ATT à propos des élections présidentielles : « Nous avons déjà l’habitude d’organiser les élections en pleine guerre »

2
0

Face aux menaces qui planaient sur les élections présidentielles dans notre pays, le président de la République Amadou Toumani Touré a levé toute équivoque sur cette question. Les présidentielles se tiendront bel et bien aux dates indiquées. Cette décision courageuse du chef de l’Etat est à saluer car elle arrive à un moment crucial de la vie nationale. Toute chose qui laisse croire qu’ATT tient à sa crédibilité.
Samedi, dans une sortie médiatique pour fustiger la rébellion au nord Mali, le locataire de Koulouba a dit :
« Le Mali est ouvert au dialogue. Le Mali sera ouvert pour la paix. Nous sommes un pays démocratique. La mission fondamentale de l’armée, c’est la défense de l’intégrité territoriale du pays et la cohésion de l’Etat qu’il faut garder, vaille que vaille. Nous avons déjà l’habitude d’organiser les élections en pleine guerre et en cours de rébellion touarègue, encore c’était moi, malheureusement.
En 1992, j’ai organisé les élections, le référendum en janvier, les municipalités en février, en mars les législatives, en avril les deux (2) tours des élections présidentielles. Nous avons obtenu les accords de paix le 11 avril 1992, et, c’est le 13 que nous avons organisé le 2e  tour des élections présidentielles au Mali. Donc nous sommes habitués à ça.
Il faut organiser les élections. Et d’autre part, quelles que soient les difficultés, il préserver les institutions de la République. Quelles que soient les difficultés, il faut que vous ayez un président bien élu et légal et qui garde toutes la légitimité ».
ATT est même allé un peu plus loin lorsqu’il dit que le taux de participation a été le plus élevé lors de cette élection. Preuve que l’ancien parachutiste est en terrain connu.
Amadou Ky

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
flamme1<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2</span>
Membre
flamme1 2
4 années 7 mois plus tôt

IL est évident qu’aucun vide constitutionnel ne se fera voir pour laisser la voie à toute sorte de spéculation. Les élections auront bien lieu aux dates prévues n’en déplaisent à certains “politicards.
ATT a fait ce qu’il pouvait pour son pays. Le moment est venu pour qu’un autre digne fils fasse sa preuve.
Quelqu’en soit la situation le 08 Juin 2012 ATT regagnera sa demeure pour un repos mérité. Au lieu de tergiverser ,les hommes politiques ont tous intérêt à se mettre au travail et aider l’exécutif et la CENI à réussir les élections libres et transparentes pour le bonheur du peuple Malien.

koudis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3387</span>
Membre
koudis 3387
4 années 7 mois plus tôt

Toute chose qui laisse croire qu’ATT tient à sa crédibilité!! Foutaise oui!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

wpDiscuz