gouvernement “.

Viennent ensuite les mots de félicitations destinés au Premier ministre sortant : ” Le Bureau politique national du Rassemblement pour le Mali (BPN/RPM) remercie M. Oumar Tatam Ly pour les actions qu’ils a menées à la tête du Gouvernement depuis sa nomination par le président de la République le 5 septembre 2013 “.

A l’adresse des militantes, militants et sympathisants du parti déboussolés par la nomination de Moussa Mara comme Premier ministre, le BPN/RPM les ” invite à rester sereins, soudés et mobilisés autour du projet commun de changement qualitatif au Mali “.

Comme on le voit, aucun mot sur le ” projet d’IBK ” mais les militants sont appelés à observer leur calme autour du projet commun (au peuple malien) de changement qualitatif au Mali. D’autre part, l’organe dirigeant du parti présidentiel n’a pas jugé opportun d’adresser, ne serait-ce qu’en une phrase, ” ses vives félicitations et ses vœux de succès au nouveau Premier ministre ”  comme le veut la tradition.

Dans les grins fréquentés par  des cadres RPM la colère et l’indignation sont à leur comble. Les uns s’interrogeant sur les divergences qui ont pu empoisonner si vite les “ rapports cordiaux ” entre le président IBK et son désormais ex-Premier ministre, le banquier Oumar Tatam Ly, que le président de la République venait pourtant de congratuler lors de la cérémonie de présentation des vœux en décembre dernier au palais de Koulouba.

Quant aux autres, ils se demandent quelle mouche a piqué  IBK pour qu’il nomme le président d’un autre parti, qui de surcroit n’a qu’un seul représentant à l’hémicycle, pour diriger le Gouvernement. Est-ce à dire qu’il ne fait confiance en aucun cadre de  son propre parti ? Ou bien que le RPM n’a aucun cadre valable pour occuper la fonction de Premier ministre ? Il est à souligner qu’avant que le choix présidentiel ne soit porté sur Moussa, c’est Soumeylou Boubèye Maïga, un ancien  membre de l’ADEMA et actuel président de l’ASMA, ministre de la Défense nationale, qui avait été pressenti.

 A travers ces interrogations, les cadres du RPM se perdent en conjectures et manquent de mot pour qualifier cette décision d’IBK. Pour le moment, certains se consolent en attendant la composition du gouvernement Moussa Mara. Annoncée au retour du président de la République du Rwanda, la nouvelle équipe comprendra, selon des sources concordantes, un grand communicateur, actuellement en fonction à la présidence de la République, pour soigner l’image d’IBK dans l’affaire qui l’oppose au journal Le Monde.

Avec ce pied de nez au RPM, suite à la nomination de Moussa Mara, c’est dire que la gestion patrimoniale de notre démocratie a encore de beaux jours devant elle. Quand le choix des électeurs est toujours détourné au profit de calculs qui ne disent pas leur nom.

 

Mamadou FOFANA

PARTAGER

46 COMMENTAIRES

  1. au rpn il ya pas de cadres valables tous des oportunistes corrompus …ibk votre champion des corrompus vous connais três bien …

  2. Si le RPM est en colère, il dispose d’une majorité à l’assemblée Nationale; alors “bonjours” les motions de censures et bienvenue Instabilité institutionnelle

  3. Si le RPM est en colère, il dispose d’une majorité à l’Assemblee Nationale; alors “bonjours” les motions de censures

  4. La nomination de l’ex pm était une erreur fondamentale,Ce pays sera est devrait être dirigé par des leaders politiques sauf que ces vingts dernières années l’homme politique est devenu vil ,malhonnête et irresponsable.Moussa Mara incarne l’homme qu’il faut pour redresser le Mali au delà des clivages politique.Pour le RPM Moussa Mara appartient à la majorité présidentielle,la nomination d’un PM issu du RPM fera grincer
    des dents à cause de leur passé politique peu brillant et entaché de corruption pour la majorité des Maliens.Un PM ISSU DU rpm peut être rattraper par les affaires dans le cadre de la lutte anti-corruption or nous n’avons plus de temps à perdre.

  5. Les raisons qui sont au fondement de la démission du Premier ministre Ly devraient mieux attirer nos curiosités intellectuelles que des débats politiques au sein du RPM.
    Dans notre constitution, le Premier ministre est bien une institution qui dispose de ses compétences. Si le Premier ministre sortant n’arrivait pas effectivement à exercer ses compétences, alors il y’a là un problème qui doit rapidement être corrigé.
    La démocratie et l’Etat de droit annoncés ne devraient pas souffrir du tout dans leur réalisation. Dans ce cadre évitons de personnaliser les débats et les questions visant l’Etat.

