Assemblé nationale : Les nouveaux membres du bureau

3
MOUSSA-TINBENE
MOUSSA-TINBENE

Le 9ème vice-président est né le 14 juillet 1973 à Dé (cercle de Bandiagara). Il fit ses études primaires au groupe scolaire de Sévaré avant de décrocher son baccalauréat au lycée Hamadoun Dicko de la même ville. C’est à la Faculté des sciences et techniques (FAST) qu’il a obtenu un Diplôme d’études universitaires générales (DEUG) en Mathématiques et Physique-Chimie. Moussa Timbiné est aussi titulaire d’un diplôme universitaire de gestion obtenu à l’Institut universitaire de gestion (IUG).

L’ex-leader estudiantin a exercé dans l’enseignement avant d’entamer une carrière politique. Il devient maire adjoint en Commune V avant de se faire élire député. L’honorable Timbiné est marié et père de 4 enfants. Ce polyglotte qui a comme passion la lecture parle Bambara, Peulh, Dogon, Songhaï, Français et Anglais

 

BOUBACAR-BAH

 

Le tout nouveau 10ème vice-président est un fils de Macina où il a vu le jour le 26 août 1958. Cet enseignant de formation est diplômé de l’Ecole normale supérieure de Bamako où il a obtenu une maitrise en histoire et géographie en 1983. Auparavant, il avait passé son baccalauréat au lycée de Markala après le DEF obtenu chez lui à Macina, après ses études primaires à Korientzé de 1965 à 1971.

Pour sa vie professionnelle, Aboubacar Bah optera pour le privé comme chef d’entreprise tout en ayant un pied en politique.

Marié, père de 5 enfants le député élu à Macina qui aime la lecture, parle Peul, Bambara et Français.

 

Bréhima Béridogo

Le 9ème secrétaire parlementaire, Bréhima Béridogo est né le 1er avril 1954 à Kadiolo. Ce professeur d’Université est docteur de troisième cycle en anthropologie sociale et culturelle, obtenu en 1983 à l’Université René Descartes, Paris V. Il est aussi titulaire d’un DEA (diplôme d’études approfondies) d’anthropologie sociale et culturelle.

Bréhima Béridogo a effectué plusieurs stages, en France (Ecole des hautes études en sciences sociales, Centre de Toulouse) et en Norvège en anthropologie visuelle à l’Université de Tromsø.

Depuis 2006, il est professeur d’anthropologie à l’Université de Bamako (FLASH). Il fut membre de la Commission de finalisation du projet de Code des personnes et de la famille au Mali et le coordinateur malien du projet de coopération universitaire triangulaire entre l’Université de Tromsø (Norvège), l’Université de N’Gaoundéré (Cameroun) et la FLASH. Membre du Comité de pilotage du Projet de développement de la justice (PRODEJ), Bréhima Béridogo parle Senoufo, Bambara, Français et Anglais.

 

Amadou Diepkilé

Amadou Diepkilé, le 10èmesecrétaire parlementaire, est né le 24 novembre 1969 à Mory-Matanga (cercle de Bandiagara). Il a fréquenté l’école fondamentale de son village entre 1975 et 1980. De cette date à 1983, Amadou Diepkilé effectue le second cycle à Nigari où il passe son Diplôme d’étude fondamentale (DEF) en 1983. Amadou Diepkilé quitte son village natal pour Bamako où il est orienté au CFTQ (section comptabilité). Ce cursus achevé en 1987 est sanctionné d’un Brevet de Technicien (BT) en comptabilité. Homme politique attaché à son terroir, il travaille à la mairie de son village où il occupe successivement le poste de 1er adjoint du maire, 1er vice-président du conseil de cercle.

Marié et père de 7 enfants, Amadou Diepkilé est un passionné de football. L’élu communal de Mory-Matanga parle Français, Dogon, Peul et Bambara.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Rectifier pour Mr Aboubacar Bah ! Il a obtenu les DEF à GAO (ecole Gao VI) et a fait la 10e au lycée de Gao. Je dis ceci parcequ'il fut mon voisin de table en 9e année C et vivait chez son grand frere qui logeait à 100 metres de notre maison à Gao.

Comments are closed.