Temps Forts >
Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter

Yaya Jammeh: Si l’Union européenne tue un Gambien, Bilahi, walahi, talahi, je vais riposter ... (1)

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort ...

Affaire Tomi et marche patriotique à Bamako :  Des diplomates Occidentaux dans le viseur du président IBK

Affaire Tomi et marche patriotique à Bamako : Des diplomates Occidentaux dans le viseur du président ... (22)

Un véhicule de campagne de l’URD caillassé au quartier mali

Un véhicule de campagne de l’URD caillassé au quartier mali ... (44)

il y a 2 années

Mali: un élu propose la concession d’une base militaire française au nord du pays

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

Me Kassoum Tapo

Un député malien suggère la concession d’une base militaire française au nord du pays.

Saluant l’intervention de l’armée française aux côtés de son pays en guerre contre les jihadistes, le député malien, Me Kassoum Tapo, a suggéré mardi au Premier ministre, Diango Cissoko, la concession d’une base militaire française dans le nord du Mali.

Me Tapo a fait cette suggestion lors de son intervention suite à la déclaration du PM portant sur la feuille de route de la transition, soumise à l’examen des élus à l’Assemblée nationale.

Me Tapo a indiqué que si cette concession n’était pas du ressort du PM, lui-même, s’il était candidat aux prochaines élections présidentielles, proposerait cela au peuple malien.

A noter que les débats sont toujours en cours (journée du mardi) sur l’examen de la feuille de route, à travers lesquels certains députés réfutent toutes négociations avec le Mouvement national de libération de l’Azawad (Mnla).

Pour le député Baba Sandy Haïdara, élu à Tombouctou dont la maison vient d’être détruite par les islamistes déserteurs de la ville,  »il faut la dissolution du Mnla, c’est la condition du dialogue avec ce mouvement ».

S’agissant des élections, Me Tapo estime que ça ne sert à rien de précipiter les choses en allant aux élections, sans observer les conditions optimales. Ce qui aurait comme conséquence, le retour à la case de départ, synonyme de problème, selon lui. D’où sa proposition  »organiser les élections en 2014, avec l’assistance de la communauté internationale, dès le début ».

Pour rappel, vendredi dernier, le gouvernement malien a adopté en conseil extraordinaire des ministres, la présente feuille de route qui sert de cadre de référence à l’action gouvernementale pour la période de la transition.

Financée par le Budget d’Etat 2013 à hauteur de 112 milliards et par les appuis extérieurs, elle est articulée autour de deux missions essentielles. Il s’agit du rétablissement de l’intégrité du territoire national et l’organisation d’élections libres et transparentes.

French.news.cn   2013-01-30 09:15:23

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

13 Réactions à Mali: un élu propose la concession d’une base militaire française au nord du pays

  1. le pacificateur
    2 commentaires
    3 fév 2013 à 09:17

    Pauvre Mali, vous êtes la risée du monde. Il serait plus simple de demander le recolonisation de toute façon vous l’êtes déjà honte à vous. vous êtes devenu qu’une entité et le pire c’est que vous en êtes fières.

    Mais vous n’avez plus le choix de demander à être sous tutel car ce pays à longtemps perdu ses hommes.
    HONTE A VOUS Quitter l’ONU VOUS ËTES UN DEPARTEMENT FRANCAIS HABITEeS PAR DES NOIRS!!! VIVE LA FRANCe???

  2. ALT
    230 commentaires
    31 jan 2013 à 11:20

    En plus de cete base le transfer de l’EMIA dans la meme localité.

  3. pragmatique
    114 commentaires
    31 jan 2013 à 10:02

    Maliens, soyons tolérant, ce Mr quel qu’en soit ses défauts c’est un grand intellectuel et depuis les premiers jours de la prise du nord, il affirmé sur Africable que sans aide de l’extérieur le Mali est incapable de libérer cette zone. S’il y avait déjà une base militaire française, on en sera pas là où nous en sommes aujourd’hui. Donc sa proposition est noble et nous souhaitons plus jamais vivre ce qu’on avait vécu pendant cette occupation islamiste

  4. Malcom X DA
    57 commentaires
    31 jan 2013 à 09:23

    LA TRAHISON EST FRANCAISE.

    NOUS PROPOSONS, Á KIDAL, UNE BASE MILITAIRE SUD-AFRCAINE AVEC MANDAT DE L’UA ET POUR UNE DURÉE DE 10 ANS.
    LES RAISONS SERONT DÉTAILLÉES UN PEU PLUS TARD.