  6. Je ne suis pas du RPM mais la il ya une vraie entorse a la democratie. Le mali ne peut reinventer la democratie fondee sur le fait majoritaire. Des braves gens ont brave le pouvoir du jour pour suivre IBK, dire que nankoman keita, tereta, harrimankan ou mme keita rokiatou ndiagne veulent juste des interets personnels cest les meconnaitre.

  7. 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 que des vautour et pourriture 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈 😈

  8. IL A BIEN FAIT DE NOMMER MARA CAR KATIO ET TERETD PENSENT QUE LE PAYS LEUR APPARTIENNENT. ILS ONT TRAHI IBK POUR ELIRE ISSIAKA SIDIBE A L’AN, UN INCONNU SUR LE PLAN POLITIQUE AU MALI. IL LEUR A DONC RENVERSER AU PROFIT DE SON CHOIX PERSONNEL. VIVE IBK POUR MARA. A DIEU LES VOYOUX DU RPM.

  9. Certains hommes politiques de ce pays sont des vraies pourritures… 👿 👿 👿 👿 Si je comprends bien, tous ceux qui parlent au nom du Mali ne le font que pour leurs intérêts ??? Je souhaite qu’IBK vienne à la télé donner la liste de tous ceux qui sont à jour dans les cotisations au RPM. On verra qui est qui… IBK pendant sa galère politique, combien de cadres du RPM étaient présents aux réunions du RPM ??? Certains l’ont même abandonné pour d’autres partis… Le RPM n’a rien apporté à l’élection d’IBK, il faut que cela soit clair pour ces fameux cadres du RPM. Où est ce que le RPM allait nous sortir 77% de votants pour faire élire IBK ???? Ils couraient tous derrière Karim et continuent à courir que pour avoir des postes… IBK est le président de tous les maliens, le RPM y compris. Il nomme qui il veut au poste du premier ministre, nous l’avons bien sermonné avec sa “FAMILLE D’ABORD” et ses amateurs de conseillers. Il est temps qu’il pense à d’autres compétences pour l’intérêt du Mali. 💡 💡

    • Ah…s’ils pensaient comme toi et moi! Ils croient que cest un jubier qu’ils abatu avec IBK…donc leur part est exigee. Sinon tout le monde sait que ce n’est sur ces ventrus de RPM que le President peut compter pour sauver le Mali. Eux ils croient que cest le parti qui a gagné au lieu d’IBK.

      Cependant, je profite ici pour saluer l’acte noble, digne et honorable du President IBK pour avoir participé aux cerémonies de commémoration du Génocide Rwandais. Les grands leaders africains se reconnaissent et ne se negligent jamais. Je suis fier de mes presidents IBK et Kagame.

  10. Mr le journalisme voyez vos même, quel est le cadre du RPM qui peut être à cette place. Soyons objectifs et oublions nos intérêts sérieusement le RPM n’a pas pour le moment de cadres valables.le président jusque là n’a pas fait d’erreurs à mon avis.Soutenons le nouveau PM pour qu’il réussisse.Si c’était le BN RPM est ce que le président allait même avoir la troisième position. Les gens qu’on ne connait même pas

  11. RPM tolerance zéro jai pris ma décision pour le bonheur des MALIENS et non de mon parti seul ATTENTION sans quoi vous n aurez meme pas de MINISTRE

  12. Avec la nommination de MARA comme PM, IBK vient de montrer au monde entier qu’il met “le Mali au dessus de tout” y compris son parti le RPM.Cela ne fait que renforcer l’estime qu’ont les maliens envers leur président, puisqu’au délà du RPM, IBK est le président de tous les maliens y compris ceux de l’opposition.IBK a vu la manière où les “Vautours” du RPM ont poussé OTL vers la porte, il fait en sorte que MARA ait les mains libres,et il n’appartient à aucune tendance du RPM.Maintenant si les députés RPM aussi ont de l’amour pour leur patrie, ils laisseront MARA travailler.Rappelez-vous de ce qu’a dit IBK au lendemain de son élection: “Le partage du gateau-Mali n’aurait pas lieu”.Si malgré tout vous cherchez votre part encore, on ne peut rien pour vous, chers vautours. :mrgreen:

