Assemblée générale des associations de soutien à l’ex-président de la République : Des milliers de leaders et cadres politiques maliens réclament le retour rapide au pays de ATT

17

meeting-ATTPour la circonstance, la salle des mille places était remplie comme un œuf, avec à la clé la présence remarquable de plusieurs responsables politiques, parmi lesquels de nombreux anciens ministres et anciens ambassadeurs, des députés, dont Ahmadou Abdoulaye Diallo (PDES), Pr Salikou Sanogo (URD), Dr Aliou Badra Macalou (UM-RDA), Ibrahima N’Diaye et Amadou Cissé (URD), Harouna Cissé (ADEMA), Amadou Koïta (PS Yelen Kura), Souleymane Koné (FARE), Mme Diallo Madeleine Bah (MPR),  etc. Tous ont vivement appelé à une mobilisation populaire en faveur du retour rapide au bercail du président ATT et ont émis l’espoir de l’accueillir bientôt avec les honneurs dûs à “ce digne fils du Mali “.

Il faut signaler que cette grande assemblée générale est une initiative de plusieurs associations, dont la cheville ouvrière est l’Association citoyenne de soutien à ATT (ACS-ATT) dirigée par Hamane Touré dit Serpent. L’initiative a suscité la sympathie des personnalités ayant assumé de hautes charges de l’Etat sous le président Amadou Toumani Touré. On peut citer Mme Fatoumata Siré Diakité, Mme Dandara Touré, Mme Fatoumata Sacko dite Dinna, Séga Doucouré, Me Maliki Ibrahim, Mme Fatoumata Soumaré, Oumar Bouri Touré dit Billy et plusieurs anciens ministres, ambassadeurs et anciens directeurs nationaux. Sans compter les artistes dont Djénéba Seck (qui aurait effectué le déplacement de Paris à Bamako pour rehausser par sa voix d’or l’éclat de l’événement), Sali Sidibé  et d’autres.

ATT faiseur de bonheur

Parmi les intervenants à ce mega meeting, les anciens ministres Ahmadou Abdoualye Diallo, président du parti pour le développement économique et la solidarité (PDES) et Ibrahima N’Diaye dit Iba, président d’une association dénommée ” Notre Action pour le Mali ” ont retenu l’attention.

  1. Diallo a quasiment fait un discours bilan des actions et réalisations de l’ex-président de la République, renversé par le coup d’Etat militaire du 22 mars 2012. Il a égrené point par point les nombreuses actions salutaires qui ont changé la vie des Maliens. Il s’agit des nombreux logements sociaux, des routes, des échangeurs, des ponts, des infrastructures éducatives (facultés et universités) socio-sanitaires telles que les hôpitaux et les CSCOM, qui ont poussé comme des champignons. Il n’a pas manqué de mettre l’accent sur les nombreuses réalisations au plan agro-industriel. Sans oublier la gouvernance économique et politique du ” soldat de la démocratie “.

Ahmadou Abdoulaye Diallo  de souligner que ATT s’est entièrement dédié au  bonheur de ses compatriotes. ” Pas le bonheur factice, pas le bonheur dans les incantations, le vrai bonheur “ à travers des actes qu’il a posés et qui ont eu une incidence directe sur le quotidien des Maliens. Et l’ancien ministre du Commerce et de l’Industrie sous ATT d’expliquer, sous les applaudissements nourris de la salle, que l’ancien locataire du palais de Koulouba a mieux géré le dossier du Nord du Mali. ” Il a longtemps appelé à la tenue d’une conférence internationale sur la sécurité au nord du Mali et en général dans la bande sahélo-saharienne en particulier. Il n’a pas été suivi… Il a prôné le dialogue pour aller à la paix… Aujourd’hui, l’histoire lui donne entièrement raison… “, a-t-il indiqué.

«Parricide politique»

Il a alors réclamé que tout soit mis en œuvre pour le retour rapide d’ATT dans son pays. Non sans avoir rappelé le riche parcours de l’homme du 26 mars 1991.

Pour Iba N’Diaye, il n’est pas bon pour que le Mali commette ce qu’on pourrait appeler ” un parricide politique “. Car, selon lui, l’on ne peut parler de la démocratie malienne et ignorer que le président ATT en a été un acteur incontournable. Et d’ajouter qu’en dehors du président Alpha Oumar Konaré, tous les autres présidents de la République du Mali ont quitté le pouvoir par coup d’Etat ; mais cela ne doit pas pousser à verser dans le dénigrement contre l’un d’entre eux, l’en l’occurrence ATT, qui vit aujourd’hui à Dakar. Il alors souligné que l’ancien chef de l’Etat doit regagner le bercail ; non pour une quelconque poursuite judicaire, mais pour être réhabilité et avoir droit à tous les honneurs dus à son rang.

L’ancien ambassadeur en Allemagne fédérale, Mme Siré Fatoumata Diakité, Hamane Touré et d’autres ont abondé dans le même sens. Ils ont insisté sur le message émouvant véhiculé par un sketch de jeunes : ” Que le Mandémansa aille chercher son Mandémory ; que le grand-frère aille chercher son jeune-frère, que les enfants d’IBK, Karim et Bouba aillent prendre les mains des filles d’ATT, Mabo et Fanta “.

