Audiences à Koulouba : Développement, sécurité et droit au menu des entretiens

0

Ce jeudi après-midi, le Chef de l’Etat a eu un agenda très rempli. En effet, il a reçu en audience, tour à tour, le Vice-Président chargé des questions d’Ethique et d’Intégrité de la Banque Mondiale, une délégation de l’Ordre des Avocats du Mali ainsi que l’Administrateur assistant et Directeur du Bureau régional du PNUD pour l’Afrique.

Le Vice-Président chargé des questions d’Ethique et d’Intégrité de la Banque Mondiale, Monsieur Ousmane DIAGANA, a été la première personnalité reçue au Palais de Koulouba. En visite à Bamako dans le cadre des activités internes de la Banque Mondiale, Monsieur DIAGANA a tenu à rendre une visite de courtoisie au Chef de l’Etat.

Cette visite a été l’occasion d’échanges fructueux entre Monsieur DIAGANA et le Chef de l’Etat sur les derniers développements socio-économiques au Mali, les défis de développement auxquels notre pays est confronté.
La rencontre a aussi permis aux deux personnalités de de faire le point des programmes de la Banque Mondiale en cours dans notre pays, et de tracer les perspectives de coopération.

Il n’est un secret pour personne que l’Institution de Breton Woods est un partenaire privilégié et de longue date du Mali. En outre, il faut rappeler que Monsieur DIAGANA n’est pas en terrain inconnu au Mali. En effet, il a passé quatre années dans notre pays en tant que Directeur des Opérations de la Banque Mondiale.
En deuxième heure, le Président de la République a reçu une délégation de l’Ordre des Avocats du Mali conduite par le Bâtonnier Me Seydou Sidiki COULIBALY.

Les Avocats ont effectué le déplacement de Koulouba pour informer le Président de la République de la rentrée de leur Barreau dont les activités sont prévues du 15 au 17 mars 2016.
Cette rentrée va adresser eux problématiques majeures et d’actualité : « le quota et le partenariat public-privé ».

La troisième et dernière audience de la journée a été accordée à l’Administrateur assistant et Directeur du Bureau régional du PNUD pour l’Afrique, Monsieur Abdoulaye Mar DIEYE. Présent à Bamako dans le cadre de la Conférence régionale du G5 sur la gestion des zones frontalières, le diplomate onusien a tenu à venir le point des travaux au Chef de l’Etat. Par la même occasion, le Président IBK et son hôte ont passé en revue la coopération entre le PNUD et le Mali. Il ressort des échanges que la coopération entre le PNUD et le Mali se porte bien. D’ailleurs, les deux personnalités ont convenu que les programmes de développement du PNUD dans notre pays seront intensifiés très prochainement.

La Conférence régionale du G5 sur la gestion du Sahel prend fin ce vendredi et ambitionne d’inscrire sa vision du Sahel sur le long terme en matière de sécurité, gouvernance et développement.
A titre de rappel, le G5 regroupe le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Il ambitionne de coordonner les politiques de développement et de sécurité dans la région.

Présidence de la République du Mali
PARTAGER