Association des municipalités du Mali : Boubacar BA dit Bill : La grande déception ?

3

La seule évocation du nom de la presse surtout écrite  suscite en permanence  chez lui une vraie crise d’urticaire.

Boubacar Bah dit Bill

En privé  ses   partisans   ne cachent  guère leur gêne  à vouloir regarder    dans les yeux  Abdel Kader Sidibé, Maire de la commune III  et ex président de l’AMM, après sa brutale   « éviction »  intervenue    au terme de longues et  épiques batailles politico- médiatiques. La raison de leur désarroi  tient cependant en une seule phrase :  l’incapacité   notoire de Boubacar Ba dit Bill  à diriger convenablement  l’Association des municipalités du Mali .Une structure   transformée par sa seule  faute  et la force de ses errements   en  un lieu fantomatique déserté en permanence  par la majorité de ses collègues de notre pays , au point que « si tu ne  veux plus rencontrer d’élus communaux ,   il n’ya pas meilleure cachette  que les locaux de L’AMM » ironisait il y’a quelques jours un conseiller communal de passage à Bamako. Ce poste suspecté à tort ou à raison d’être « juteux » Bill,  l’aura surtout  hérité  grâce  à la volonté du parti de l’abeille et de son président Dioncounda Traoré, mais  aussi du soutien ostentatoirement    affiché à l’époque     par le Maire du district Adama Sangaré,( le premier à être déçu  par un bilan aussi tristounet ,que  mi-figue, mi-raisin )  pourtant membre de la même section politique que  Kader, le président sortant.

 L’orage approche

En réalité que reproche-t-on fondamentalement à Boubacar Ba dit BIll ? C’est d’avoir  échoué à redorer  le blason  d’une association, dont les objectifs prioritaires  sont quasiment ignorés par la majorité de ses concitoyens.  Ce beau travail de communication constituait un vaste et intéressant chantier en perspective sauf que ….. Car tous ceux  qui connaissent  peu ou prou  le personnage savent  que  cette tache à  lui confiée  par ses pairs  ne pouvait se terminer qu’en une  vraie queue de poisson. On ne se refait pas à cinquante ans dit l’adage. Les caciques du parti de l’abeille menacé dans son existence même par des batailles de succession qui se profilent à l’horizon auront sans doute privilégié ce choix égoïste, au détriment de l’intérêt participatif  de  toutes  les collectivités nationales .Ennemi public des medias, l’évocation du seul nom de la presse surtout écrite  suscite invariablement  chez lui une vraie crise d’urticaire. Mais il raffole cependant  des images chaudes et affriolantes de l’ORTM.  Quoi de plus normal pour flatter    l’ego (si) surdimensionné d’un homme aussi doux comme un agneau, (tout au moins en apparence), mais d’un cynisme tout aussi  horripilant,  de l’avis même de l’un de ces affidés.   Malmené il y’a  quelques mois par une horde d’intégristes  sans foi, ni loi , ainsi que des « matamores politiques »  placés en embuscade  au sein des partis rivaux, il n’aura eu  la vie sauve que grâce au sens de responsabilité collective  des membres de son bureau municipal ,  de plusieurs bonnes volontés de la commune, mais surtout d’un engagement et d’une détermination exemplaires des plus hautes autorités administratives de notre pays. Les mauvaises langues racontent avec surement ce  brin d’ironie, que c’est pour mieux améliorer son capital de sympathie auprès de ces « marchands de la foi »,  que ce consultant international  a du effectuer à plus de soixante dix ans révolus,  son premier pèlerinage  sur les terres saintes de l’islam.

Gongoloma Soké

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Cet écomiste incompétent transformé en opérateur économique sans foie ne pense qu’à sa seule personne. Il doit se poser la question de savoir qui est Bill lui même?
    Peulh d’origine, gros grand,doté superbement par la nature. Mais qui n’a pas de bon commerce dans une ralation quelqu’en soit de nature. Il passe toujours à côté.
    L’Adema a mis tout le peuple en erreur en portant son mauvais choix sur ce monsieur sadique. Son jésour à l’AMM est la pire des chose qui soit arrivée au personnel technique de cette boite. Pour rappel, ce monsieur a été le secretaire chargé des Relations Extérieures de l’Adema pendant plusieures années et à bouffer plus de 700 000 Millions de nos francs sans laisser de trace pour ce parti. Il prend la tête l’AMM avec le fameu slogan “Nouvelle vision de l’AMM” sans que lui même ait une vision de sa personne. Affaire à suivre….;

  2. À la mairie de la commune V, c’est pire. Comme à l’association des Municipalités du Mali ( AMM ), ça fait des mois que les gens ne pas payés et il prend directement des millions de la caisse de la mairie avant que l’argent ne soit versés à la perception. Demander les services de Police de l’aéroport, combien de voyage il fait par mois, sur les 30 jours du mois il ne passe que peut- être 6 jours au maximum au Mali. Toutes ces dépenses de la caisse de la mairie de la commune V et de l’AMM or à la mairie tu trouves qu’il n’y a même pas le moindre bic pour travailler. À chaque rencontre il met tous ces problèmes à cause du coup d’Etat du 22 mars 2012. Avant le coup c’était les mêmes problèmes. Très hautain, pas de respect pour les agents de la mairie et les élus, aujourd’hui c’est le grand regret dans la mesure où au début on croyait à cause de son âge il allait changé, mais hélas ! Ses acolytes comme Djonné nous a trompé. Des que l’argent est recouvré, il manigance des petits projets qu’il donne à des privés, mais après c’est son bureau d’Etudes BECIS qui les traite et le privé fait la facture et lui après il récupère ses sous. Aujourd’hui, c’est tout cela la triste réalité en commune V et à l’ AMM. 😛 😛 😛 😛 😛 😛

    • Cet homme là n’en fait qu’à sa tête, si ce n’est l’Adema et son copinage il ne pourrait jamais être un responsable d’une section, tant il est associable et inhumain. Ephémère ministre de l’Iniative Privée sous Alpha, il a tellement déçu ce dernier par ses gaffes et son pilotage à vue qu’il a été mis à la porte au bout de 06 mois. Et pire, quand il a voulu être Maire du District en 1998, Alpha s’y est fortement opposé. Foncièrement méchant, véritable déliquant financier, il a pour seule ambition de voir tourner le soliel autour de sa seule personne. En tous cas ses agents domestiques, ceux de la Mairie et de l’AMM ne me dementiront point. A ceux-ci je dirais :
      “Ne regrette jamais d’avoir connu une personne dans ta vie en AMITIE ou en AMOUR car les bonnes personnes te donnent du BONHEUR, les mauvaises personnes te donnent de l’EXPERIENCE et les plus méchants te donnent une LEÇON ; dans tous les cas tu ne seras jamais perdant. A bon entendeur salut. Que Dieu vous bénisse.

Comments are closed.