Renouvellement du Bureau de l’Assemblée Nationale hier lundi : Les tenants des postes clés demeurent

0
Le projet de loi portant révision de la constitution a été adopté par l’Assemblée Nationale ce samedi 3 juin 2017 avec 111 voix pour, 35 voix contre, 0 abstention.

A l’issue d’une session plénière, tenue hier lundi 9 octobre, les députés ont procédé au renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, des 11 commissions de travail et de la commission contrôle.

Quelques jours après l’ouverture de la session ordinaire d’octobre, les députés ont procédé hier lundi 9 octobre à la recomposition du Bureau de l’Assemblée nationale, des 11 commissions de travail et de la Commission contrôle. Sans surprise les poids lourds conservent leur poste. Ainsi le président  Issaka Sidibé, garde son fauteuil, suivi respectivement  de Moussa Tembiné, 1er vice-président, Hady Niangadou du  groupe parlementaire APM succède à lui-même au poste de 2ème vice président.  Le seul changement est à constater au niveau du poste de 3ème vice-présidence où, Seydou Diawara du groupe parlementaire VRD remplace son collègue Amadou Cissé du même groupe.   Ce dernier préside  désormais de la commission contrôle. A l’analyse : sur le total des dix (10)  postes de vice-présidence le parti au pouvoir RPM,  occupe cinq (5) fauteuils, contre un (1) pour l’ADEMA/PASJ, deux  (2) pour le groupe APM, un (1) pour le groupe ADEMA/PASJ et un (1) pour le groupe VRD.

Cependant il est prévu une révision du règlement intérieur pour créer un poste de 11ème vice-présidence qui devra être confié au second groupe d’opposition SADI-ADP Maliba qui compte 14 députés.

Poids lourd du parti RPM et homme réputé pour son intégrité, le député Mahamadou Diarrassouba reste au poste de 1er questeur, secondé par Belco Ba du groupe APM.  S’agissant des postes de secrétaire parlementaire,  Bréhima Béridogo du groupe VRD est remplacé par son collègue Cheick Oumar Konaté du même groupe parlementaire. Tandis qu’Amadou Maïga cède son fauteuil à  Boubacar Maïga au poste de 9ème secrétaire parlementaire.

Le poste de 10ème vice-présidence est confié à Amadou Araba Doumbia du groupe ADP-Maliba Sadi.

Quant aux commissions de travail, il n’y a pas eu de changement majeur à leur tête. Ainsi les commissions essentielles comme celles : de la défense, de la sécurité, des Travaux publics, Habitat et des Finances et de la promotion du secteur privé n’ont pas changé de président.

Lassina NIANGALY

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here