Bruno D SEGBEDJI

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. ELLE EST SEULE SUR L’ARTICLE 16 REACTIONS —ELLE DIT CHOU CHA CHACHACHA—-UN SPEUDO APPLAUDI ET UN AUTRE INSULTE 😉 —-POURTEMP ELLE EST NORMAL :mrgreen: C’EST UNE EX DIPLOMATE 😉 DE SA NATION :mrgreen: ————————————————————————————VIVE MON MALIBA ————–A BAS LES L’HYPOCRITES 😆

  2. Les mouvements actuels en faveur du Président ATT étaient prévisibles pour trois raisons majeures.
    1- Le coup d'état dirigé par le capitaine Sanogo a totalement échoué.
    2- La reconnaissance fait partie des principales caractéristiques des Maliens. ATT, pendant près de 10 ans, a rendu d'énormes services au Mali et à des individus.
    3- Toute la classe politique malienne, opposition et majorité, se connaît. Les acteurs politiques sont nombreux à être issus des mêmes familles.
    Notre vrai problème au Mali ne se résume pas au retour ou au non retour de ATT au pays. Notre vrai problème, à mon avis, c'est de pouvoir concilier nos "valeurs" et les exigeances du monde actuel qui est impitoyable pour les peuples désunis, complaisants et qui s'investissent peu dans l'amélioration continue de leur compétitivité.

  3. Les mouvements actuels en faveur du Président ATT étaient prévisibles pour trois raisons majeures.
    1- Le coup d’état dirigé par le capitaine Sanogo a totalement échoué.
    2- La reconnaissance fait partie des principales caractéristiques des Maliens. ATT, pendant près de 10 ans, a rendu d’énormes services au Mali et à des individus.
    3- Toute la classe politique malienne, opposition et majorité, se connaît. Les acteurs politiques sont nombreux à être issus des mêmes familles.
    Notre vrai problème au Mali ne se résume pas au retour ou au non retour de ATT au pays. Notre vrai problème, à mon avis, c’est de pouvoir concilier nos “valeurs” et les exigeances du monde actuel qui est impitoyable pour les peuples désunis, complaisants et qui s’investissent peu dans l’amélioration continue de leur compétitivité.

  4. mes trés chers fréres et soeurs ATT est malien comme le general moussa traore,tienan coulibaly les anciens ministres de L UDPM de moussa traore ATT est libre de rentrée et se met a la disposition de la justice malienne et le PDES son parti comme udpm.

  5. La faute originelle de tout le mal malien c est le mouvement “pseudo democratique”de1991.Je m explique :
    -la plupart de ces politiciens sont constitués d arrivistes et d affairistes
    -la plupart de ces politiciens sont analphabètes et n avaient aucune culture politique.Cette situation a créé la corruption la baisse dramatique du niveau de l ecole malienne et tous les autres maux : griotisme mendicité soumission vol.Ce phénomène on le voit surtout chez l élite malien : politiciens journalistes proffesseurs et ce qui a créé ATT c est a dire la honte malienne.Ce qui me sidère encore plus c est de voir encore ce spectacle désolant 🙁

  6. Je comprends l’amertume de ceux qui avaient trop vite enterré ATT. Ils doivent se faire une raison le peuple malien sait qui est qui. A qui a fait quoi pour le Mali, le peuple demande l’homme qui lui a apporté la démocratie. C’est normal il faut qu’il retourne chez lui.

  7. Devoir de mémoire. Nous parlons Soudjata de N’Golo de N’Galadjio de Mamadou Konaté de Modibo Keita et j’en passe, la liste est longue et très longue. C’est la fiairété malienne. Tous ces noms sont liés à des évènements de la vie la nation malienne. Le vent de la démocratie a aussi ses hommes, dont ATT, qu’on le veuille ou pas, il est à jamais présent.
    C’est un homme comme tous les autres hommes. Il a des amis et des non amis. C’est la vie.
    Si la démocratie a mis le genou par terre, ATT n’est pas le responsable.
    Quelle défense pour une population de nuls et de méchants? La démocratie est le moyen de défense pour les pays faibles.
    Comme notre chef à aimait le dire ” malheur à qui rit quand Rome brûle”. Moi, je dirai ” malheur à qui crache sur l’éducation nationale, la formation des cadres du pays”.
    On ne peut faire une bonne démocratie avec des tarés. La démocratie c’est l’affaire des hommes conscients qui croient à l’équilibre social, à l’interdépendance des êtres.