  13. IBK a été élu sous des slogans qui au moment ‘M’ étaient considérés comme les plus idoines pour sortir le Mali de l’humiliation qu’il a subi ils ne se sont pas intéresser au projet de société du candidat d’ailleurs il n’en avait même pas.pour noyer le poisson il avait fait appel a Tatam LY qui a passé 5 mois dans la tournante du paysage politique qu’il ne maitrisait pas n’a su poser aucun acte digne d’un réformateur car son mentor n’a pas de projet de société pour le Mali et je me demande même si il avait reçu une lettre de cadrage du présidant.
    les seules satisfactions du gouvernement sortant sont a mon avis les ministres Boubeye,Bathily Sinko et Mara.
    le fait de choisir Mara c’est le projet de société qu’il avait présente au peuple lors des présidentielles qui a séduit IBK c’est un désaveu quelque part pour les cadres du parti.

  14. Souhaitons au nouveau premioer ministre qu il traduise tout simplement non nom de famille dans les faits: c est a dire qu il gouverne et bien. Donc Moussa Mara Ka gne!

  15. l’insoutenable légèreté de l’être: voila le caractère intrinsèque des barons du RPM,il est impensable qu’ils puissent féliciter tatam ly après avoir tout fait pour le déboulonner,hypocrisie ou infantilisme? ce qui est sur,c’est que règne de IBK deviens le bucher des vanités pour les dinosaures de la politique politicienne,il n’y a plus”d’à peu prés”,il n’y à pas de monnaie à rendre,il l’a dit IBK,”ce sont les maliens qui m’ont élu”point barre.

  16. Moussa Mara ,c’est qui çà ? le cousin de Moussa Raser ?? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  17. Le RPM a confiance a IBK et si celui-ci a confiance a quelqu’un je pense qu’on doit se respecter en tant que parti. Aucun memebre du RPM n’est plus impotant que IBK et je rappelle qu’il ne faut pas se tromper non plus… ce n’est pas seuls les electeurs du RPM qui ont pu elire IBK. Jai personnelement vote IBK mais je suis loin d’etre de l’RPM. Jai simplement eu confiance en l’homme et je aime mon pays le MALI.

    En ce moment crucial il faut que les ventrus du RPM fassent preuve de la sagesse et de vision d’avenir….sinon le parti risque d’etre chassé comme une clique de mafia dans quelques annees. Aucun malien n’est prêt a accepter une bande de fumistes qui s’entre dechire pour des postes juteux rien pour servir des interets sordides, a l’instar de l’ADEMA. Il faut aussi que les ventrus de l’RPM comprennent la mentalite du malien qui absorbe facilement tout ce qu’on lui dit de negatif. Deja les mensonges concotés sur Karim sont en train de causer une erosion terrible dans la confiance des maliens et il faut la simplfier au peril du RPM! Les rescapés de ATT-ADEMA-URD-FDR sont encore là en chair et en os et guettent comme un chi’en ecarté…ils n’ont jamais pardonne le fait qu’ils soient aussi brusquement eloignes des affaires…il songent a prouver que sans eux rien ne pourra marcher au Mali…et le RPM n’est pas aussi implante pour se garantir un parcours sans faille…donc il faut faire tres tres attentions! Car les ennemis sont multiples et multiformes! Le Parti RPM a 5 ans et potentiellement 10 ans pour resoudre ses problmes internes et epargner le Mali des degats collateraux. Ils sont pressés pour aller où en juste 7 mois? Tous ceux qui sont trop pressés d’etre ministres ou de voir leurs amis ou parents etre ministres sont de voleurs potentiels….sinon si cest pour servir le pays honnetement il n y a pas lieu se presser. Il faut que les membre du RPM soutiennent le voeux politique et les visions du IBK. Qaunt a Karim Keita, Il faut qu’il comprenne qu’il n’est qu’ un depute parmi 147 autres…qu’il la ferme!…s’il pouvait seulement voir de quoi les maliens sont capable comme malveillance!

    Je profite ici pour saluer l’acte digne et honorable du President IBK d’avoir participe a la ceremonie de commemoration du Genocide Rwandais. Les grands leaders africains se reconnaissent et ne se negligent en aucun cas… je suis fier de vous mes President IBK et Kagame!

  18. Il faut que le RPM sache que nous avons vote pour “l’homme” IBK et non pour le parti.Faisons fi a cette mentalite qui consiste a partage le pouvoir entre les membres du meme parti nous sommes tous maliens.Si Moussa Mara sera a la mesure de la tache pourquoi pas lui?Nous voulons quelqu’un qui sera en mesure de nous faire sortir de l’orniere et non un beau visage d’un membre du RPM.