    NOUS LAISSONS CES MISÉRABLES POLITIQUES MALIENS DÉCOUVRIR LEUR ‘NOUVEAU VISAGE’ QUI NOUS EST DÉJÁ CONNU.

    ET VOILÁ LE POMPIER PYROMANE QUI VEILLE Á CE QUE LE FEU NE S’ÉTEIGNE Á KIDAL.
    LA SEULE RAISON, C’EST LE REANIMER APRES.

  5. Malcom X DA
    57 commentaires
    31 jan 2013 à 08:58

    NOUS PROPOSONS UNE BASE MILITAIRE SUD-AFRCAINE AVEC MANDAT DE L’UA.
    LES RAISONS SERONT DÉTAILLÉES UN PEU PLUS TARD.
    NOS LAISONS CES MISÉRABLES POLITIQUES MALIENS DÉCOUVRIR LEUR ‘NOUVEAU VISAGE’ QUI NOUS EST DÉJÁ CONNU.

  6. Dride
    26 commentaires
    30 jan 2013 à 23:48

    Ne vous pressez pas attendez la suite de l’opération parfois on peu se tromper

  7. verite_mali
    78 commentaires
    30 jan 2013 à 23:47

    Ce sinistre personnage n’est qu’un opportuniste est juste un gros menteur et un B A T A R D sans vergogne. Il a leché les bottes d’ATT. Il faisait le pied de grue chez Cheick Modibo DIARRA. Il a emmené caisses de champagne et de whisky au morveux capitaine sanogo. Et maintenant il passe ses soirées à boire la bière avec le Colonel Moussa Sinko COULIBALY, pensant que celui-là l’aidera à tripatouiller les résultats des élections car voulant être candidat. Il veut juste les faveurs des Français. Ce mec est un véritable clochard: les prostitués du Casino le connaissent bien.
    Alors Peuple Malien : méfiez des apparences. Il vous doit plus de 5 milliards volés à la CENI.
    La vérité triomphera un jour.

  8. dramane coulisakoiba
    197 commentaires
    30 jan 2013 à 23:45

    Le traître ,le PRESIDENT MODIBO a dû se retourner dans sa tombe.
    A-t-on fait l’audit de sa gestion de la CENI.Il s’est fait élire député à cause de l’immunité parlementaire pour échapper à la justice de son pays.Ah le voleur!

  9. Koumba Sacko
    1018 commentaires
    30 jan 2013 à 23:24

    Nous disons que les lettrés mutants politiques africains ne changeront jamais toujours prostrés dans leur complexe de colonisés et toujours prêts à chercher les faveurs des «Autres »

    Nous rappelons lors de la guerre de libération de la France occupée par les nazis ce sont les contingents africains qui ont libéré les grandes villes de France notamment et le Général De Gaulle en bon patriote avait demandé au détachement africain rentré le 1er â Paris de ressortir pour laisser entrer d’abord les français Nous les américains les anglais ont fait de la campagne de libération de la France

    Nous disons pourtant aucun député français n’a demandé au gouvernement de la France libre de construire 1base africaine ou anglaise ou américaine en France

    Nous disons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur Mali de ne choisir désormais comme leurs représentants à l’assemblée comme leur président leurs maires etc des maliens et maliennes fiers honnêtes aimants leur Mali car Dieu ne vient jamais au secours de celui qui s’en tête à coopérer toujours avec celui la cause son malheur dont Dieu l’avait extirpé

  10. aliouc9
    354 commentaires
    30 jan 2013 à 23:06

    Pour le moment , la concession d’une base militaire française au nord du nord Mali(Tessalit) est une proposition du DR Kassoum TAPO proche d’ATT . Rappelons que ATT avait catégoriquement refusé une telle concession il y a dix(10) ans …
    A suivre .

  11. alkerou
    401 commentaires
    30 jan 2013 à 22:31

    :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:

  12. moune
    197 commentaires
    30 jan 2013 à 22:17

    ……..On doit savoir ce qu’on veut dans la vie et de quoi, on est capable. Nous connaissons nos milites alors, plus de place aux tergiversations. Vive le MALI et ses alliés!

  13. blanche neige
    6908 commentaires
    30 jan 2013 à 21:09

    la demande d’une base française à Tessalit avait été refusée par ATT il y a 10 ans . Si çà c’etait fait ,vous n’en seriez pas ou vous en etes aujourd’hui !!