  8. Devoir de mémoire. Nous parlons Soudjata de N’Golo de N’Galadjio de Mamadou Konaté de Modibo Keita et j’en passe, la liste est longue et très longue. C’est la fiairété malienne. Tous ces noms sont liés à des évènements de la vie la nation malienne. Le vent de la démocratie a aussi ses hommes, dont ATT, qu’on le veuille ou pas, il est à jamais présent.
    C’est un homme comme tous les autres hommes. Il a des amis et des non amis. C’est la vie.
    Si la démocratie a mis le genou par terre, ATT n’est pas le responsable.
    Quelle défense pour une population de nuls et de méchants? La démocratie est le moyen de défense pour les pays faibles.
    Comme notre chef à aimait le dire ” malheur à qui rit quand Rome brûle”. Moi dirai ” malheur à qui crache sur l’éducation nationale, la formation des cadres du pays”.
    On peut faire une bonne démocratie avec des tarés. La démocratie c’est les conscients qui croient à l’équilibre social, à l’interdépendance des êtres.

  9. Vraiment j’ai l’impression de rêver les yeux ouverts. Qui l’aurai cru? le sang des jeunes soldats d’adel hoc n’a même pas fini de sêcher et des maliens se soucissent du retour d”ATT avec trompettes et clairons…
    Ces jeunes ne sont ils pas morts pour nous tous? n’ont ils pas été lachés par le pouvoir ATT? ne méritent ils pas notre mémoire?
    Qu’ils sachent que ce qui vient de se passer au Mali n’est pas encore dans l’histoire mais c’est l’actualité.
    La majorité silencieuse ne sera jamais inconsciente, braves soldats et dignes fils méritants du Mali on poignarde une fois de plus vos cadavres (excusés moi du terme), mais la conscience de chacun le jugera.
    Pas de commentaire, seulement indigné.

    • Donc Keefer, chaque fois qu’on perd une bataille on doit se defaire d’un president. Et pourtant la derniere bataille perdue est celle de Kidal, leur sang est plus frais que ce d’Aquel hock. IBK este toujours president.
      j’ai perdu un proche en ’91 a Kidal des mains de ces memes gens mais je n’ai jamais mis Moussa Traore en cause pour cela.
      Donc maintenir ces soldats dans memoire veut dire excummunier ATT .
      Et pourtant on serrait les mains souillees de sang a Alger.

    • Monsieur ou madame keefer les soldats maliens ont prete serment qu’ils vont mourir pour la defense du territoire du Mali donc vous et vos complices du malheureux du coup d’etat continuent a mentir comme quoi les jeunes soldats sont morts a AQUEL HOC pour justifier votre maladresse.
      Nous en tout cas nous prions pour le repos de tous nos soldats qui ont laisse leur ame sur le champ de bataille dans l’exercice de leur devoir.
      Par contre nous vous invitons a cesser de prendre comme fonds de commerce la mort de nos soldat pour faire de la [politique].
      cherchons ensemble a travailler pour la recuperatiion de notre territpoire
      afin que nos soldats morts ne soient pour rien.

  10. Moi je ne crois pas être dans le meme Mali que ces griots! C’est comme si les faits ne se sont pas passés sous nos yeux!!! Lui même a reconnu n’avoir pu changer le comportement des fonctionnaires et n’était prêt a humilier personne et maintenant ces perroquets viennent nous dire tout le bien de Soudoubaba. Le capitaine Sanogo n’a vraiment pas achevé son boulot. Mais la prochaine sera la bonne pour faire la peau de ces apatrides….

  11. ATT n’est pas un digne fils du mali sinon quelles que soient les raison il n’aurait pas dû quitté son pays. ATT n’est pas un homme d’honneur, les maliens meritaient un président mieux qu’ATT. Il a jeté la honte sur tout le peuple malien. Plus jamais un président qui ne respecte pas le sens du serment prêté au Mali. ATT peut venir, il est libre c’est son pays. Mais lui même en toute conscience il doit se mettre à la disposition de la justice malienne pour dire sa part de vérité dans l’occupation du Mali et les tueries qui s’en sont suivies. Oui il est facile de dire qu’ATT rentre au pays, mais la réalité est toute autre. Les familles qui ont perdu 3 à 4 militaires au front par faute d’armement, quel serait l’état d’âme des familles. Oui à la réconciliation, mais la justice d’abord.

  12. Personne n’a Chasse ATT, et ATT est Libre de Rentrer au Pays !
    Ces associations si elles n’ont pas d’autres intentions a quoi bon ce tapage?
    ATT, s’il a un probleme pour son Retour ça ne serait que sur le plan securitaire, alors Tous les Maliens ne vivent ils pas dans cette insecurité en ce moment ?
    il peut venir, seulement la garde conventionnelle des anciens Presidents ne le suffirait pas et le Mali n’a pas un Bataillon a lui Offrir en ces temps -ci !!!!!!.
    ces Associations veulent-elles que ATT rentre ou veulent se faire voir ? sinon pour un retour tout simple elles non nullement besoin de faire des comparaisons de Bilans à chaque sortie !

  13. VIVE ATTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT JUSQU’A LA MORT.

  14. …encore ATT, l’homme des 26 Mars…de grâce, il est grand tps pour les Maliens de sortir de leur torpeur et de grandir un peu….et …dommage pour ce peuple qui n´arrive vraiment pas depuis plus de 20 ans à tirer capital de sa révolution et la laisse tjrs recupérer politiquement…

Comments are closed.