    • grâce à ce commentaire tu est devenu mon ami,mais faut ajouter que tatam ly aussi en avait les compétences,mais son statut apolitique lui à couter sa place

  19. Une chose est claire, IBK n’a pas été élu parce qu’il est du RPM, mais plutôt parce que beaucoup de maliens ont vu en lui la seule personne qui pourra nous sortir d’affaire après la crise qu’on a connue. Plus de 60% de son électorat ont voté pour lui (moi y compris) pour sa seule personne. Le RPM était déjà une coquille vide. Alors s’il vous plait laisser nous respirer.

  20. Après la nomination de Moussa Mara à la tête du Gouvernement : Colère et déception dans les rangs du RPM

    QUI EST EN COLÈRE ET QUI VOUS L’A DIT?

    • Il “paraît” que c’est ce qui se dit dans les “grins fréquentés par des cadres RPM” :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  21. A quoi sert le combat pour obtenir une majorité parlementaire.Autant le président a été élu a une forte majorité autant son nouveau P.M a été recalé dans les mêmes proportions.Leurs partis politiques ont pris le même chemin. Même si le président préfère le projet de société de Yelema a celui du RPM il doit Respecter le choix des électeurs et les résultats la compétition politique,la survie de la Démocratie et l’arrêt de l’opportunisme y dépendent. Président soyez lisible et ayez un seul langage!

  22. Moussa Mara est un allié du MNLA, et vous le verrez dès le début de ses fonctions. C’est peut être ce groupe criminel et son lobby qui en ont imposé à IBK. De toutes façons les gens savent de quoi ils parlent quand ils contestent cette nomination indue

  23. KK le fils national, depute a l’Assemblee Nationale, Chef inconteste de la Commission de Defense et de Surete a l’Assemblee Nationale et Ministre de l’ Economie et des Finances du Mali. Le RPM a raison de poser des questions car ce n’est pour rien que l’on est du meme parti politique, il faut que les dirigents politiques s’assument devant l’histoire. Que Mara soit Ministre dans un gouvernment RPM on peut le comprendre mais etre PM ceci est un manque de respect a l’egrad du RPM et de ses memebres. Quand a notre grand koudis il invite des histoires sur le Canada et la France. Le Mali doit avoir appris du consensus politique d’ATT c’etait un echec de democratie.

  24. c’est ça, n’ont ils pas usé le nom de IBK lors de la campagne législative pour se faire élire député?

    On a voté pour eux parce qu’ils ont dit qu’ils allaient soutenir le Président.
    Si le RPM a du courage qu’il se déclare contre le choix du Président et on verra combien de maires, ce parti aura aux municipales.

  25. Le choix du premier ministre est du ressors du chef de l’état, mais bien dans un cadre républicain qui doit tenir compte du fait majoritaire. Sinon a quoi sert pour les partis politiques de chercher la majorité parlementaire si c’est pas pour gouverner ?
    Les jours à venir si le RPM refuse de soutenir Mara, on ira droit vers une instabilité politique. Ce sera la dissolution du gouvernement et même de l’assemblée nationale. IBM ne doit pas se mettre à gouverner seul, il doit écouter ses amis politiques et respecter le fait majoritaire. Pour quelqu’un qui n’arrête pas de dire qu’il faut faire jouer les institutions de la république, cela est incompréhensible de jouer en solo. Il n’est pas et ne sera pas l’homme fort dont on n’a pas besoin.
    Barack Obama disait au Ghana que l’Afrique a besoin d’institutions fortes, cela on ne peut l’avoir qu’en respectant les principes qui régissent leur fonctionnement. Or ce qu’on constate est que IBK ne respecte rien. Cela fait six mois qu’il est là, il n’y a pas eu de déclaration de politique général, et après les législatives il a fallu que Ly claque la porte pour qu’il réagisse de cœur et non de raison en sortant cette nomination légère.
    On n’invente rien, les institutions que nous avons, on les a copié ailleurs, et je ne vois pas ce qu’on peu expérimenter qui ne l’a pas été ailleurs. Si on veut que les choses marchent, il faut faire le minimum, suivre ceux qui on ouvert les voies.

    • Encore une chasseresse de fauteuil…

      Si le RPM refuse de soutenir Mara il perdra le peu d’estime que le malien lambda lui accorde grâce à IBK…

      Sans IBK, le RPM n’est rien…d’ailleurs vous allez vous en rendre compte aux prochaines communales….c’est l’homme que les maliens ont éluent et non le parti…

      Encore une fois, bravo IBK pour avoir choisi Moussa Mara… 😉

    • Slt Mariétou, je suis d’accord avec votre réflexion mais le choix du premier ministre n’est pas forcément lieu à la coloration politique du président. Valls qui vient d’être nommé en France est du PS mais de l’aile minoritaire du PS, du coup pour bénéficier de la confiance de l’AN ce matin il va falloir qu’ il soit convaincant, au Canada le PM est généralement d’un autre parti. La bonne gouvernance est liée à la volonté politique et aux hommes intègres par forcément au visage politique. Sur la gestion solitaire d’IBK, là je suis d’accord avec toi, certains conseillers d’IBK n’ont pas accès à lui. Pourquoi on nomme un conseiller s’ il ne peut pas te voir ??? 😯

  26. mali n’est pas parti politique de Rpm et ibk ne pas élu par rpm
    Mali pour les maliens pas parti politique qui va tracer notre destin encore au mali.

    • si le rpm n’existait pas il n’y aurai pas eu d’IBK. Le rpm a été le socle sur lequel il s’est appuyer pendant sa traversée de désert et le moteur de sa machine de conquête.

  27. Tout sauf Boubeye comme ministre de la deffense c’est le Mali à l’envers Mara

  28. RPM, RPM…mon oeil ouais… Cette pléthore de candidats qui sont venus dans votre camp entre les deux tours, pourquoi le RPM n’a pas dit non à l’époque ??? Ils avaient besoin de n’importe quel soutien ce jour là… maintenant que IBK est là, vous voulez tout ramener au RPM… Moussa Mara n’est pas malien.. ?? Il faut sortir de cette mentalité de partage des postes et penser enfin au Mali.. Que des intérêts personnels… 👿

    • Merci Mr KOUDIS, Mme Berthe a fait la même bbêtise à un chargé de mission à son arrivée au ministère de l’artisanat en mettant le jeune à la porte parcequ’ il ne fait pas de politique et n’a aucun soutien politique. Ce qui est énervant c est que le petit a été remplacé par un aminateur de radio Mali. Un petit très connu dans le monde du tourisme de la France où il a travaillé au Mali, il a été nommé sous CMD. TOujours major de promotion ayant bénéficié d’une bourse de l’état malien. Il a jeté à la porte parce qu’ il ne fait pas de politique, un des rares cadres dans ce domaine car le Mali n’en a pas beaucoup. C’est quel pays ça ?? IBK a bien fait.. ils sont tous opportunistes ces gens là. L’homme qu’il faut à la place qu’il faut mais au Mali c’est la promotion des nuls.. Bonne chance à Moussa.

      • Message copié d’un autre forum pour dire que ce pays est foutu. Merci TOMY.. Et pourtant Moussa Ag et NFP m’avaient dit que ce pays n’avait pas d’avenir iimmédiat. Comment on peut faire remplacer un professionnel par un amateur ?? Je comprends maintenant pourquoi jusqu’en haut lieu il n y a que des amateurs même dans ce monde de la communication à outrance… Encore merci Mr TOMY. Qu’il retourne dans le privé ou en France c’est mieux pour lui ou en Angola chez Tieni 😛 😛 👿

  29. “…Après la nomination de Moussa Mara à la tête du Gouvernement : Colère et déception dans les rangs du RPM….”

    Et lors de la nomination de M. Oumar Tatam Ly, ils (les rangs du RPM) se sont suicidés pour ensuite se ressusciter ? puisque celui là non plus n’est pas du RPM…

    👿 Foutez nous la paix oui…

    Moi je félicite le choix d’IBK…c’est la valeur d’homme qui a incité son choix…Monsieur Mara a toujours vécu et vie parmi nous, il connait les attentes du malien lambda …sa coloration politique, importe peu…sauf si cela constitue sa force, sa différence…

    D’ailleurs, grâce à son côté panafricain et nationaliste, le Nko a enfin un bout de tunnel…

  30. Au RPM, on s’agite pour rien parce que IBK n’est pas dupe pour savoir qu’il n’a pas été élu par les efforts de son parti. C’est à cause de sa propre personne, les maliens se sont rendus aux urnes. Qu’est-ce qu’ils espéraient ces ”zigoteaux” du RPM; Un partage de gâteau auquel ils n’ont même apporter un morceau de charbon pour la cuisson…

Comments are closed.